Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
NPA 27   Comités NPA de l'Eure

Articles avec #declarations de philippe poutou tag

Un geste odieux.

19 Mars 2012 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Déclarations de Philippe POUTOU

Déclaration de Philippe Poutou

Un geste odieux.

Le NPA est horrifié par la tuerie qui a fait ce matin 4 morts, un professeur de religion et ses trois enfants, devant l'école juive de Toulouse, Ozar Hatorah. Comble de l'horreur, le tueur s'est acharné, poursuivant ses victimes jusqu'à l'intérieur de l'école.

C'est un acte ignoble et barbare qui suscite indignation et révolte.

Sans préjuger de ce que dira l'enquête, ce geste est d'autant plus monstrueux qu'il a un caractère raciste, antisémite. Il vient rappeler de façon dramatique à quel point il est criminel de flatter de quelque façon que ce soit les préjugés racistes quels qu'ils soient.

Il est essentiel d'exprimer notre solidarité pleine et entière aux familles et aux proches des victimes.

C'est le message que veut faire entendre le NPA.

Le 19 mars 2012.

Lire la suite

Déclaration de Philippe Poutou à l'occasion du salon de l'agriculture

29 Février 2012 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Déclarations de Philippe POUTOU

Déclaration de Philippe Poutou à l'occasion du salon de l'agriculture

J'ai fait le choix, à la différence de bien d'autres candidatEs, de ne pas me rendre au salon de l'agriculture. Depuis des lustres, c'est une habitude médiatique chez beaucoup de politiciens. Mais à quoi cela les engage-t-ils ?
Les agriculteurs traversent une crise terrible. Pas tous sans doute, mais beaucoup de petites et moyennes exploitations sont terriblement endettées, voire au bord de la faillite à cause d'un prix de revient insuffisant. L'agriculture est prisonnière d'un modèle productiviste qui abîme la nature comme les hommes, met en danger leur santé et celles des consommateurs. La course aux hectares et aux rendements provoque un endettement insupportable au profit des banques et des marchands de matériel.
Philippe Poutou-aCombien d'agriculteurs gagnent moins d'un smic ? Combien de femmes travaillent aux côtés de leurs maris sans pouvoir se verser même un salaire ? Combien de retraités vivent avec moins de 600 ou 700 euros ? Tout cela parce que ce monde agricole est pris à la gorge par les groupes semenciers, les fournisseurs d'intrants et d'aliments pour bétail, les banquiers. et plus en aval par les industries de l'agro-alimentaire et la grande distribution qui leur imposent des prix iniques.
De tout cela, les partis qui se sont succédés au pouvoir ont tous une responsabilité.

La PAC, la politique agricole commune, est un échec dramatique. Le modèle qui consiste à produire toujours plus pour inonder les marchés à l'exportation, ce modèle qui a surtout favorisé quelques gros céréaliers en particulier, est responsable de la disparition en France de près de la moitié des exploitations ces trente dernières années. Ce modèle tourné vers l'exportation n'et absolument pas conçu pour « nourrir le monde » comme on l'entend parfois. Au contraire, il détruit l'agriculture vivrière dans les pays du Sud à coup de subventions aux exportations afin de vendre sur place à bas prix. Il faudrait au contraire relocaliser les productions afin que tous les peuples accèdent à la souveraineté alimentaire.
La PAC libérale, même avec un peu de verni vert, est un modèle intenable sur le plan économique, social, écologique !

Le NPA propose pour cette raison une réorientation radicale de la politique agricole. Pour redonner vie à une agriculture paysanne, permettre à des jeunes de s'installer, il faut réformer le foncier, prendre le contrôle des banques, encadrer et contrôler les prix par un coefficient multiplicateur pour que les agriculteurs puissent vivre de leur travail, augmenter les retraites agricoles.
Il faut encourager la coopération pour rendre le travail plus collectif et moins pénible, viser systématiquement la qualité. Le bio, dégagé de ces tentations industrielles, doit être l'objectif vers lequel tendre. Ces objectifs passeront aussi par le développement d'un grand service public apportant un appui technique et économique aux agriculteurs.
Ce sont toutes ces mesures qui redonneront aux agriculteurs une vraie liberté dans leur travail.
L'agriculture doit sortir des discussions de l'OMC (l'organisation mondiale du commerce), car les denrées agricoles, tout comme l'eau, ne sont pas des marchandises. Il faut mettre en échec les trusts qui veulent breveter le vivant, imposer les OGM, empêcher les paysans d'utiliser leurs semences comme ils l'ont toujours fait. Nous soutenons évidemment les actions qui pourront être entreprises dans le cadre de ce salon pour alerter le public sur toutes ces questions.

