Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

Articles avec #antiracisme tag

Lire la suite

Nique la France, la députée O’Petit les « Grosses têtes » et Danièle Obono

24 Juin 2017 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Antiracisme

 

Dans l’Eure, la nature du macronisme est particulièrement claire : deux membres du gouvernement (transfuges de LR), cinq députés sur cinq. Il y a le sémillant Le Maire qu’on ne présente plus, une conseillère départementale UDI médecin mère de 8 enfants qui a pris elle aussi le tournant sur l’aile, son collègue au conseil départemental vieux routier vallsiste, et deux nouveaux venus : laissons là l’ancien juriste au ministère de la défense. L’autre est une ex-commerçante, dont l’unique titre de notoriété est sa participation à l’émission de RMC « « Les Grandes Gueules » dans la spécialité beauferies franchouillardes. Il s’agit de Mme O’Petit, députée de la 5ème circonscription (Vernon-Gisors- Les Andelys). *

Ses interventions « polémiques et dérangeantes » (du point de vue même d’un collectif de membres d’En marche » de l’Eure) sont bien dans le ton de ce dont Danièle Obono, nouvelle députée de France Insoumise, vient de faire les frais. L’injonction de dire au micro: «Vive la France ! » qui lui a été signifiée avait pour prétexte son soutien à Saïdou du groupe ZEP, poursuivi pour sa chanson « Nique la France ». Ces personnes ne pouvaient ignorer que cette pétition était également signée par Clémentine Autain, Noël Mamère, Eva Joly, Olivier Besancenot et de nombreuses autres personnalités, et que e la plainte lancée par une officine d'extrême-droite pour « racisme anti-Français» s’est conclue par une relaxe.

Mais dans la France d’aujourd’hui, on peut se comporter de cette façon avec une députée noire, née au Gabon. Danièle Obono a été surprise, déstabilisée. Par la brutalité et l’insolence du propos, dans la lignée des attaques immondes lancées contre Christiane Taubira. Il y avait de quoi. Et pourtant, France Insoumise n’a pas lésiné sur les « Marseillaise » et les drapeaux tricolores, éliminant systématiquement les drapeaux rouges et autres « Internationale » pour faire la démonstration indiscutable de son patriotisme !

  1. que la République française est gangrénée par son passé colonial, par son présent fait d’interventions militaires troubles au service de Bolloré, d’Areva et des autres potentats de la Françafrique du Rwanda au Burkina Faso. « Vive la France ! », ça n’est jamais neutre. **. Aujourd’hui, plus que jamais, c’est le cri de ralliement de ceux qui ont intérêt à faire croire que celles et ceux qui n’ont que leurs bras ou leur tête pour les faire vivre ont, en plus de la même carte d’identité française, des intérêts communs avec Mme Bettencourt, MM.Pinault, Arnault et autres Dassault, qui vivent sur leur dos.

*http://www.huffingtonpost.fr/2017/06/20/les-propos-polemiques-de-claire-opetit-nouvelle-deputee-en-mar_a_22491956/

** même aux heures sombres de l’occupation nazie, au maquis, ça n’était pas la même chose d’avoir pour mot d’ordre « à bas les Boches !», ou de chercher à détacher les soldats anti-hitlériens de leurs chefs, « sans haine pour le peuple allemand » comme le groupe de « l’affiche rouge » par exemple

Nique la France, la députée O’Petit les « Grosses têtes » et Danièle Obono
Nique la France, la députée O’Petit les « Grosses têtes » et Danièle Obono
Lire la suite

La percée dangereuse de Le Pen

26 Avril 2017 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Antiracisme

Lire la suite

PHILIPPE POUTOU NE VEUT PAS CHOISIR ENTRE EMMANUEL MACRON ET MARINE LE PEN (Francetvinfo)

24 Avril 2017 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Déclarations de Philippe POUTOU, #Antiracisme, #RESISTANCE

Lire la suite

CONTRE L'EXTREME-DROITE ET LES POLITIQUES LIBERALES, LA RIPOSTE COMMENCE LE 1er MAI!

24 Avril 2017 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Antiracisme, #RESISTANCE, #COMMUNIQUES

CONTRE L'EXTREME-DROITE ET LES POLITIQUES LIBERALES, LA RIPOSTE COMMENCE LE 1er MAI!

Macron et Le Pen au second tour, c’est un résultat terrible pour les classes populaires. Le Pen se prétend la candidate du peuple, mais elle représente un danger mortel pour les libertés démocratiques, pour les populations d’origine immigrée et, de manière générale, contre tous les acquis sociaux. Macron est l’héritier direct de la politique libérale des gouvernements Hollande, le roi de la précarité, de l’uberisation.

Le Pen est notre pire ennemi. Pas une voix de plus ne doit se porter sur elle.
Dimanche 7 mai, beaucoup voudront faire barrage au FN en votant Macron, nous le comprenons. Mais ce sont bien les politiques d'austérité et sécuritaires, en particulier quand c'est la prétendue gauche de gouvernement qui les a portées, qui sont la cause de la montée du FN. Macron n’est pas un rempart contre le FN, sa politique ne fera que le nourrir. Pour faire reculer durablement ce péril, il n'y a pas d'autre solution que de reprendre la rue.

