Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

Articles avec #notre elu npa a louviers tag

PETITE CONTRIBUTION AU BILAN DU COMITE D’ACTION DE GAUCHE

3 Février 2014 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #NOTRE ELU NPA A LOUVIERS

http://poncier.org/blog/wp-content/2010/02/psu.jpgLe CAG a regroupé, autour de la personnalité charismatique et omniprésente du docteur Martin des instituteurs laïcards et des chrétiens autogestionnaires, des anars zonards et chevelus et des artisans bien installés, et dans le désordre d’un inventaire à la Prévert au moins un architecte, un agent de police, un médecin, un inspecteur des impôts…  C’est dire sa richesse et sa diversité. De sensibilité « socialiste autogestionnaire », à couteaux tirés avec la droite et le PCF "anti-gauchiste", il mena bien des combats émancipateurs. Un des grands moments, parmi tant d'autres, en fut l'organisation d'un soutien de masse, avec la CFDT, les "Cahiers de mai", la LCR, le PSU,  à la longue grève des travailleurs immigrés arabes et portugais de Zimmerfer en 1972.. et contre la CGT, qui ne comptait malheureusement que des ouvriers français. La montée en puissance de la gauche institutionnelle, regroupée autour du Programme Commun du PS et du PCF a fini par le rattraper : dès 1978, la majorité soutenait la candidature d’un jeune parachuté, François Loncle, tandis qu’une minorité faisait campagne avec la LCR pour le chef de gare de Louviers : « Votez autogestionnaire, votez Leclerc ! ». La défaite de 1983 marqua la fin de cette histoire hors du commun : une majorité a accompagné les revirements et renoncements de Mitterrand-Loncle, jusqu'à avaler par exemple la revente de Wonder à l'escroc Tapie soutenu par le Crédit Lyonnais et le gouvernement, puis sa fuite avec la caisse après une belle opération en Bourse, puis son accession au gouvernement comme "secrétaire d'Etat à la ville" (où il fut remplacé pendant 6 mois par... François Loncle). Une partie des mêmes a suivi Franck Martin dans son aventure: réécriture du mythe paternel, invention d'une filiation mendesiste pour fonder une nouvelle formation locale autour de sa personne, adhésion au PRG, prise de la mairie et de tous les leviers de pouvoir à sa portée dans une relation de rivalité ou d'alliance avec le PS, selon les circonstances. Beaucoup d'autres se sont alors retirés de la vie politique, écoeurés. Quelques-uns ont continué dans la lignée des idées fondatrices : opposition à la guerre du Golfe, soutien à la grande grève de Renault Cléon en 91... Ils furent de la fondation d’ »A Gauche vraiment !",  regroupement local qui a contribué à la création du NPA.

Lire la suite

Interventions de Philippe Thouément au conseil municipal de Louviers du 27.01.14

29 Janvier 2014 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #NOTRE ELU NPA A LOUVIERS

+ Budget :Unknown

je voterai contre cette délibération.

C'est la suite de votre budget que je n'ai pas voté et de votre gestion que je ne partage pas.

On trouve dans cette délibération 60 000€ dévolus à la poursuite de l'installation de la vidéosurveillance, comme annoncé dans le Actu@Louviers: 15 caméras dans le quartier Maison Rouge. Je pense qu'on a de bonnes raisons de retourner dénoncer auprès de la population le coût exorbitant de ces moyens dont l'efficacité est plus que faible et dénoncée par maintes associations. Quant à M. Renoncourt (ex conseiller d'opposition PS à la majorité municipale), on va surement se retrouver pour aller à la rencontre des habitants comme la dernière fois, non ?

 

+ Marché public-Assurances :

je voterai pour cette délibération.

La délibération pointe le fait qu'un assureur a rompu unilatéralement le contrat qui le liait à la ville et au CCAS sur les « risques statutaires ». Il invoque une hausse de la sinistralité. Je souhaiterai en savoir plus sur cette hausse, SVP.

 

+ Raid 4L Trophy :

je voterai contre cette délibération.

