Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
NPA 27   Comités NPA de l'Eure

Articles récents

BULLETIN DU NPA SEINE-EURE DE DECEMBRE

5 Décembre 2016 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Protection sociale, #Ecologie

 BULLETIN DU NPA SEINE-EURE DE DECEMBRE
Lire la suite

Autriche : le soulagement et après ?

5 Décembre 2016 , Rédigé par NPA 27

Lire la suite

Départ définitif pour Valls !

5 Décembre 2016 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #A la Une!

Lire la suite

Publié depuis OverBlog

1 Décembre 2016 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #RESISTANCE

Lire la suite

L'AGONIE D'ALEP

1 Décembre 2016 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #International

Lire la suite

L'Anticapitaliste n°361 - la Une et le sommaire

30 Novembre 2016 , Rédigé par NPA 27

Lire la suite

Agression sur C8 : le reflet d'une société sexiste ?

29 Novembre 2016 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #DROITS DES FEMMES

Lire la suite
Lire la suite

DE NOUVEAUX TRAINS POUR LA REGION. A QUEL PRIX ?

27 Novembre 2016 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #ENVIRONNEMENT- ECOLOGIE, #RESISTANCE

DE NOUVEAUX TRAINS POUR LA REGION. A QUEL PRIX ?

La Normandie vient de commander 40 trains au groupe canadien Bombardier pour remplacer les trains Corail Intercités vieux de 40 ans sur les lignes Paris-Rouen-Le Havre et Paris-Caen-Cherbourg. Fin du cauchemar pour les usagers ? D’ici 2019, on peut supposer que le problème de l’adaptation aux quais de Saint Lazare aura été résolu! Au moins en tout cas une bonne nouvelle à court terme pour les travailleurs de l’usine de Crespin (59), puisque le désordre de la production capitaliste et la priorité à la route (fret, cars Macron, voiture individuelle, liaison A28-A13…) ne permet pas de leur garantir l’emploi, alors qu’en plein réchauffement climatique, les carnets de commande de tous les constructeurs devraient déborder..
En tout cas, le président « centriste-filloniste » Morin plastronne ; la région reçoit 720 millions d'euros de l'Etat. Un marché de dupes, car la région devra désormais prévoir dans son budget entretien, amortissement et un jour ou l’autre, le remplacement. L’Etat paye pour 40 rames (sur la base du plan de transport actuel), alors qu’il en faudra au moins 44 pour « densifier l’offre » sur un réseau désaturé par doublement des voies à partir de Mantes. Et, plus fort encore, l’Etat en profite pour se désengagernon seulement de la responsabilité de ces deux lignes mais aussi de 3 autres de moindre importance ! Ainsi le démantèlement du réseau public national de la SNCF va son petit bonhomme de chemin, dans la perspective de l’ouverture complète à la concurrence conformément aux directives de l’Europe du capital…
Par ailleurs, les tensions sont fortes autour du tracé de la LNPN (ligne nouvelle Paris Normandie) à l’horizon 2030, qui doit être décidé en 2017. La réduction du temps de trajet, n’est que le paravent de tous autres intérêts. Dans sa contribution à l’enquête publique de 2011 (cahier d’acteur n°19), le NPA écrivait : «  La LGV est un investissement coûteux, inutile et anti-écologique. La construction de cette ligne coûterait plus de 10 milliards d’euros et ne profitera pas à la majorité de la population, mais seulement à une petite minorité qui aura les moyens de se payer ce luxe. L’urgence, c’est des trains à l’heure, confortables et accessibles à tous, des rotations plus nombreuses, des embauches à la SNCF. »

 

http://cpdp.debatpublic.fr/cpdp-lnpn/site/DOCUMENTS/CAHIER_ACTEUR_DETAIL6258.HTM?id=21

UN EXEMPLE DE GACHIS : LGV Tours-Bordeaux
En juillet prochain sera inauguré la nouvelle LGV Tours-Bordeaux que certains osent appeler " le plus grand projet ferroviaire européen" . C'est sans compter le lourd impacts environnemental et  humains  que ces 300km de lignes ont vu le jour pour gagner à peine 1h10 sur un trajet Paris-Bordeaux, un grand projet inutile de plus sur fond de partenariat publique privé . En effet cette ligne nouvelle appartiendra sous forme de concession au groupe Vinci sous le nom Lisea à hauteur de 70% pour une durée de 44 ans, sa filiale nommé Méséa  en aura l'exploitation et la maintenance , la SNCF devra payer un droit de passage. Quand des lignes ferment ou que le réseau existant suscite un investissement plus que nécessaire, c'est 8 milliard d'euros qui sont déboursé au profit du privé...


 

Lire la suite

Mort de Fidel

26 Novembre 2016 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #International, #A la Une!

Lire la suite