Reconstruire une perspective politique pour les exploités
Les partis au pouvoir depuis 60 ans, PS et Républicains, sont éliminés du second tour. C’est le signe d’une grande crise politique, du ras-le-bol de la population pour les politiques menées depuis des dizaines d’années, du ras-le-bol face au chômage, à la pauvreté, etc.

Mais ces déconfitures ne profitent malheureusement pas à une gauche plus combative, Le score de Philippe Poutou, notre candidat, est faible, avec 1,10% et 400 000 voix. C’est justement le reflet des difficultés des classes populaires à défendre leurs intérêts et à remettre en cause le système. Plus globalement, la gauche sort en grande faiblesse de cette élection, avec moins de 30% des voix. C’est fondamentalement le résultat de la politique du PS au pouvoir.

Mais nous sommes fiers d’avoir bousculé la campagne en dénonçant le FN, Fillon et Macron, en montrant que les exploités avaient quelque chose à dire dans cette campagne.

Tous ces éléments montrent l’importance et l’urgence de reconstruire un parti pour les exploités. Nous avons besoin d’un parti qui représente nos intérêts, un outil pour nos luttes quotidiennes, pour en finir avec le système capitaliste, pour porter le projet d’une société débarrassée de l’exploitation et de toutes les oppressions.

Cette bataille-là, ni Hamon ni Mélenchon n’ont voulu la mener dans cette élection, l’un ne voulant pas rompre avec l’Union européenne, les institutions et le PS, l’autre reprenant à son compte les drapeaux français et les « Vive la France » comme symbole de son aspiration à travail à l’intérieur du système.

L’heure est à la mobilisation
Nous souhaitons que, comme en 2002, des manifestations soient organisées contre le FN. La solidarité militante est la meilleure façon de faire reculer ce parti. Mais nous voulons aussi préparer les mobilisations nécessaires contre la future politique de Macron, qui a d’ores et déjà promis de casser le code du travail par ordonnances, c’est-à-dire sans passer par le Parlement. Une sorte de 49-3 permanent ! C’est cela que nous voulons construire, dans les quartiers populaires, dans les entreprises, dans les mobilisations, dans l’action quotidienne. La manifestation du 1er Mai sera la première échéance qui va dans ce sens, nous devons y être très nombreux pour commencer à construire la riposte. Au soir de ce premier tour, l'avenir reste bien à la contestation de ce système, toutes et tous ensemble.

Lire la suite

PHILIPPE POUTOU NE SE LAISSE PAS INTIMIDER SUR LCI

21 Avril 2017 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Déclarations de Philippe POUTOU, #International, #Antiracisme, #ETAT D'URGENCE

Lire la suite

EN PLEINE DÉFERLANTE SÉCURITAIRE, GARDER LE CAP

21 Avril 2017 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #COMMUNIQUES, #Antiracisme

EN PLEINE DÉFERLANTE SÉCURITAIRE, GARDER LE CAP

Philippe traité d'ordure par des policiers à la sortie du studio télé. Cela va bien au-delà du choc émotionnel causé par la tragédie des Champs Elysées. C'est une indication de l'état d'esprit dans les corps de répression, à qui la fuite en avant sécuritaire des gouvernements successifs et la satisfaction de leurs revendication suite à des manifestations factieuses conforte dans l'idée qu'il faut toujours plus de la même chose. Fillon et Le Pen ont très bien compris dans quel sens il faut souffler.
Alors, en pleine déferlante sécuritaire, garder le cap:

-l'état d'urgence ne permet en rien de combattre les ennemis de la liberté djihado-fascistes

-la surenchère dans l'armement des policiers n'empêche pas un criminel terroriste de faire son oeuvre barbare

Lire la suite

ANTICAPITALISTE, ANTIRACISTE, INTERNATIONALISTE: PHILIPPE POUTOU REVE D'UN MONDE SANS FRONTIERES! (Petit Quotidien, 18.04.17)

21 Avril 2017 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Antiracisme, #International

Alors qu'un nouvel attentat a eu lieu hier, on redit qu'une société sécuritaire ne protège pas du terrorisme. DAECH fait campagne pour le FN et tous les crispés de la détente, c'est vers l'autoritarisme qu'ils veulent nous amener. Répondons autrement: un moyen efficace pour lutter contre le fléau de la radicalisation serait de garantir des conditions d' existence digne à toutes et tous avec un revenu décent, un accès à la santé et au logement, une meilleure éducation. On persiste et signe: fermer les frontières ne résoudra rien!

Lire la suite

Incendie du Centre Culturel kurde : un acte politique lâche et criminel !

11 Avril 2017 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #REPRESSION, #Antiracisme

Lire la suite

LE 19 MARS ET APRÈS: CONTRE LE RACISME ET LES VIOLENCES POLICIÈRES, MARCHONS, LUTTONS!

19 Mars 2017 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #REPRESSION, #Antiracisme

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 > >>