C'est la 2nde fois en 3 conseil que vous nous soumettez cette délibération. Mon point de vue n'a pas changé : sous couvert d'aide humanitaire, faire rouler des voitures entre Paris et Marrakech me semble tout à fait anti-écologique et en complète opposition avec une agglomération et une commune engagée dans l'agenda21. Mais j'avais déjà eu l'occasion de le dire à un précédent conseil.

 

Réponse à M Liénard : vous ne me ferez pas culpabiliser.

 

+ Le Porte-Bagages :

Je voterai pour cette délibération.

Contrairement à la délibération précédente, l'orientation du projet de ces 2 jeunes est bien orientée vers une démarche non seulement écologique mais aussi grandement pédagogique puisque les élèves du collège du Hamelet bénéficieront de contacts réguliers avec eux.

 

+ Subvention EAL :

je vote contre cette délibération.

Comme prévu, pour permettre l'embauche d'un animateur sportif, la subvention allouée par la région diminue et la ville augmente d'autant la sienne. Ce n'est que justice pourrait-on dire puisque vous êtes à l'origine du non-remplacement de l'animateur sportif communal qui travaillait auprès de cette association. Vous ne l'avez pas remplacé à son départ à la retraite, comme vous n'avez pas remplacée l'animatrice « expression libre » au manoir de Bigard, ni l'animateur « terre ». Ce ne sera pas ma politique. Moi, j'embaucherai des animateurs qualifiés et formés, et j'étendrai les possibilités d'accès à tous les lovériens et lovériennes, jeunes ou vieux, aux ateliers municipaux et aux associations.

 

+ Tarifs piscine :

En préliminaire à cette délibération, je souhaiterais dire que je ne suis pas étonné de voir une nouvelle délibération remplacer celle qui m'a été transmise il y a 10 jours. En effet, le fait que vous annonciez acheter directement auprès de Récréa des lots de tickets au prix fort pour les revendre au tarif mairie me semblait ressembler à de la vente à perte, ce qui me semblait peu légal et c'est ce qui a dû interpeler le receveur comme le précisait M Yung.

Le journal municipal annonce que la piscine devrait accueillir 300 000 visiteurs par an et que les Lovériens pourront bénéficier d'un tarif préférentiel. On peut lire le détail de ces tarifs, la somme à débourser pour les tickets et les cartes. Très bien. Ce que le journal ne dit pas c'est le coût réel, c'est à dire le prix fixé par Récréa. Ce soir, grâce à la délibération, on connaît ce prix. Quelle surprise!

En imaginant que 100 000 Lovériens fréquentent et achètent des carnets, le budget communal devra débourser pour 100 000 entrées adultes soit 2 550 000€ ou pour 100 000 entrées enfants 3 050 000€. C'est un calcul fictif mais qui donne néanmoins un ordre de grandeur sur le budget à prévoir. C'est énorme.

Donc, si je résume : la piscine a été construite avec l'argent public des impôts (subventions diverses, budget de la CASE) et va être gérée par un gestionnaire privé, Récréa. Et la ville va cracher au bassinet pour en faciliter l'accès. Si la CASE avait construit un équipement moins luxueux, davantage proportionné à la taille et aux finances de l'agglo, on n'en serait pas là. Le manque de piscine était criant. Ca fait des années que nous la réclamons, Gérard Prévost et Sophie Ozanne avant moi, ici même, ne manquait jamais une occasion pour le dire. On arrive à 5 bassins dont un olympique, plus des équipements annexes, pour lesquels il faudra encore ressortir le porte monnaie.

Tout cela a un coût, et j'ai bien peur que cette piscine devienne votre Drugsport à vous!

Tout cela m'amène à vous demander :
+ Est-ce que les autres communes vont avoir les moyens de financer à la même hauteur les tickets de leurs habitants ?

+ Est-ce que Récréa impose les mêmes tarifs aux clubs sportifs ?

+ Est-ce que Récréa impose les mêmes tarifs aux scolaires ?