Dans l'agriculture comme partout, ceux qui vivent de leur travail sont les premières victimes de la logique capitaliste. Nous pouvons changer tout cela en nous y mettant tous ensemble.

Philippe Poutou, le 24février 2012

Lire la suite

Déclaration de Philippe Poutou : Sarkozy à droite toute !

10 Février 2012 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Déclarations de Philippe POUTOU

Déclaration de Philippe Poutou

Sarkozy à droite toute !

Sarkozy va toujours un peu plus loin sur le terrain réactionnaire. Il s’en prend à nouveau aux cibles privilégiées de la droite et de l’extrême droite : les chômeurs et les étrangers. Une nouvelle étape est franchie dans son interview au Figaro magazine.

philippe-poutouPour les premiers, c’est désormais le travail obligatoire, via la formation obligatoire puis l’obligation d’accepter le premier emploi proposé. Alors que sa politique n’a abouti qu’à augmenter le chômage, il brandit à nouveau l’arme de la division, entre les chômeurs et celles et ceux qui ont un emploi.

Concernant le droit au séjour des étrangers, il veut rendre les expulsions encore plus expéditives et automatiques, en privant ces hommes et ces femmes de toute justice et de toute possibilité de recours en desaisissant le juge des libertés au profit d'une juridiction administrative.

C'est donc à droite toute, avec en prime la réaffirmation des racines chrétiennes et judéo-chrétiennes, le refus du mariage homosexuel, de l'homoparentalité… Sarkozy défend à plein les valeurs de la droite extrême et il est prêt à tout pour braconner sur les terres du Front national.

Pour couronner le tout il nous fait le coup du référendum !

Il prétend en appeler « au peuple » pour « dépasser les blocages de la société ».

C’est pourtant bien lui qui a imposé le Traité Constitutionnel Européen et s’est assis sur la volonté de la majorité des électeurs l’avait repoussé !

Ce qu’il appelle les blocages, ce sont les résistances, les mobilisations, la solidarité, la défense des acquis sociaux : oui nous sommes totalement du côté des « blocages » et pour dégager Sarkozy !

Le 10 février 2012.

Lire la suite

Solidarité des peuples avec l'insurrection en Syrie !

2 Février 2012 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Déclarations de Philippe POUTOU

Déclaration de Philippe Poutou

Solidarité des peuples avec l'insurrection en Syrie !

Sur la lancée des premières révolutions arabes, le peuple syrien lutte depuis plus de dix mois, avec un héroïsme incroyable pour réclamer la liberté et la dignité. Chaque jour, bravant les arrestations, la torture et très souvent la mort, des hommes, femmes, enfants et vieillards philippe poutoudescendent dans la rue pour la chute du régime dictatorial des Assad. Epouvantés par le rôle qu’on leur fait jouer, de plus en plus de militaires désertent et rejoignent les insurgés. Ceux-ci, malgré toutes les manœuvres d’un régime aux abois qui fait tout pour diviser les communautés du pays entre elles, sont parvenues à rester unis et quasiment tout le temps pacifiques dans l’organisation de leur mouvement.

Depuis quelques jours, le bain de sang commandé par Bachar al-Assad est encore monté d’un cran pour écraser la population de manière radicale, dans toutes les villes du pays.

Le peuple syrien ne cesse d’appeler au secours. Cet appel doit de toute urgence être entendu par le mouvement ouvrier européen, les syndicats, les associations, les partis de gauche. Il faut démontrer au pouvoir syrien, et surtout aux populations soulevées et martyrisées de ce pays, que les peuples partout dans le monde sont du côté de l’insurrection, que ce régime sanguinaire n’a plus aucune légitimité nulle part.

