Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

environnement

L'ANTICAPITALISTE, L'ÉMISSION #46: FOCUS SUR 6 AXES DE CAMPAGNE

7 Avril 2022 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Poutou2022, #Environnement, #Présidentielles2022

Dernière émission de campagne! Dès lundi, c'est dans la rue que ça se passera, mais dimanche, c'est direction le bureau de vote!

Lire la suite

ESQUIVER LE DÉBAT, LA STRATÉGIE LREM À LOUVIERS COMME SUR LES PLATEAUX!

26 Mars 2022 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Politique, #Présidentielles2022, #Environnement

ESQUIVER LE DÉBAT, LA STRATÉGIE LREM À LOUVIERS COMME SUR LES PLATEAUX!

La REM tenait meeting à Louviers ce samedi matin en soutien à Macron et c'est tout naturellement qu'une quarantaine de personnes, dont des adhérents de NON à l'Autoroute et élus mobilisés contre l'A133, des militants du NPA Seine-Eure et même des gilets jaunes venus de Evreux ou de Rouen, a mis un point d'honneur à être présents pour interpeller les têtes d'affiches et ministres d'Etat Bruno Lemaire, Sébastien Lecornu et Julien Denormandie à quinze jours du scrutin, tellement leur politique anti-sociale, économique et environnementale n'ont pas répondu aux attentes et vont même à l'encontre des besoins de l'immense partie de la population et de la nature.

Courageux pour faire les gros yeux sur les plateaux télé, prenant un ton de circonstance pour stigmatiser les chômeurs ou les bénéficiaires de prestations sociales, mais pas téméraire pour assumer les millions jetés par les fenêtres du cabinet de conseil McKinsey, chargé d'organiser la casse de la protection sociale et des services publics pour mieux les livrer au marché, Bruno Lemaire se sera dérobé... Denormandie, lui, n'aura pas voulu entendre la dénonciation des projets de méthaniseurs industriels qui poussent dans l'Eure comme des champignons (l'un d'eux doit sortir de terre à moins d'un kilomètre de là...) et qui favorisent l'élevage industriel de type concentrationnaire comme à Houlbec-Cocherel où les bêtes sont reléguées au statut d'unités de production d' énergie à travers leurs déjections. Lecornu devait lui avoir gardé un mauvais souvenir de son passage en Guadeloupe...

Toujours est-il que ces messieurs ont préféré emprunté la porte de service plutôt  que de venir se confronter aux manifestants aussi déterminés que pacifiques, de la même manière que Macron refuse toute confrontation avec Philippe Poutou, ayant conscience des plumes qu'y avaient laissées Le Pen et Fillon  en 2017.

C'est leur manière de faire de la politique: feindre de concerter et finalement imposer arbitrairement, s'assurer la loyauté des courtisans et établir une barrière hermétique avec quiconque s'oppose à leur vision productiviste, scientiste et inopérante pour relever le défi de l'urgence climatique. À ce jeu là,  les Leroy et autre Loncle se posent là: Loncle a-t-il oublié que JL Destans, alors président du conseil général PS de l'Eure, a en 2005 promis la mise à l'essai de la gratuité à la sortie 19 de l'A13 à Incarville pendant trois mois? Une vieille revendication de l'association pour la préservation du cadre de vie reprise aujourd'hui par le mouvement contre l'A133-A134. Désormais, cette clique défend l'autoroute payante, que la population payera en réalité 3 fois: à la construction, à l'utilisation et au prix de leur santé, une nouvelle autoroute apportant mécaniquement une dégradation de la qualité de l'air, responsable, rappelons-le, de 48 000 décès prématurés /an . Pourtant, avec ce milliard (mal) investi, on pourrait en faire, des choses: développer le fret ferroviaire et fluvial tout en organisant la réduction des flux de marchandises manufacturées, on pourrait investir dans les transports collectifs de qualité au moment où le prix du litre de carburant atteint des sommets!

Aujourd'hui, ils peuvent emprunter une porte dérobée, mais demain, ils devront bien rendre des comptes sur l'inaction climatique, la liquidation des communs et la répression du mouvement social..., si celui est en mesure de retrouver un souffle et à même d'être suffisamment puissant pour que leur suffisance s'estompe. On le sait, il n'y a rien de bon à attendre du résultat de cette élection. Projetons-nous d'ores et déjà au delà pour organiser la riposte et empêcher le rouleau compresseur macronien d'avancer; que ce soit ici sur la forêt de Bord ou au niveau national sur les services publics et la protection sociale, prochaines cibles déjà clairement identifiées par le président-candidat!