+ Avez-vous étudié la possibilité d'une gestion directe par une régie publique ? Si oui, j'aimerais avoir communication de cette étude. Ne me dites pas oui, si c'est pour que je sois obligé de saisir encore une fois la CADA (Commission d'Accès aux Documents Administratifs) pour avoir les documents demandés. Si la réponse est non, je vous trouve tous bien imprudents.

 

+ Villa Calderon-Résidence d'artistes :

je voterai contre cette délibération.

J'aimerai connaître le bilan de l'année passée. Quelles pratiques ont été initiées auprès des lovériens par la présence des 3 jeunes étudiants l'an passé ? Quelles retombées pour les écoles ? Et combien de personnes cela a-t-il touché?

Je pourrai être d'accord avec cette délibération, si la ville en avait les moyens.

Mais franchement, après les 56 000€ à l'association La Source pour un résultat que vous avez jugé peu flatteur puisque vous ne l'avez pas renouvelé, je trouve que cela fait beaucoup.

 

+ Association H/F Haute-Normandie :

Je voterai pour cette délibération.

L'égalité H/F est encore bien loin d'être acquise, je n'exposerai pas ici les chiffres qui le montrent année après année, que l'on parle ici de violences faites aux femmes ou de parité.

Dans le contexte de la campagne électorale, cette délibération prend un relief tout à fait particulier puisque M Martin n'hésite pas à publier sur son blog de campagne cette photo assortie de ce commentaire.. On m'envoie cette présentation des couleurs de notre liste, jaune et bleu. Je ne suis pas sûr que cela s'accorde avec mes convictions féministes, mais bon... A chacun de juger (ici) .

Vous nagez en pleine contradiction. D'un côté une délibération qui va plutôt dans le bon sens et de l'autre un candidat en campagne, M le maire, qui n'hésite pas à manier les stéréotypes les plus éculés sur l'image des femmes. L'association H/F Haute-Normandie est-elle au courant? Si c'est le cas, peut-être à partir de ce soir d'ailleurs, je peux volontiers lui conseiller de commencer sa mission auprès du maire qui en a bien besoin.

 

Lire la suite

Décès de N.Mandela: prise de position de Philippe Thouement

16 Décembre 2013 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #NOTRE ELU NPA A LOUVIERS

Après avoir été emprisonné pendant 27 ans pour avoir été un dirigeant de l’ANC et de la lutte armée des noirs pauvres contre l’Apartheid, Nelson Mandela est encensé aujourd’hui par les représentants de partis français et de pays qui n’avaient rien trouvé à redire à son emprisonnement quand il croupissait dans les prisons d’Afrique du sud.
Remettons les pendules à l'heure; en dehors de mon courant, du PCF, de courant chrétiens de gauche, qui a participé à la campagne du boycott de l'apartheid demandée par l'ANC à l'époque ?

Devenu chef de l’État, il avait mis un terme à l’apartheid, tout en protégeant la frange de privilégiés noire ou blanche au nom de la « réconciliation ». C’est cela qui lui vaut aujourd’hui les hommages venus de toutes parts. Mais l’apartheid social, lui, n’a pas disparu. L'Afrique du sud demeure le pays du monde où les inégalités sont les plus importantes.  Comme la grande grève et le massacre de MARIKANA l'ont encore illustré l'an dernier, le combat de sa vie ne peut être mené au bout que par le combat des exploités contre tous leurs exploiteurs, noirs ou blancs. Je vote évidemment pour qu'une rue porte son nom, mais un grand homme mérite une grande rue; je propose que ce soit la rue du Maréchal massacreur Foch, à laquelle ce conseil a déjà refusé de donner le nom que je proposais, celui d'un député engagé contre la guerre, Pierre Brizon. Peut-être cette proposition-ci sera-telle retenue !

Je rappelle aussi que Mandela, qui aurait pu être réélu triomphalement, a choisi de ne faire qu'un mandat. Là aussi un exemple qui n'inspire pas grand monde parmi ceux qui l'encensent aujourd'hui.