Parce que le passé nous a hélas appris que les grandes puissances, quoi qu’elles en prétendent servent leurs intérêts égoïstes, nous ne pouvons en aucun cas nous fier aux manœuvres étatiques en cours, menées par une monarchie d’Arabie Saoudite absolutiste et qui aide la répression actuelle au Bahrein, par le pouvoir turc qui écrase les kurdes, par les pouvoirs des USA, de la Grande Bretagne ou de la France qui ont fait la preuve de leur « efficacité » en Irak, en Afghanistan et qui abandonnent le peuple palestinien à la colonisation israélienne. Aucune confiance non plus dans les pouvoirs chinois et russe qui ont gagné leurs galons oppresseurs en Tchétchénie et au Tibet. Il faut exiger le départ des dirigeants syriens, mais en refusant toute intervention militaire impérialiste au Moyen-Orient, qui serait une nouvelle catastrophe.  

C’est pourquoi le NPA s’adresse à toutes les forces politiques, syndicales et associatives pour qu’une mobilisation citoyenne devienne enfin visible dans les villes de France, et proclame :

Halte au massacre du peuple syrien, les peuples du monde crient avec lui : Bachar dégage !

Le 31 janvier 2012.

Lire la suite

De nouvelles bonnes raisons de virer Sarkozy.

30 Janvier 2012 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Déclarations de Philippe POUTOU

Déclaration de Philippe Poutou

De nouvelles bonnes raisons de virer Sarkozy.

 

philippe-poutouDans la compétition électorale avec Hollande, le futur candidat Sarkozy cherche manifestement à reprendre la main : une touche de démagogie avec la taxation sur les transactions financières, pourtant toujours aussi floue ; un zeste de bricolage sur les permis de construire censés relancer l'activité ; et une énorme louche d'attaques supplémentaires contre le niveau de vie de la population. Avec un objectif clairement affiché : travaillez plus et vous gagnerez moins !

Pilier central de ces nouvelles mesures d'austérité, le relèvement du taux de la TVA de 1, 6% - de 19, 6% actuellement à 21, 2% - a pour but de financer un allègement des cotisations patronales payées par les entreprises. Cette « TVA sociale », destinée à réduire le coût du travail au nom de la compétitivité est un donc nouveau cadeau fait aux
patrons et aux actionnaires sur le dos de l'immense majorité de la population. Un mauvais coup pour le pouvoir d'achat de la population et singulièrement des 8, 2 millions de pauvres.
En outre, Sarkozy propose que les entreprises puissent conclure des accords sur le temps de travail avec leurs salariéEs si une majorité de ceux-ci l'acceptent. L'objectif est désormais clairement assumé : mettre fin aux 35 heures. En renvoyant le rapport de force capital travail là où il est le plus défavorable aux salariés, c'est-à-dire au sein de l'entreprise et pas dans une loi qui s'impose à tous, Sarkozy satisfait ainsi une autre revendication du Medef qui peut se frotter les mains : la primauté du contrat d’entreprise sur la loi ou l'accord de branche.

Quant au logement, les millions de mal logé ou de sans logis seront resté sur leur faim. Rien qui était susceptible de leur laisser penser qu'il pouvait obtenir un logement de qualité et durable.

C'est pourtant tout le contraire qu'il faudrait faire : augmenter les salaires en prenant sur les profits, développer les services publics et la protection sociale en taxant les riches, protéger les salariés en interdisant les licenciements et non en continuant à déréguler le marché du travail.
Ce dimanche soir, Sarkozy nous a donné de nouvelles bonnes raisons de le chasser en mai prochain. Il ne l'aura vraiment pas volé.

Le 29 janvier 2012.

Lire la suite

Hollande : l'urgence sociale absente du meeting du Bourget.

24 Janvier 2012 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Déclarations de Philippe POUTOU

Déclaration de Phillipe Poutou

L'urgence sociale absente du meeting du Bourget.

philippe poutouF. Hollande au meeting du Bourget dimanche 22 janvier a levé le voile sur un certain nombre d'éléments de son programme et de ses propositions politiques.

