Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
NPA 27   Comités NPA de l'Eure

Articles avec #communiques tag

Plus que jamais, envoyons valser l’austérité

28 Août 2014 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #COMMUNIQUES

http://www.npa2009.org/sites/default/files/styles/large/public/vf_hollande_valls_553.jpeg_north_420x227_white.jpg?itok=gZyl8Z2wLa rentrée commence par une sortie. Suite aux états d’âme de Montebourg et Hamon, pourtant bien timides et tardifs, François Hollande vient donc de demander à Manuel Valls de « former un nouveau gouvernement en cohérence avec les orientations qu’il a lui-même définies ».

En accentuant la crise de sa majorité et la crise politique, Hollande et Valls choisissent d’amplifier la fuite en avant du gouvernement vers la défense des intérêts du Medef. Aucune tête ne doit dépasser pour cet objectif.

Le nouveau gouvernement nommé demain gardera donc bien le cap de la politique d’austérité menée et aggravée depuis plus de deux ans, politique qui détruit les conditions de vie de la majorité de la population et nourrit la progression du Front national.

Plus que jamais, la gauche sociale et politique, les salarié-e-s doivent exprimer ensemble, unitairement et dans la rue, le refus de cette politique et organiser les mobilisations qui permettront de faire valser la politique PS-Medef.

De l’université d’été du NPA, Port-Leucate, le 25 août 2014

Lire la suite

Le “nouveau” gouvernement : la finance aux manettes

28 Août 2014 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #COMMUNIQUES

http://www.npa2009.org/sites/default/files/styles/large/public/images_5.jpg?itok=7Jy6ha2XManuel Valls a formé un 2ème gouvernement qui pour l'essentiel est dans la continuité du 1er, pour appliquer de façon encore plus claire et cohérente la feuille de route de Hollande faite de pacte de responsabilité, de compétitivité et dont le principal résultat est une hausse de 30% des dividendes des actionnaires du CAC 40. Immédiatement Pierre Gattaz a marqué sa satisfaction. L'aspect le plus significatif a été la nomination au ministère de l’économie et de l'industrie d'Emmanuel Macron, inspecteur des finances, ex-banquier d'affaires de la banque Rothschild et inspirateur du pacte de responsabilité. Et pour le reste presque rien de bouge. C'est un gouvernement de combat qui va poursuivre et amplifier la politique d'austérité, de casse sociale, d'affrontement avec celles et ceux qui la rejettent et la combattent. Même des députés PS ont exprimé des réticences : avec un banquier aux manettes, la réalité de la politique de Hollande paraît toujours plus au grand jour. Cela la rend encore plus difficile à assumer devant l’électorat populaire. Mais cette politique ne sera pas mise en échec uniquement dans des débats parlementaires, ni par un replâtrage sous une forme quelconque d'une stratégie d’union de la gauche ou par un inconsistant projet de 6ème République. Le risque est grand que seule l'extrême droite tire bénéfice de cette mascarade. C’est pourquoi plus que jamais, s’impose la nécessite de construire une opposition sociale et politique et la mobilisation contre cette politique de régression sociale. C'est pourquoi le NPA propose à toutes celles et ceux qui refusent cette politique, de construire sans attendre cette mobilisation autour de l’échéance que représente le vote du prochain budget d’austérité.

Port Leucate, le 27 août 2014

Lire la suite

Numéro 1 ou 2, qu'importe: il faut faire valser ce gouvernement PS-MEDEF

26 Août 2014 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #COMMUNIQUES

Avec ce remaniement express pour mater les rebelles Hamont et Montebourg, c'est une véritable crise de régime qui se déroule en plein mois d'Aout... du jamais vu! On va nous annoncer un nouveau gouvernement dans la soirée, mais le casting importe au final peu puisqu'on connaît déjà le scénario : encore et toujours plus d'austérité, moins de services publics, la galère pour les uns et les cadeaux pour les gros pour courir après ce sacrosaint point de croissance et satisfaire les exigences du MEDEF.
Sourds à la difficulté pour boucler les fins de mois, à la crainte du lendemain d'une frange croissante de la population, il ne font qu'engendrer une colère toute légitime, mais qui ne s'est exprimée jusqu'ici d'une manière négative, comme par exemple lors des dernières élections avec un vote FN au plus haut.
Pour enrayer cette dynamique néfaste pour le camp des opprimé-es, il faut redonner confiance, reprendre la rue et s'opposer de toutes nos forces à ce gouvernement vassal des plus riches.
Le NPA 27 prendra toute sa part à la construction d'un tel mouvement unitaire.

