Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
NPA 27   Comités NPA de l'Eure

LOUVIERS-PONT DE L’ARCHE-GAILLON-BOURGTHEROULDE : > UNE CANDIDATURE COMMUNE POUR BATTRE LES MACRONIENS « DE GAUCHE » OU « DE DROITE » Mardi 16 mai, la candidature PCF d'Arnaud Levitre et d'Estelle Couturier a pris une nouvelle tournure. Ils sont devenus officiellement les candidats présentés et soutenus par France Insoumise, le PCF, Ensemble et le NPA.

18 Mai 2017 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Comité NPA Seine-Eure

Comment en sommes-nous arrivé-e-s là ?
>
> Après le combat du collectif autour des salariés de  M-real qui nous 
réunissait pour la première fois, d'autres expériences communes sont nées : la candidature NPA-PCF aux municipales de 2014 à Louviers, le travail commun dans le collectif pour la suppression du péage d'Incarville, dans l'association contre le contournement est de Rouen, dans le collectif contre l'état d'urgence. Nous partons de cette unité concrète sur le terrain des luttes qui a permis d'expérimenter ensemble et de partager nos façons de militer.
>
> Puis, la réunion unitaire initiée par le NPA le 2 mai, à Louviers, 
> réunissant 40 personnes (dont des représentants dEELV), a permis de discuter de la possibilité et de la nécessité de partir uni-e-s dans la construction d'une résistance et d'une riposte à la politique libérale de Macron et à la montée dramatique du vote FN à la présidentielle.! Partant d'une critique commune du quinquennat  Hollande, nous étions d'accord pour chercher la voie d'un accord pour la législative dans la 4° circonscription.  Résister et riposter dans les urnes et dans la rue.
>
> Puis Arnaud et Estelle ont  obtenu l'investiture de France Insoumise. Tandis que nos camarades d'EELV décidaient finalement de se présenter, le NPA a décidé lui d’être partie prenante de cette campagne. Bien sûr, nous contestons la volonté hégémonique de France Insoumise, qui va  jusqu’à imposer son logo en plus gros que les autres. B
ien sûr,  nous avons des divergences voire des  désaccords : en particulier  la surestimation de l'importance du rôle que pourrait jouer un député en l'absence de mobilisations.  Nous mettons nous l’accent sur le fait que rien ne changera sans mobilisations importantes. Mais  le plus important est pour nous de regrouper à tous les niveaux  toutes celles et tous ceux qui en ont assez de prendre des coups, qui veulent relever la tête et être prêts à refuser la future politique dévastatrice pour les droits sociaux, pour notre camp social, de la droite, de Macron, du FN. La résistance doit s'organiser. Le NPA prendra toute sa part dans cette expérience peu commune, car nous sommes convaincu-es que seule la lutte collective compte quand elle se fait dans l'unité et le respect des uns et des autres, sur des bases claires. Ceci est bien illustré par le choix du président du comité de soutien : notre camarade Thierry Philippot, syndicaliste bien connu, qui fut l’un des animateurs de la lutte des M-real.
>
> Les 70 personnes réunies à Alizay, le 16 mai, ont applaudi la démarche, et manifesté cette envie d'unité. Chacun dans nos partis nous ne sommes rien. Ensemble nous pouvons être tout! Le NPA Seine Eure, quel que soit le résultat, aura pris ses responsabilités et fait  son possible pour regrouper la gauche de résistance sans se contenter de commenter et de distribuer les bons et mauvais points.
>

LOUVIERS-PONT DE L’ARCHE-GAILLON-BOURGTHEROULDE :    > UNE CANDIDATURE COMMUNE POUR BATTRE LES MACRONIENS « DE GAUCHE » OU « DE DROITE »  Mardi 16 mai, la candidature PCF d'Arnaud Levitre et d'Estelle Couturier a pris une nouvelle tournure. Ils sont devenus officiellement les candidats présentés et soutenus par France Insoumise, le PCF, Ensemble et le NPA.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article