Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

presidentielles2022

DIS-MOI CE QUE TU POSSÈDES, JE TE DIRAI QUEL.LE CANDIDAT.E TU ES...

10 Mars 2022 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Présidentielles2022, #Poutou2022

DIS-MOI CE QUE TU POSSÈDES, JE TE DIRAI QUEL.LE CANDIDAT.E TU ES...
La liste officielle des candidats à l'élection présidentielle a été rendue publique lundi 07 Mars : On sera là! Dans la foulée,  la haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) a dévoilé les patrimoines des douze candidat.es. Une chose ressort de ce document : quand Philippe Poutou évoque les politiques menées en faveur des super-riches, il va pouvoir viser non seulement les dirigeants des plus grandes entreprises, les grands actionnaires ou les spéculateurs, mais aussi la plupart de ses petits collègues, en premier lieu de droite. La timbale ne revient pas Macron, qui ne perdra pour autant pas son label de président incontesté des riches, mais au trio Pécresse, Zemmour et Le Pen. Celles et celui qui n'ont de cesse de marteler qu'il y aurait un péril migratoire, que les immigrés viendraient voler l'argent des Français et les appauvrir, accumulent des richesses indécentes à coup de millions d'Euros et de multiples bien immobiliers. Bien que brouillée avec son père, on apprend sans grand étonnement que Marine Le Pen, qui vante à longueur de temps la "valeur travail" et l'abject "travailler plus pour gagner plus" quand il y a cinq millions de chômeurs dans le pays, a bénéficié de plusieurs donations financières du patriarche permettant d'échapper à l'impôt sur les successions. A noter que Pécresse et ses trois maisons avaient jusqu'en Février une ardoise de 170 000 Euros auprès des services fiscaux, situation régularisée seulement quelques jours donc avant la publication de de l'HATVP....
On comprend pourquoi une réforme pour la justice fiscale ou le rétablissement de l'impôt sur la fortune ne soient pas une priorité pour ces gens-là. Concernant la restauration de  l'ISF après sa suppression au profit de l'instauration de la flat-taxe, ils disent que ce serait contre-productif, un outil inefficace... Ben tiens! 
Comment ces gens peuvent avoir un minimum conscience de ce que vit la majorité de la population? Ils ont tous pour projet la destruction de la protection sociale, des services publics, des communs en somme, au profit des investisseurs-prédateurs de leurs rangs . Cette clique, c'est nos adversaires.  Comme une minorité d'autres dans cette élection, Philippe Poutou, quand il parle des conditions de travail et de la pénibilité, du pouvoir d'achat, du traumatisme que représente le fait de subir un licenciement et d'être fliqué par pôle-emploi ou bien de la rémunération de l'épargne populaire qui finance le logement social, il sait exactement de quoi il parle. Il le vit.
Il est temps que notre camp social se représente lui-même et cesse de se faire duper par ces représentant.es de la grande bourgeoisie qui pensent et agissent en fonction des intérêts de leur classe!

 

DIS-MOI CE QUE TU POSSÈDES, JE TE DIRAI QUEL.LE CANDIDAT.E TU ES...
Lire la suite

MONTEBOURG OU LE MIROIR AUX ALOUETTES...

24 Septembre 2021 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Présidentielles2022

MONTEBOURG OU LE MIROIR AUX ALOUETTES...

L'apiculteur récemment déclaré candidat à la présidentielle était de passage à Louviers en fin de semaine dernière. Ce ne fut pas sans une certaine surprise que nous avons pu constater lors d'un rassemblement de soutien la présence de personnalités reconnues et d'une partie des ex co-listiers de Hacen Mohamedi et des représentants de la liste Brun aux municipales, prétendument héritière de l'expérience auto-gestionnaire et inscrite dans le prolongement de l'histoire de la gauche locale, allant à l'époque même jusqu'à suggérer dans un clip de campagne une filiation avec Olivier Besancenot, lovérien lui aussi et ancien porte-parole et candidat à la présidentielle, d'abord pour la LCR puis pour le NPA.

Certainement pas un candidat des luttes ou au service des luttes!

Ces militants, nous les avons croisés dans les luttes récentes, que ce soit contre les nuisances sonores de l'A154, pour le retour en régie publique de l'eau, les transports en accès libre et bien sûr contre la réforme des retraites en 2019. Ce soutien affiché laisse quelque peu perplexe quand on pense que les axes structurants de leur campagne étaient alors la justice sociale, la démocratie et l'écologie. Or, Montebourg, ancien ministre sous Hollande qui ne nous a ici servi à rien de plus qu'à serrer la main du nouveau patron thaï chez M-Real lors de la bagarre contre la fermeture de l'usine, et en rien à sauver des emplois ou à défendre le projet de loi pour l'interdiction des licenciements promu par les syndicalisteS, et ce, malgré la promesses donnée.

Adepte du mythe dangereux de la rencontre d'un Homme avec la nation:

Réapparaissant tel la dame blanche tous les cinq ans, il incarne l'inverse de ce que ses nouveaux relais locaux ont défendu jusqu'ici : l'homme providentiel qui, perpétuant le fantasme Gaullien et des droites, va « redresser la France » en « produisant français ». L'idée de « déclin » est une construction: si la crise frappe de plein fouet les plus fragiles, la France avec ses 60 millions d'habitants demeure cinquième économie mondiale, c'est en France que le nombre de milliardaires croît le plus vite ces dernières années. La question à poser est donc surtout de la répartition plus juste des richesses !

Cette volonté de prestige va par ailleurs de paire avec l'exacerbation d'un sentiment cocardier, voire nationaliste. C'est en ce sens à peine étonnant que Montebourg rejoigne Macron sur les questions migratoires, appelant à un « contrôle plus strict» de l'immigration et donnant par là-même du grain à moudre aux Zémour et Le Pen..., alors que la priorité devrait aller à l'organisation de l'accueil, au développement des cours de français, à l'accompagnement de ces populations qui fuient la guerre, la persécution ou la misère!!

Scientiste et d'un autre temps sur les questions écolos...

Et puis, Montebourg fait quand-même encore partie des pro-nucléaires les plus affirmés qui veulent nous faire croire que c' est la solution au réchauffement climatique en dépit de la question insoluble des déchets et qui nient le risque qu'il représente, malgré Fukushima, les incidents à répétition dans les centrales et le fiasco de l'EPR de Flamanville.

Ce chemin emprunté montre l'état piteux de la gauche : comme le NPA l'avait défendu lors de la campagne municipale, nous continuons de penser que la priorité va à un regroupement de toutes celles et tous ceux qui jugent que ce système marche sur la tête et nous entraîne droit dans le mur, économiquement, socialement et écologiquement, et qu'il faut rompre avec pour bâtir un autre projet de société, plus juste, plus solidaire et plus respectueux de la nature et du vivant. Les ex-  "Louviers Autrement" et "Changer Louviers", à travers ce soutien, font un autre choix et c'est bien regrettable...

Lire la suite
<< < 1 2