Derrière une attaque contre le monde de la finance, jamais élu mais toujours au pouvoir, le compte n'y est pas dans différents domaines qui touchent à l'emploi, au salaire, à la retraite, notamment.

Donner du sens à la rigueur, s'engager à réduire les déficits impliquent bien évidemment de ne pas suspendre le paiement des intérêts de la dette qui se montent à 48 milliards d'euros et de ne pas annuler la dette illégitime.

Cette orientation a des conséquences immédiates. Pour ne prendre que quelques exemples, il n'y a rien dans le discours de F. Hollande sur l'augmentation des salaires, le fléau de la précarité; son engagement du maintien de la retraite à 60 ans est annulé par son acceptation des 41 annuités de cotisations.

Sa mesure phare de la création de 60 000 postes supplémentaires dans l'éducation ne pourrait se faire que par redéploiement puisque la condition mise c'est nombre de fonctionnaires et budget constants.

Quant à la sortie du nucléaire, F. Hollande tente un exercice d'équilibriste entre la nécessité d'une industrie nucléaire forte et une réduction de la part du nucléaire dans la production d'électricité.

On le voit dans une situation où la crise du système capitaliste engendre vague de licenciements et explosion de la pauvreté, du nombre de pauvres, les propositions du candidat socialiste ne permettront pas d'inverser le cours des choses.

Il est impératif que dans les urnes et dans les mobilisations, se fasse entendre l'exigence de l'interdiction des licenciements, des 300 euros net pour toutes et tous, de services publics dans la santé et l'éducation qui soient en mesure de répondre aux immenses besoins de la population.

Le 23 janvier 2012.

Lire la suite

Les agences de notation exigent de nouvelles mesures antisociales.

14 Janvier 2012 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Déclarations de Philippe POUTOU

Déclaration de Philippe Poutou

Les agences de notation exigent de nouvelles mesures antisociales.

philippe-poutouLa dégradation par Standard & Poor's de la note de la dette de la France, ainsi que celle de cinq autres pays dont l'Italie, l'Espagne et le Portugal, est un double signal : le signal que la crise économique s'approfondit et que les capitalistes n'y voient pas d'issue crédible, le signal aussi qu'ils exigent le renforcement des politiques d'austérité.

Après avoir multiplié les centaines de milliards en cadeaux aux banques, après avoir dégradé la situation du marché du travail par des cortèges de licenciements et de suppressions de postes, après avoir réduit le pouvoir d'achat de millions de salariés, ils estiment que tout cela n'est pas assez fort, qu'il faut renforcer l'austérité.

Les choix actuels du gouvernement de N. Sarkozy et F. Fillon ne font que renforcer la crise en faisant toujours plus de cadeaux aux banques.

Pour faire face à la crise, il faut imposer au plus vite un bouclier social avec 300 euros d'augmentation des revenus, le partage des emplois par la réduction du temps de travail sans perte de salaire, l'interdiction des licenciements et l'annulation de la dette.

Le 14 janvier 2012.

Lire la suite

Déclaration de Philippe Poutou : CAC 40 : les profits se portent bien.

8 Janvier 2012 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Déclarations de Philippe POUTOU

Déclaration de Philippe Poutou

CAC 40 : les profits se portent bien.

philippe poutouLa crise dont le gouvernement nous rebat les oreilles du matin au soir pour justifier sa politique d'austérité et de régression sociale n'est pas pour tout le monde.

Ainsi, les entreprises du CAC 40 prévoit de verser, au titre des résultats en 2011, 37 milliards d'euros de dividendes à leurs actionnaires pour un total de 87 milliards de bénéfices. En 5 ans, c'est 31% de hausse pour les dividendes et les rémunérations des grands patrons ont augmenté de 34%.

Le CAC 40 gave ses actionnaires alors que dans le même temps plus de 8 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté.

Aux salariés, le blocage des salaires, la baisse programmée du pouvoir d'achat si la TVA antisociale est mise en place, la précarité, les licenciements et le chômage.