Lire la suite

Ni zig-zag, ni godille, Hollande maintient le cap sur la régression sociale.

26 Août 2014 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #COMMUNIQUES

La politique de Hollande-Valls ne donne aucun des résultats qu’ils avaient annoncés... mais il est hors de question pour eux de changer de cap.

Hollande, après Valls il y a trois jours, vient de le confirmer une nouvelle fois !

Il fait semblant de croire que les patrons vont utiliser « pleinement les moyens du CICE pour investir et embaucher et non distribuer des dividendes ».

La réalité est têtue et démontre le contraire. D’un côté les entreprises françaises ont bien enregistré une hausse de 30 % de leurs dividendes en un an et de l’autre le chômage reste extrêmement élevé et la précarité augmente à nouveau.

Il leur promet à nouveau de « lever les verrous », en clair de faire sauter les seuils sociaux de manière à réduire les possibilités de mise en place de représentants du personnel et d’élargir le travail le dimanche…

Après la censure par le Conseil constitutionnel de la baisse des cotisations dites « salariales » - fausse mesure sociale mais vraie arnaque - Hollande propose un nouveau bricolage. Soi-disant pour « favoriser la reprise du travail et améliorer la rémunération des salariés précaires » il veut fusionner la prime pour l’emploi et le RSA.

En matière de logement, pour Valls, « c’est la faute à Duflot » et de nouveaux cadeaux vont être faits aux investisseurs privés sans envisager de mettre en œuvre les lois de réquisition des logements vides et en continuant à brader le logement social.

Aux cadeaux au patronat et aux miettes pour les plus pauvres, il y ajoute le mépris pour toutEs celles et ceux qui critiquent sa politique : «  Les choix ne peuvent être rediscutés à chaque fois qu'un indice trimestriel est connu. La constance, c'est la confiance ».

Comme il le dit lui-même « il n’y a pas d’échappatoire ». Pas d’autre issue face à ce gouvernement que d’imposer par la mobilisation le partage des richesses, le partage du temps de travail, la défense et le renforcement de la protection sociale et des services publics.

Montreuil, le mercredi 20 août 2014

Lire la suite

6e université d'été du NPA : « Envoyons Valls'er l'austérité et le gouvernement PS-Medef »

26 Août 2014 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #COMMUNIQUES

 http://www.npa2009.org/sites/default/files/styles/largeur_content_hauteur_complet/public/22888.jpg?itok=4kLsF4-Ta 6e Université d'été du NPA a lieu du dimanche 24 au mercredi 27 août inclus à Port-Leucate (10-Aude) dans le village-club de Rives des Corbières. Elle reste le rendez-vous de rentrée du Nouveau parti anticapitaliste.

 Comme chaque année, avec ses nombreux invités et intervenants, en particulier internationaux, l'Université d'été permet de revenir sur les événements marquants de l'année : éléments de la crise politique et sociale (lutte contre la montée de l'extrême droite, l'économie européenne et l'Euro ou le Pacte de responsabilité...), mobilisations et campagnes récentes ou à construire (à la SNCF, chez les intermittents et précaires, dans la santé, contre le traité transatlantique ou la crise climatique...), ou retour sur l'Histoire (Première guerre mondiale, fondation de la Première Internationale, Révolution des œillets au Portugal...).

