Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
NPA 27   Comités NPA de l'Eure

Articles avec #communiques tag

Zapatéro inflige une cure d'austérité aux peuples d'Espagne

12 Mai 2010 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #COMMUNIQUES

  Communiqué du NPA

Zapatero inflige une cure d'austérité aux peuples d'Espagne.


 

revolution_logo.pngAprès l'euphorie des marchés financiers suite au plan d'aide de 750 milliards d'euros adopté dimanche 9 mai, place à la cure d'austérité qui était la contrepartie exigée.

Après la Grèce, la France, c'est au tour de l'Espagne de taper sur le niveau de vie de la population.

A chaque fois, les mesures sont les mêmes : baisse des salaires des fonctionnaies, gel des salaires et des retraites, diminution de l'investissement public. Dans le cas de l'Espagne, le gouvernement de J. L. Zapatero ajoute la suppression d'une prime à la naissance et la réduction de l'aide au développement.

Le NPA condamne cette politique de régression sociale et la soumission du gouvernement socialiste de Mr. Zapatero au exigences des spéculateurs en tous genres, impulsées par l'Union européenne et le FMI qui va créer davantage de misère et de précarité dans un pays où le chômage est à un haut niveau.

Le rôle des agences de notation internationale, des marchés financiers est donc bien de créer les conditions d'un recul social inadmissible dans tous les pays de l'Union européenne, en jouant sur des déficits publics créés par les politiques libérales des gouvernements en place, par les exonérations fiscales de privilégiés comme pour l'Eglise orthodoxe en Grèce ou le bouclier fiscal en France, par exemple.

La résistance des travailleurs, de la population à ces politiques de régression, qui vont accentuer les profondes inégalités existantes, doit trouver les chemins d'une riposte unitaire.

Le contre-sommet des peuples qui doit se tenir à Madrid du 14 au 18 mai peut être une étape en ce sens.

C'est dans cet esprit que le NPA sera présent, avec Olivier Besancenot, à cette initiative internationale.

Le 12 mai 2010.

Lire la suite

Face au sommet anti-social, organisons la riposte !

12 Mai 2010 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #COMMUNIQUES

  Communiqué du NPA

Un sommet anti-social.

revolution_logo.pngLa stratégie du brouillard menée par le gouvernement de Sarkozy au sujet de la contre-réforme des retraites ne peut masquer l'accentuation de sa politique anti-sociale confirmée lors de la réception des organisations syndicales à l'Elysée le 10 mai.

En plein rebond de la crise économique, une des décisions annoncées par N. Sarkozy c'est la récupération de 2, 5 milliards d'euros sur le dos de 10 millions de personnes par la suppression de la prime de solidarité active de 200 euros, des bons d'achat de services à la personne, d'une prime de 150 euros destinée aux familles à revenus modestes, du rétablissement des deux derniers tiers de l'impôt dont plus de 5 millions de foyers fiscaux avaient été exonérés.

Joint au gel des dépenses publiques pendant 3 ans, déjà annoncé par F. Fillon, ces mesures illustrent totalement le début d'une politique d'austérité que gouvernement durcira au fur et à mesure que se mettra en place cette politique en Europe.

En effet, les politiques de régression sociale s'étendent partout en Europe. C'est d'ailleurs la condition pour bénéficier du plan d'aide de 750 milliards d'euros adopté par l'Union européenne.

Racket au profit des marchés financiers, des banques, sacrifices suplémentaires pour les salariés, la population, ça suffit.

La riposte doit s'organiser en France et en Europe pour refuser que ce soit les salariés qui payent la crise.

Le 11 mai 2010.

Lire la suite

Contre le gel des dépenses publiques - Communiqué du NPA

9 Mai 2010 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #COMMUNIQUES

  Communiqué du NPA

Contre le gel des dépenses publiques.

12350.jpg

A l'issue du séminaire gouvernemental, F. Fillon a annoncé le gel des dépenses publiques sur 3 ans avec à la clef la révision à la baisse des aides sociales et à l'emploi, des économies sur les niches fiscales et sociales, mais sans remise en cause du bouclier fiscal, et la poursuite du non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite, notamment.
Ainsi, la crise financière et économique qui perdure, à cause des politiques libérales menées par les gouvernements de l'Union européenne, et frappe aujourd'hui durement le peuple grec, et peut-être demain l'Espagne ou le Portugal, sert de prétexte au gouvernement pour annoncer un politique d'austérité qui était déjà dans les tuyaux.