Lire la suite

RAPPORT DU GIEC: TOUJOURS PIRE!

19 Mars 2022 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Environnement

Lire la suite

AVEC MACRON, POUR L'ÉCOLOGIE, ON REPASSERA! (REPORTERRE)

19 Mars 2022 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Présidentielles2022, #Environnement

Lire la suite

URGENCE ANTICAPITALISTE: LA MOBILISATION, C'EST MAINTENANT!

18 Janvier 2022 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Economie, #Environnement

Lire la suite

FETE DÉPARTEMENTALE DU NPA27: SAMEDI 22 JANVIER AU MOULIN DE LOUVIERS

18 Janvier 2022 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #NPA27, #Environnement, #Antiracisme

15h: Table ronde avec Olivier Lainé, paysan syndicaliste investi dans la lutte pour le climat, exposera la nécessité de penser politiquement la question des transports.17h: Dominique Pierre, active dans la défense des migrant.e.s, exposera la situation des réfugié.e.s en France et défendra la nécessité d'une autre politique d'accueil.

15h: Table ronde avec Olivier Lainé, paysan syndicaliste investi dans la lutte pour le climat, exposera la nécessité de penser politiquement la question des transports.17h: Dominique Pierre, active dans la défense des migrant.e.s, exposera la situation des réfugié.e.s en France et défendra la nécessité d'une autre politique d'accueil.

Lire la suite

CONTOURNEMENT-EST DE ROUEN: POUR METTRE UN COUP D'ARRÊT À CE PROJET INUTILE ET NÉFASTE, IL FAUDRA UNE MOBILISATION POPULAIRE!

13 Janvier 2022 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Environnement

CONTOURNEMENT-EST DE ROUEN: POUR METTRE UN COUP D'ARRÊT À CE PROJET INUTILE ET NÉFASTE, IL FAUDRA UNE MOBILISATION POPULAIRE!

Ce jeudi 13 janvier a lieu la conférence des maires de l'agglomération Seine-Eure lors de laquelle la construction de la nouvelle portion d'autoroute A133-A134 sera discutée. Le territoire est particulièrement concerné par ce que l'on peut qualifier de Grand Projet Inutile et Imposé. Voici ci-après la position du NPA sur cette entreprise aussi chère que néfaste:

Autoroutes A133-A134 : faux contournement de Rouen, vrai détournement d'argent public !

Le projet d'autoroutes A133-134 n'est pas le contournement de Rouen, mais une liaison autoroutière pour faciliter la liaison entre le nord et le sud de l'Europe, en particulier pour le commerce international. Il suffit de regarder la nature, le sens, les chiffres des différents trafics pour le comprendre.

Ces 2 autoroutes vont relier l'A28 qui vient de Calais à l'A13 et à l'A154 via un raccordement appelé le « barreau eurois ». Ce dernier n'aura qu'une fonction : être un maillon supplémentaire à la chaîne autoroutière Nord-Sud, Calais-Barcelonne.

Petit rappel historique.

En juillet 2018, le gouvernement a pris un décret (2018-576 du 4 juillet) de mise en concession autoroutière de la RN 154, de l'Eure-et-Loir à Nonancourt. Depuis le 15 décembre dernier, J. Castex a confirmé cette mise en concession autoroutière sur toute sa longueur.

Quel lien avec le contournement de Rouen ?

Quand on regarde une carte, l'explication saute aux yeux: depuis des années, la RN 154 se transforme par travaux successifs, en autoroute d'Evreux à Orléans (la partie Incarville-Evreux est déjà réalisée en 2x2 voies depuis le milieu des années 90). Portion par portion, des parties à 4 voies remplacent la route nationale 154, donnant naissance à l'autoroute A154.

Que manquera t-il à l'A154 une fois achevée ? Une liaison directe avec l'A28 qui vient du nord. Et voilà la justification réelle du « barreau eurois » : permettre aux camions qui viennent du nord de l'Europe via l'A28 de filer vers le sud en rejoignant au plus court l'A154. L'A154 deviendra payante, comme toutes les autoroutes.

Qu'en sera t-il de la portion Incarville-Louviers-Evreux ?

Autre avantage notable de ce lien autoroutier nord-sud : désengorger l'A86 et proposer un contournement de Paris par l'Ouest.

Allons-nous accepter de faire les frais de ces choix de politique des transports axés sur le tout-routier ? Allons-nous accepter d'être un quai de délestage du trafic routier français ?