 

Philippe Thouement, conseiller municipal NPA à Louviers

Lire la suite
Lire la suite

A Louviers, le NPA censuré dans le journal municipal

8 Décembre 2013 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #NOTRE ELU NPA A LOUVIERS

A Louviers, le NPA censuré dans le journal municipal

Unknown.jpeg

Courrier de notre élu, Philippe Thouément, envoyé à la presse:

Le dernier numéro d'ActuaLouviers est distribué aux lovérien et est aussi consultable en ligne.

Je m'aperçois que la tribune libre que j'ai envoyée ne paraît pas dans son intégralité mais est tronquée de la partie en rouge (tribune libre jointe ci-dessous).

C'est une première pour moi. Habituellement, j'étais très rapidement contacté si quelque propos ou formulation pouvait paraître préjudiciable à sa publication.

En règle générale, je retravaillais la formulation pour permettre sa publication, même si aucune précision ne m'était donnée sur les termes ou formulations particulièrement visés.

Martin est en campagne électorale et cela se voit : il préfère maintenant accuser publiquement ses opposants de diffamation ou d'injures...sans que les lecteurs puissent se faire leur propre jugement.

Je vous joins donc la tribune libre que j'avais proposée et vous laisse juge de son caractère injurieux ou diffamatoire.

Cordialement.

Philippe Thouément, conseiller municipal NPA.

"D'abord un constat : le Drugsport Kolysé est un fardeau épouvantable, un cadeau empoisonné de Mme Proust. Nos élus ont eu raison de réclamer depuis 2001 que le problème soit pris à la racine et qu'un débat soit engagé sur l'avenir de la patinoire : stop ou encore ? C'était aux Lovériens de décider. Ensuite il faut bien parler du conseil municipal du 18 novembre, qui a été marqué par ce que la politique peut montrer de pire. En début de séance, ce fut "règlements de comptes à OK Corral" entre le maire et l'(ex)-adjoint aux travaux, M. Bidault. La raison de ce déballage indécent ? La rivalité de deux hommes se reprochant l'un l'autre ce qu'ils sont eux-mêmes: des personnalités à la recherche des bonnes places au prix de marchandages et de tractations de bas étage. En fait, rien d'étonnant à cela ! M. Bidault, qui a rejoint M. Martin en 2008, a été à bonne école pendant 5 ans. Le maire partisan enthousiaste de Hollande et de sa politique, n’avait pas hésité à se présenter contre le député PS F.Loncle en 2007. Il a récupéré à son profit la place de conseiller régional de son amie Mme Fillâtre (l'adjointe à la petite enfance) en 2010 et a poussé M. Bidault à être candidat contre Mme Cléret du PS aux cantonales de 2011. M. Bidault, qui ne craint pas de déclarer qu'il a toujours voté pour un candidat de droite aux présidentielles, a eu tout loisir de découvrir de quoi son ennemi d’aujourd’hui est capable. Et Martin savait bien qui il prenait sur sa liste aux dernières municipales. Alors ils ont beau jeu de crier à la trahison et à l'amitié bafouée. Ce n'est pas ma manière, ni celle de mes amis du NPA et de la section de Louviers du PCF, de concevoir l'action politique, locale ou non. Cette mascarade n'arriverait pas si les mandats étaient plus strictement limités dans le temps et en nombre. Il n'y aurait plus risque de carriérisme. Les citoyens auraient enfin des élus qui ne feraient pas métier de ce qui n'est qu'un mandat...provisoire.

Le commentaire en encadré  accompagnant ma tribune censurée :

La morale en politique devrait commencer par respecter les hommes. Les propos injurieux ou ceux pouvant donner lieu à des poursuites en diffamation ont été supprimés de cette tribune.


