Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
NPA 27   Comités NPA de l'Eure

Les 44 plus grosses fortunes françaises exilées en Suisse pour échapper au fisc.

Qui sont les plus grosses fortunes françaises exilées en Suisse ?

Le 05/12/2011 - Rita Santourian Publié dans Planet.fr

 

Parmi ses 300 plus grosses fortunes, la Suisse compte 44 exilés fiscaux français. Qui sont-ils ?

La réponse, avec le classement du magazine suisse Bilan.

Bilan, un magazine suisse sur l’économie vient de publier la liste des 300 plus grosses fortunes établies en Suisse intitulée "Les 300 plus riches de Suisse". Parmi celles-là, 44 sont d'origine française, soit 12,5% des plus riches, et se partagent un patrimoine total de 36,5 milliards de francs (près de 30 milliards d'euros).

Pour réaliser cette étude, le magazine a pris en compte deux critères : le fait de posséder des avoirs supérieurs à 100 millions de francs suisses soit plus de 80 millions d'euros pour l'ensemble de son patrimoine (portefeuille d’actions, immobilier, etc.) et être ressortissant suisse ou disposer d’un domicile fiscal en Suisse.


Parmi les plus grosses fortunes françaises exilées en Suisse, on trouve la famille propriétaire de Chanel, les Wertheimer ainsi que les Castel (producteurs de vin). La fortune de ces deux familles est estimée de 3,2 à 4 milliards d'euros pour chacune.
    
Dans le top 5 des plus grosses fortunes françaises exilées fiscales en Suisse, le magazine Bilan cite également la famille Primat, héritière de nombreuses actions de la multinationale de services pétroliers Schlumberger, et Benjamin de Rothschild, qui détiennent chacun une fortune allant de 1,5 à 2,4 milliards d'euros.

Peugeot arrive juste après dans le classement avec une fortune estimée à plus de 1,2 milliards d'euros.

Le nombre des fortunes françaises installées en Suisse a considérablement augmenté ces dernières années. Il y a 10 ans, le classement de Bilan n'en comptait que 17, contre 44 aujourd'hui.

Selon la magazine Bilan, si les fortunes fuient vers la Suisse, c'est à cause de la suppression du bouclier fiscal ainsi que la possibilité de voir la gauche au pouvoir à la prochaine présidentielle "lequel peut s’accompagner d’un nouvel afflux de réfugiés fiscaux comme lorsque François Mitterrand était arrivé au pouvoir".

 
Voici le top 15 des plus grosses fortunes françaises exilées en Suisse :

1. Famille Wertheimer : 3,2 à 4 milliards d'euros
2. Famille Castel : 3,2 à 4 milliards d'euros
3. Famille Primat : 1,5 de à 2,4 milliards d'euros
4. Benjamin de Rothschild : 1,5 de à 2,4 milliards d'euros
5. Famille Peugeot : 1,2 à 1,6 milliards d'euros
6. Famille Lescure : 1,2 à 1,6 milliards d'euros
7. Famille Bich : 1,2 à 1,6 milliards d'euros
8. Famille Mimran : 1,2 à 1,6 milliards d'euros
9. Héritiers Louis-Dreyfus : 800 millions à 1,2 milliards d'euros  
10. Claude Berda : 800 millions à 1,2 milliards d'euros  
11. Paul-Goerges Despature : 800 millions à 1,2 milliards d'euros  
12. Famille Murray : 800 millions à 1,2 milliards d'euros  
13. Nicolas Puech : 800 millions à 1,2 milliards d'euros  
14. Familles Defforey et Fournier : 646 à 727 millions d'euros
15. Famille Zorbibe :  646 à 727 millions d'euros

Partager cette page

Repost 0