Cette année, la situation internationale aura la part belle, avec de nombreux invités venus d'Union Européenne (Espagne, Portugal, Italie, Grèce, Allemagne...) et d'au-delà : Bosnie, Russie, Tunisie, Argentine, Palestine...

 

Dans le cadre de cette université d'été, le lundi 25 août à 21h aura lieu le meeting de rentrée du NPA. Y prendront la parole Salah Hamouri (Front de la jeunesse progressiste de Palestine), Teresa Rodriguez (députée européenne de Podemos – Etat Espagnol), des militants des luttes des cheminots et des intermittents et précaires, ainsi que Christine Poupin, porte-parole nationale du NPA.

 

Montreuil le 20 août 2014.

Lire la suite

Ferguson : un crime raciste, des manifestations légitimes.

20 Août 2014 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #COMMUNIQUES

http://www.npa2009.org/sites/default/files/styles/large/public/15-michael-brown.w529.h529.2x.jpg?itok=dpcgmckyLa mort violente le samedi 9 août à Ferguson dans l’état du Missouri du jeune afro-américain Michael Brown assassiné par un policier blanc vient allonger la longue liste des victimes des crimes racistes commis aux États-Unis. Abattus de six balles, alors qu’il n’était, selon les témoins, ni armé ni menaçant, le jeune homme de 18 ans n’avait semble-t-il qu’un seul tort, celui d’être noir dans une banlieue défavorisée de Saint-Louis, la capitale de cet État.

Les journées et nuits de révolte qui se poursuivent après ce terrible drame sont l’expression de la colère légitime d’une population qui subit de plein fouet la pauvreté et les discriminations comme les subissent dans la première puissance économique capitaliste du monde la plus grande partie des membres des minorités et beaucoup de salariés pauvres.


Ce ne sont pas de plus de répression ni du déploiement de la garde nationale dont on besoin les manifestants et les habitants de Ferguson, mais au contraire de mesures ​de justice passant d’abord par la reconnaissance du caractère raciste de ce crime et par la fin de l’impunité dont bénéficie la police.

Montreuil, le 19 août 2014

Lire la suite

Solidarité avec le peuple irakien

12 Août 2014 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #COMMUNIQUES

graph_pinatel_11.06.2014.jpgEn Irak, l’armée de l’État islamique (EI) se livre depuis plusieurs semaines à des massacres contre les Chiites arabes, les Chiites turkmènes, les Assyro-chaldéens, les Yazidis, les Shabaks et les Sunnites refusant de leur faire allégeance. Dans tous les cas les femmes sont les premières victimes des persécutions, viols collectifs, mutilations...

 

Les habitantEs subissent depuis des décennies les guerres commencées à la moitié des années 70, l’embargo, les sept mois de bombardements sur la province d'Al Anbar et dernièrement la terreur de l’EI mais aussi des milices gouvernementales à Diyala et Bagdad. Les grandes puissances USA et européennes qui ont mis l'Irak à feu et à sang portent une lourde responsabilité.

 

Face à la situation catastrophique, le NPA déclare sa solidarité avec le peuple irakien et tout particulièrement ses minorités pacifiques exposées à la violence extrême et l’extermination.

Le NPA exprime sa solidarité avec toutes les forces démocratiques qui résistent à cette terreur. Il exige la fourniture d'armes à toutes les forces qui combattent le confessionnalisme, arme des forces d'occupation et des forces réactionnaires. Enfin l'Union Européenne et la France doivent secourir les deux millions de populations déplacées et ouvrir leur frontière à celles et ceux qui fuient les massacres et cherchent asile et protection.

 

 

 

Montreuil, le mardi 12 août 2014

Lire la suite

Censure du Conseil constitutionnel : un trompe l'œil s'effondre.

8 Août 2014 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #COMMUNIQUES

unnamed

Le Conseil Constitutionnel vient de censurer la baisse des cotisations dites "salariales" du "pacte de responsabilité". Au delà des arguties juridiques et des arrières pensées politiques, c'est l'effondrement d'une mesure en trompe l'œil destinée à faire avaler aux salariés le vrai cadeau de 30 milliards annuels aux patrons ...qui lui n'est bien sûr pas "censuré".