Lire la suite

NPA Seine-Eure: Le NPA aura sa liste! (Paris-Normandie, 02.10.13)

2 Octobre 2013 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #NOTRE ELU NPA A LOUVIERS

http://www.paris-normandie.fr/media/imagecache/article-taille-normale/protec/2013-10/2013-10-02/20131002524b7ef4cf0f4-0-604397.jpgLouviers. Le Nouveau parti anticapitaliste qui siège actuellement dans l’opposition municipale a décidé de présenter une liste lors des prochaines élections de mars. Explications.

«Après douze années de présence au conseil municipal, le NPA se représente aux municipales, annonce Philippe Thouement, conseiller municipal d’opposition NPA. Il sera tête de liste aux prochaines élections.
Si, au niveau national, le parti connaît des hauts et des bas, à Louviers, berceau d’Olivier Besancenot, le NPA résiste. Aux dernières municipales, il obtenait 8,76 % des suffrages au second tour... et ratait de peu l’obtention d’un deuxième siège de conseiller municipal.

Pas d’union à gauche

Depuis 2000, le NPA a un élu au conseil municipal lovérien. Sur ce dernier mandat il a fonctionné par rotation. Sophie Ozanne a ainsi été conseillère municipale après Gérard Prévost (tête de liste en 2008 et conseiller municipal de 2001 à 2008) et avant Philippe Thouement.
Pas question de réaliser de liste d’union à gauche pour le NPA, qui assure avoir « étudié toutes les options. Mais avec la politique de Hollande que l’on ne soutient pas, ce ne serait pas cohérent de venir travailler avec le parti socialiste ».
Le parti détaillera son programme plus tard. Déjà, il annonce ses axes forts : la défense du service public, le retour en régie municipale du service de l’eau et la gratuité des transports en commun. Il compte aussi développer davantage la culture populaire.
« Simples et utiles », c’est ainsi que le parti qualifie les propositions qu’il veut faire. S’il vise bien sûr la tête de la mairie, le NPA reste lucide : il souhaite obtenir un maximum d’élus « pour infléchir sur certains projets disproportionnés par rapport à la taille de la ville ».
V. G.

Sont également candidats en mars 2014 : Franck Martin (PRG, maire sortant) ; Ludovic Larue (FN) ; Benoît Veyrat (UMP).

Lire la suite

NPA Seine-Eure: Tract du 02.07 "Votre conseiller municipal NPA rend compte".

4 Juillet 2013 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #NOTRE ELU NPA A LOUVIERS

2013-07tractville.JPG

En direction du quartier des Acacias et des personnels des écoles


Au recto:

  CE QUE NOUS REVELE LE COMPORTEMENT DU MAIRE A L’ECOLE DE LA « SOURIS VERTE »
 

Au verso:
    -A LA MAIRIE DE LOUVIERS, LES EMPLOIS, ON LES AIME PRECAIRES.
     -LE MARITE, UN CAPRICE QUI NOUS COUTE CHER!
     -UN VENT DE MAI 68 SUR LA PLANETE ...
     -ENTENDEZ-VOUS LE BRUIT DES BOTTES ?
     -DEFENDONS LES LIBERTES DEMOCRATIQUES ET SOCIALES!
     -VOUS VOULEZ QUE CA CHANGE, SOUTENEZ LA CAMPAGNE DU NPA !

 

Pour lire le tract, cliquez ici!

Lire la suite

Conseil municipal de Louviers du Lundi 8 Avril 2013

15 Avril 2013 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #NOTRE ELU NPA A LOUVIERS

Interventions de Philippe Thouément, conseiller municipal NPA.

 

+ Compte administratif 2012 :

Ce document, qui nous arrive fort tard, je voterai contre.

C'est en effet le résultat de votre orientation politique de l'année passée. J'avais voté contre votre budget primitif qui n'allait pas dans le sens du meilleur service rendu à l'ensemble des lovériens et présentait des dépenses que j'estime être trop importantes. Ce compte administratif acte vos orientations politiques et décisions de l’année passée.