Madame Lagarde, ministre des Finances, avec beaucoup de cynisme, ose s'appuyer sur les agences de notation internationale pourjustifier ce plan d'austérité, et en remet une couche dans l'application de la RGPP qui est utilisée pour détruire les services publics et les emplois sous prétexte de rationalisation.

Nul doute que le gel des salaires dans la Fonction publique sera la suite logique de cette politique.

Une fois de plus, ce sont les salariés, la population qui devront payer pendant que les spéculateurs, les banquiers et autres privilégiés protégés par le bouclier fiscal, subventionnés quand ils crient au secours seront épargnés.

Aussi, pour le NPA cette annonce de François Fillon est un coup de poignard dans le dos des salariés et doit être combattu par de puissantes mobilisations unitaires.

Le 7 mai 2010.

Lire la suite

Les salariés de la petite enfance en grève le 6 mai

5 Mai 2010 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #COMMUNIQUES

  Communiqué du NPA

Les salariés de la petite enfance en grève le 6 mai.

revolution_logo.pngLa lutte continue contre le décret de Nadine Morano, ministre de la famille, qui vise à dégrader les conditions d'accueil et de travail dans les crèches.

Après la grève du 8 avril et la manifestation de 10 000 personnes, le 6 mai, une nouvelle journée de grève, à l'appel du collectif « Pas de bébés à la consigne », aura lieu pour rejeter ce décret et les nouvelles dispositions qu'il prévoit notamment les nouvelles normes d'encadrement instaurant un surnombre de 120%, dégradant considérablement les conditions d'acueil pour les jeunes enfants et les conditions de travail des personnels.

Le gouvernement doit retirer le décret Morano et la loi UMP sur la petite enfance et les maisons d'assistantes maternelles, décret et texte de loi qui font écho complètement à la directive européenne sur la dérégulation des services publics.

Faire des économies sur le dos des enfants et des personnels c'est inacceptable !

Le NPA soutient la mobilisation des salariés et leurs revendications, par exemple le maintien et l'amélioration des taux d'encadrement par l'embauche en nombre suffisant de personnels formés dans des écoles publiques gratuites, la création des 40 000 place manquantes dans les crêches.

Le NPA sera présent à la manifestation, à partir de 10h, Place de la Bastille.

Le 5 mai 2010.

Lire la suite

Un vote pour se faire du fric sur le dos des Grecs

5 Mai 2010 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #COMMUNIQUES

Communiqué du NPA

Un vote pour se faire du fric sur le dos des Grecs.

revolution_logo.pngLes députés ont approuvé majoritairement hier soir le versement par la France de 16, 8 miliards d'euros sur 3 ans en faveur de la Grèce.

Les députés du Parti socialiste ont voyé pour. Ils ont ainsi avalisé le taux usuraire de ce prêt, à 5%, qui permettra au gouvernement français de se faire du fric sur le dos de la population grecque.

Le choix a été fait d'être solidaire des spéculateurs et donc d'accepter, en conséquence, le nouveau plan d'austérité qui va mettre les salariés du public comme du privé, la population, sur la paille, avec le gel et l'amputation des salaires, congés payés et retraites, le recul de plusieurs années de l'âge légal de départ en retraite, l'augmentation de la TVA, des licenciements facilités, les subventions publiques revus à la baisse dans l'éducation, la santé.

Dans un pays où les bas salaires, aussi bien dans le public que dans le privé, la précarité, sont largement répandus, ce plan qui frappe la population, avec le concours actif du premier ministre socialiste grec, G. Papandréou, et du socialiste D. Strauss-Kahn, président du FMI, va faire des ravages en terme de niveau de vie.

La génération à 600 euros, qui avait manifesté en décembre 2008, n'est pas près de voir sa situation s'améliorer.

Le NPA est solidaire de la grève qui débute aujourd'hui, 4 mai, pour les fonctionnaires, de la grève générale mercredi 5 mai.

Le NPA sera présent au rassemblement unitaire de solidarité, mercredi 5 mai, à 18h30, devant la Délégation de la Commission européenne à Paris, 288 boulevard Saint-Germain, Parsi 7, métro Solférino.

Le 4 mai 2010.

Lire la suite

Pour un 1er Mai de lutte contre la réforme des retraites (Communiqué du NPA)

30 Avril 2010 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #COMMUNIQUES

Communiqué du NPA

Pour un 1er mai de lutte contre la réforme des retraites.

revolution_logo.pngMalgré la défaite politique de l'UMP aux régionales qui avait valeur de rejet de la politique du gouvernement, Sarkozy persiste dans son projet de réforme des retraites.