Le sommet social du 18 janvier verra une nouvelle offensive du gouvernement qui va dégrader davantage la situation des salariés à travers le développement du chômage partiel et de la flexibilité du temps de travail et des rémunérations prévue par le contrat compétitivité-emploi de X. Bertrand.

La crise du capitalisme est utilisé pour accroitre les inégalités sociales et casser tous les droits sociaux acquis lors des mobilisations sociales passées.

Il est grand temps que la riposte de l'ensemble de gauche sociale et politique s'organise pour exiger une loi d'interdiction des licenciements, la réduction du temps de travail, 300 euros pour tous, l'échelle mobile des salaires.

Le 6 janvier 2012.

Lire la suite

TVA antisociale : urgence d'une riposte unitaire.

5 Janvier 2012 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Déclarations de Philippe POUTOU

Déclaration de Philippe Poutou

TVA antisociale : urgence d'une riposte unitaire.

 

Sarkozy et son gouvernement viennent d’annoncer leur décision: ils sont déterminés à imposer, philippe-poutouavant l’élection présidentielle, leur projet de TVA antisociale, sous couvert de défendre l’emploi .

Ils obéissent ainsi aux injonctions du MEDEF qui réclame cette mesure depuis plusieurs semaine, à hauteur de 80 milliards d’€.

Chacun comprend pourquoi: 80 milliards d’€ de TVA payés par les salariés les chômeurs et les retraités sous forme de TVA, c’est 80 milliards d€ de profits en plus dans la poche de L.Parisot et ses amis.

Depuis 30 ans qu’elle est appliquée, la baisse des cotisations sociales, a permis la défense des profits, mais jamais sauvé ou créé d’emplois: si c’était le cas, cela se saurait!

Les organisations syndicales et la gauche politique dénoncent toutes aujourd’hui l’inefficatité de la hausse de la TVA pour l’emploi, et une nouvelle mesure d’injustice sociale

Face à la volonté du pouvoir de passer en force, il y a urgence.

Toutes les forces de la gauche sociale et politique devraient se rencontrer au plus tôt pour définir ensemble les modalités immédiates d'une riposte afin d'empêcher ce mauvais coup supplémentaire du quinquennat Sarkozy.

Le 4 janvier 2012.

Lire la suite

Déclaration de Philippe Poutou : En 2012, "on lâche rien" !

2 Janvier 2012 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Déclarations de Philippe POUTOU

Déclaration de Philippe Poutou

En 2012, "on lâche rien" !

philippe-poutou.jpegHier, à Metz, Sarkozy présentant ses voeux devant des fonctionnaires d'Etat, est parti en guerre contre le droit de grève pour défendre le principe du service minimum dans les transports. Tout lui est bon pour s'attaquer aux salariés comme il l'avait fait le soir du 31 décembre. Une chose est sûre, les bobards et le foutage de gueule vont continuer en 2012. Sarkozy fait comme si l'année qui vient serait difficile pour tout le monde, il suffirait juste de se serrer tous un peu plus la ceinture ! Il se fiche du monde. Toute sa politique défend les banques et les plus riches.

Il se dit opposé à un troisième plan d’austérité mais il annnce une « TVA sociale », dont le sens sera de casser la Sécurité sociale, au profit des patrons et au détriment de notre niveau de vie. Il propose une formation pour les chômeurs qui apprendront ainsi à... rester chômeurs, alors que chômage et précarité sont à la hausse et les profits tout aussi en hausse pour les entreprises du CAC40 (87 milliards d'euros cette année). Ce n'est décidément pas la même crise selon le milieu social auquel on appartient.

Mes vœux vont à toutes les victimes de cette politique. J'espère que nous saurons dégager Sarkozy, Guéant, Morano, Wauquiez, Fillon et tout le reste de la bande. J'espère que le mécontentement actuel va déboucher sur une explosion sociale contre la crise, contre la dette, contre le chômage et la pauvreté, contre le mépris social, contre tous les préjugés racistes et sexistes qui divisent les oppriméEs. Il y a urgence à mettre fin à la régression sociale. En 2012, plus que jamais « on lâche rien !

Le 2 janvier 2012.

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>