La vidéo-surveillance, par exemple : vous avez dépensé 518 467€, rien que pour le quartier des Acacias. C'est une somme considérable, qui englobe l'installation des 9 caméras il y quelques années mais aussi leur renouvellement en 2012. Renouvellement lié, non pas à leur état défectueux, mais parce que vous avez souhaité les remplacer par de nouvelles…plus « modernes » sûrement. Sur le budget 2013, vous avez annoncé à nouveau 165 000€ de crédits de paiement pour l'équipement du centre-ville sachant qu'il restera encore à financer, après 2014, la somme de 276 500€. On arrive au final à la somme de 960 000€ pour ces 2 quartiers. Et Maison Rouge ne tardera pas être équipée à son tour. Donc au final, on avoisinera le 1,5 million d'€, si vous n'avez pas décidé de tout changer entre temps.

Remettre du personnel formé et qualifié sur le terrain, voilà ce qu'il faudrait faire; remettre de l'humain là où les besoins sont les plus criants, là où les services publics sont absents, plus que de pointer les gens avec des caméras !

 

Je constate que, cette année encore, l'encours de la dette est toujours plus du double de la strate : 1912€ pour 941€ en moyenne. C'est trop. Comme je l'ai répété ici à maintes reprises, vous gérez Louviers sur un trop grand pied.

D'autre part, je constate aussi que les produits des impositions directes par rapport à la population restent certes faibles (516€ contre 489€ pour la strate) mais comme l'Etat compense le manque à gagner; je ne comprends pas que les dépenses réelles de fonctionnement soient aussi proches elles même de la moyenne de la strate (1210€ contre 1030€ pour la strate).

Ce compte administratif étant le résultat de votre orientation politique que je ne partage pas, je vote contre.

 

+ Taux des 3 taxes :

 

Je vote pour le gel de ces 3 taxes.

Je rappelle ici que si notre groupe était élu, nous gérerions différemment. En effet, l'ensemble des Lovériens contribue aux recettes de la ville, même s'ils ne sont pas assujettis à la taxe d'habitation ou foncière, en fonction de leur revenu. Mais je rappelle que l'Etat, dans ce cas, compense par des dotations. Donc, cette population la plus défavorisée devrait être soutenue par une politique de gratuité des services municipaux (cantine, garderie, centre de loisirs...).

Ce que vous ne faites pas et ne souhaitez pas faire.

 

+ DSU :

 

Je vote contre cette délibération.

En effet, l'utilisation que vous faites de cette somme conséquente ne me convient pas, en particulier le montant que vous allouez à la vidéosurveillance. Mais j'ai déjà détaillé dans ma 1ère intervention et n'y reviendrai donc pas.

 

+ Subvention EAL :

 

Je vote pour cette subvention mais je rappelle ici que c'est parce que vous n'avez pas remplacé un agent municipal qui prenait sa retraite que l'EAL a été contrainte de choisir un autre dispositif pour recruter un éducateur sportif. C’est bien dommage.

 

 

 

 

+ Délégation de Service Public : chauffage bois :

J’avais voté contre la délibération citée par Mme Laroche, qui ouvrait un appel d’offre à une Délégation de Service Public pour cette chaufferie bois. J'ai souvent dénoncé ici les Délégations de Service Public (DSP) quelles qu'elles soient et quels que soient les secteurs qu'elles occupent.

Cela peut sembler incompréhensible pour les usagers : quand je tourne le robinet, l'eau coule, que ce soit la commune ou un privé qui la distribue; Quand je prends le bus d'un point A à un point B, qu'est-ce que cela change pour moi que ce soit un bus en régis municipale ou un transporteur privé ?

A priori, rien.

Alors quel peut bien être l'intérêt de telles délégations ? Là encore, à priori, aucun. Ou plutôt, si.

Ces DSP n'obéissent qu'à l'appétit féroce de grandes et moyennes entreprises qui voient là le moyen de se faire du gras sur le dos des usagers...avec la bénédiction des collectivités locales qui en usent. On ne le sait que trop à Louviers : eau, transports, déchets. Ce sont des entreprises privées qui s'acquittent de ces services indispensables à la population. Alors pourquoi ce n'est pas partout pareil ? Pourquoi des collectivités ont-elles délégué et d'autres pas ? Mystère originel des prises de décision politiques. Mais ce qui peut nous éclairer, c'est de comprendre pourquoi certaines qui avaient délégué préfèrent reprendre le service à leur charge...et les revenus inhérents aussi bien entendu.