Les cotisations sociales (qu'elles soient "salariales" ou "patronales") sont une partie du salaire, elles vont aux salariéEs actifs ou retraités pour payer leurs retraites, leurs soins, l'éducation de leurs enfants, ou leurs allocations chômages quand ils (elles) sont privés d'emploi.

Baisser les cotisations c'est tout simplement baisser les salaires. Faire croire aux salariés qu'on leur redonne du "pouvoir d'achat" en transformant en salaire direct la partie de leur salaire qui sert à financer la Sécurité sociale est une duperie dont ils s'aperçoivent très vite : moins de cotisations sociales, c'est moins de médicaments et de soins remboursés, l'augmentation des mutuelles, moins d'allocations pour élever leurs enfants, moins de retraites, ou la baisse de l'indemnisation du chômage. Ce qui est "gagné" d'un coté, est perdu de l'autre.

Par contre, pour les employeurs, 30 milliards de cotisations sociales "patronales" en moins, c'est 30 milliards de moins dans la masse salariale, c'est à dire 30 milliards de profits en plus : bénéfice net!

Le NPA ne pleurera donc pas le passage à la trappe de cette fausse mesure sociale, il exige l'augmentation immédiate des salaires de 300€ pour tous (et des cotisations sociales qui l'accompagnent) pour l'ensemble des salariés, la fin de toutes les exonérations de cotisations qui sont la véritable cause du prétendu déficit de la Sécurité sociale, le financement exclusif de la protection sociale par des cotisations, ce qui commence par l'abrogation de l'ensemble du "pacte de responsabilité".

 

Montreuil, le jeudi 7 août 2014

Lire la suite

Samedi 26 juillet à Evreux : non au massacre du peuple palestinien !

25 Juillet 2014 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #COMMUNIQUES

antik252_la_une.jpg

 

Samedi 26 juillet à Evreux : non au massacre du peuple palestinien !

Pour une paix juste et durable entre israéliens et palestiniens.

Manifestation unitaire (PCF, NPA...), 11h30, Parvis de la cathédrale

 

Lire la suite

Gaza: après les manifestations de samedi

21 Juillet 2014 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #COMMUNIQUES

Gaza: après les manifestations de samedi


carte

Le pouvoir perdant, la solidarité avec la lutte du peuple palestinien a gagné !

En interdisant dans plusieurs villes et notamment à Paris, les manifestations de solidarité avec la Palestine, Hollande et le gouvernement Valls ont enclenché une épreuve de force qu’ils ont finalement perdue. Dans toute la France, ce sont ce samedi des milliers de manifestant-e-s qui sont descendus dans la rue pour exiger l’arrêt de l’intervention militaire de l’État d’Israël dans la bande de Gaza, pour crier leur révolte face au plus de 300 morts palestiniens depuis le début de cette intervention.

En particulier à Paris, plusieurs milliers de manifestants, malgré l’impressionnant quadrillage policier, ont défié l’interdiction du gouvernement. C’est un succès au vu des multiples menaces de la préfecture et du gouvernement. En fin de manifestation, des échauffourées ont eu lieu entre des manifestants et les forces de l’ordre. Comment aurait-il pu en être autrement au vu du dispositif policier et de la volonté du gouvernement de museler toute opposition à son soutien à la guerre menée par l’Etat d’Israël.

Le NPA condamne les violences policières qui se sont déroulées ce soir à Barbès et affirme que le succès de cette journée ne restera pas sans lendemain. Dès mercredi, une nouvelle manifestation aura lieu à l’appel du collectif national pour une paix juste et durable. La lutte pour les droits du peuple palestinien continue.

Le NPA appelle l’ensemble des forces de gauche et démocratiques, syndicales, associatives et politiques, à exprimer leur refus de la répression et leur solidarité active avec la lutte du peuple palestinien.


NPA, Montreuil, le 19 juillet 2014

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 > >>