La future autoroute ne désenclavera pas la vallée de l'Andelle

H. Morin et ses soutiens brandissent le « désenclavement  de la vallée de l'Andelle » pour nous faire avaler le bitume. Argument bidon. En quoi un axe autoroutier venant de Calais et rejoignant Orléans, puis le sud de l'Europe, sera utile dans la vallée de l'Andelle ?

Si la route départementale 321 est saturée de poids lourds, c'est aussi parce que la ligne ferroviaire Gisors-Pont de l'Arche a été supprimée. C'est aussi parce que les transports en commun sont insuffisants. Combien de trains supprimés sur la ligne Pont de l'Arche-Alizay/Rouen/Val de Reuil ?

Refusons ce choix politique dépassé et inadapté!

L'urgence absolue est de mettre en place des politiques de transports qui n'aggravent pas le réchauffement climatique et qui soient utiles. Ce n'est pas en construisant des autoroutes supplémentaires que l'impératif objectif de réduction des émissions de CO2 émises par le secteur des transports sera atteint.

La priorité doit être donnée au fret ferroviaire, au fret fluvial (la Seine est sous-utilisée, des travaux pourraient être menés aux écluses d'Amfreville sous les Monts pour améliorer le trafic), aux transports en commun faciles à empruntés (gratuits selon le NPA), fréquents, aux combinaisons bus-vélo, train-vélo, navettes-bus en campagne, aux pistes cyclables sécurisées, au co-voiturage, à l'auto-partage.... Et là on voit que le milliard qui sera gaspillé dans la future autoroute serait bien utile !

Faisons entendre notre refus de ces autoroutes supplémentaires! Une autre organisation des transports est possible, et indispensable!

 

 

 

 

 

Lire la suite

CONTOURNEMENT-EST DE ROUEN: L'HEURE EST À LA RIPOSTE!

20 Décembre 2021 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Environnement

CONTOURNEMENT-EST DE ROUEN: L'HEURE EST À LA RIPOSTE!

Après l'annonce de la validation des 2 autoroutes A133-A134 par Castex, une première mobilisation organisée en 3 jours a réuni 180 personnes devant le Conseil régional. Banderoles, pancartes, slogans, les manifestant.es ont poursuivi jusqu'au Conseil départemental. La détermination est forte, des actions vont reprendre pour mettre toutes les chances de notre côté pour empêcher la réalisation de ce projet cher, destructeur et inutile, un leurre ne répondant aucunement aux problèmes d'engorgement de l'agglomération rouennaise.

Prochain rendez vous le 8 janvier à Rouen (le lieu et l'horaire restent à préciser - ce sera probablement le matin). L'association Non à l'autoroute, basée à Léry, organisera une conférence de presse à Alizay le 29 décembre et présentera son plan d'actions.

Tenons-nous prêt.es à agir! Le combat continue: c'est maintenant, avant que les engins débarquent, que ça se passe!

Lire la suite

CONTOURNEMENT EST DE ROUEN: APRÈS LES ANNONCES DE CASTEX, RÉAGIR AU PLUS VITE!

19 Décembre 2021 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Environnement

CONTOURNEMENT EST DE ROUEN: APRÈS LES ANNONCES DE CASTEX, RÉAGIR AU PLUS VITE!

Suite à la validation par l'Etat du projet du soi-disant Contournement Est, un premier rassemblement  des opposants est organisé :

 
Lundi 20 décembre à 17h devant le Conseil Régional 
(rue Robert Schuman côté TEOR)
Lire la suite

MOBILISATION CLIMAT: UN AUTRE MODÈLE AGRICOLE EST POSSIBLE EST NÉCESSAIRE

5 Novembre 2021 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Environnement

MOBILISATION CLIMAT: UN AUTRE MODÈLE AGRICOLE EST POSSIBLE EST NÉCESSAIRE

Dans le cadre de la mobilisation mondiale pour le climat, en pleine COP26, une manifestation contre les projets agro-industriels aura lieu le dimanche 07 novembre à 12h à Vernon (Hôtel de ville).

Vernon a été choisie pour interpeller Sébastien Lecornu dans son fief. Successivement été conseiller de Bruno Lemaire au ministère de l'Agriculture, secrétaire d'état de Nicolas Hulot au ministère de l'environnement, ministre chargé des collectivités territoriales organisateur du grand débat national lors de la "crise" des gilets-jaune, et ministre de l'Outremer encore en exercice.

Ce devra être l'occasion de venir nous exprimer sur nos convictions, interrogations, propositions pour le climat et la biodiversité, pour le bien-être humain et animal, pour un monde meilleur.

Lire la suite
1 2 3 > >>