Dans le domaine de l'eau, de nombreuses collectivités font ce choix : CREA, Paris, Grenoble, Anglet, Saint-Etienne...

Jean-Luc Touly donne des arguments de poids, je le cite : « En régie municipale, le prix du service d’eau est inférieur de 20 à 45 %. » Il rappelle aussi qu’en cas de retour en régie, le personnel est repris et surtout que les comptes deviennent plus clairs.  En ce qui concerne l’entretien des canalisations, le constat est sans équivoque : « Quand l’entretien est effectué sous régie publique, la perte de l’eau par des fuites s’élève entre 3% et 12%, hors en gestion privé les fuites présentent sont 17% à 27% ».

A propos de cette chaufferie bois, c'est ni plus ni moins ce que vous proposez, car le modèle est transposable. D'ailleurs, le concessionnaire que vous avez choisi est lui-même bien au fait : c'est le groupe Véolia, qui opère sous le nom de Dalkia pour l'énergie, VTNI pour les transports et Véolia pour l'eau. Et voici donc un 4ème marché pour cette multinationale qui a acquis sa prospérité grâce à des contrats tels que celui que vous proposez ce soir.

Concernant le choix que vous avez fait entre les 2 sociétés qui ont répondu à l'appel d'offres et le contrat sélectionné lui-même, quelques remarques :


 

 

+ C'est une concession, c'est à dire que la ville cède à un privé la construction et la gestion de la chaudière pour une durée définie (ici en l'occurrence 25 ans).C'est à dire que le privé aura toute latitude pour faire ce qu'il veut.

+ Ce sont des subventions, donc de l'argent public, qui vont financer ce projet. D'ailleurs le texte dit, page 4 chapitre 1, que le contrat pourra faire l'objet d'une résolution si les subventions nécessaires à l'équilibre financier de la DSP ne peuvent être obtenues. De plus, page 6 chapitre 1, le concessionnaire récupère les équipements existants, propriété de la ville;

+ Si cela fonctionne comme pour le marché de la distribution de l’eau, il manque toutes les annexes et en particulier le Compte d'Exploitation Prévisionnel (CEP). Or c'est ce document qui fixe le 1er prix. Le prix payé par les usagers variera à partir de ce 1er prix, d'où l'importance de le connaître. Quel est-il ?

+ Différents bâtiments de la ville vont être raccordés et il y aura possibilité d'étendre le périmètre. Je constate que le collège Saint-Louis est concerné. Donc, si cet établissement le demande, il peut être raccordé. Dans ce cas, il paye une partie du raccordement et le reste est pris en charge par Dalkia...c'est à dire par les usagers car Dalkia ne manquera pas de répercuter sur les factures !

+ Page 18 : le tableau est peu clair. Les 6,6% du CA représentent-ils la marge de Dalkia ? Dans ce cas, on est bien loin des 2% de marge que vous nous aviez vantée ici-même pour la marge de Véolia sur l'eau.

+ Page 4, chapitre 1 : le concessionnaire est admis à s'exonérer des responsabilités qu'il encourt « en cas de force majeure ». Je souhaite connaître lesquels ont été définis entre vous.

+ Au final, Dalkia paraît apporter une meilleure offre que IDEX. C'est peu surprenant : avec les nombreux contrats qu'ils ont déjà sur le territoire de la CASE,  ils peuvent proposer un service attractif !

Voici donc pourquoi je voterai contre cette délibération.

Lire la suite

APPEL DU NPA DE LOUVIERS POUR LES MUNICIPALES

10 Avril 2013 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #NOTRE ELU NPA A LOUVIERS

Snapshot_6.png

 

Lire l'appel au format PDF ici

Lire la suite
Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 > >>