Les « concertations » actuelles, qui s'apparente à une staratégie du chloroforme, ne doivent pas nous tromper. L'objectif est bien de mettre fin à la retraite à 60 ans, de poursuivre l'allongement de la durée de cotisations, et de modifier la période de référence pour le calcul des pensions.

L'appauvrissement des retraités, notamment des femmes, sera la conséquence inéluctable ce ce projet mortel pour le niveau de vie.

Il n'y a pas d'autre solution que de construire une stratégie de mobilisations sur la durée pour construire un rapport de force obligeant le gouvernement à renoncer à son projet.
Le 1er mai revêt donc une importance particulière cette année pour dénoncer la statégie d'enfumage du COR sur les déficits, lancer une campagne de terrain contre la réforme Sarkozy, soutenir les luttes sociales contre les licenciements comme à Thomson, la marche des sans-papiers de Paris à Nice en défense de la régularisation de tous les sans-papiers, les salariés grecs et l'ensemble de la population contre les graves mesures de régression sociales exigées par le FMI, l'Union européennes, la BCE.

Le NPA sera présent et participera aux manifestations prévues pour ce 1er mai.

A Paris, avec Olivier Besancenot, son porte-parole, le NPA tiendra un point fixe à la hauteur du métro Bonne-Nouvelle et sera présent dans la manifestation avec un cortège au départ de la Place de la République, à 14h30.

Le 3O avril 2010.

Lire la suite

Solidarité avec les cheminots en grève - Communiqué du NPA

8 Avril 2010 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #COMMUNIQUES

Communiqué du NPA

Solidaire des cheminots en grève.


revolution_logo.pngA l'initiative de deux syndicats de cheminots, la CGT et Sud-Rail, une grève touche le service ferroviaire.

Par ce mouvement, les cheminots grévistes veulent s'opposer au plan Destination 2012 qui a pour objectif de supprimer des milliers de postes, à liquider le service fret au bénéfice du transport routier, en contradiction complète avec les préconisations du Grenelle de l'environnement.

La direction de la SNCF, en accord avec la politique du gouvernement Sarkozy, par plans successifs, travaille à la privatisation et au démantèlement du service public ferroviaire.

Le NPA est solidaire de la lutte des cheminots et de leurs revendications, contre les suppressions d'emplois, le démantèlement et la privatisation de la SNCF, la destruction du service fret et de ses infrastructures.

Contre la politique de libéralisation en France et en Europe, le NPA défend le maintien du service public ferroviaire, voyageurs et marchandises, ce qui suppose un rejet de la filialisation, de la concurrence, des embauches de cheminots et l'amélioration des conditions de travail.

Le 7 avril 2010.

Lire la suite

Régulariser tous les sans-papiers, pas les expulser ! NPA

1 Avril 2010 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #COMMUNIQUES

Communiqué du NPA.

Il faut régulariser les sans-papiers, pas les expulser!

revolution_logo.pngLers forces de police viennnent d'expulser les 250 sans-papiers qui occupaient le bâtiment du Fonds d'assurance secteur du bâtiment des salariés de l'artisanat du BTP (FAF-SAB), rue du Regard.

Ce n'est pas la première fois que les sans-papiers en grève depuis le 12 octobre sont expulsés des lieux qu'ils occupent pour revendiquer une circulaire de régularisation globale des travailleurs sans-papiers. La même chose était arrivé, il y a quelques semaines, à ceux qui occupaient un chantier Bouygues.

Ujn vaste mouvement de solidarité s'est construit depuis le début de la grève autour des sans-papiers, et notamment autour de ceux de la rue du Regard.

Le NPA condamne cette intervention policière, témoignage d'un durcissement supplémentaire du pouvoir à l'égard des sans-papiers.

Au lieu de régulariser les travailleurs sans-papiers qui contribuent à produire des richesses que les patrons s'accaparent, le ministère n'a de cesse de traquer et d'expulser les sans-papiers.

Les onze organisations qui soutiennent ce mouvement revendiquent une nouvelle circulaire permettant une régularisation globale des travailleurs sans-papiers.

Le NPA soutient totalement cette exigence.

Lire la suite

Manifestations Ni pauvre, ni soumis, dans toute la France le 27 mars

24 Mars 2010 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #COMMUNIQUES

Manifestations Ni pauvre ni soumis dans toute la France le 27 mars 2010


Manifestations Ni pauvre ni soumis dans toute la France

band_120x120  le 27 mars 2010

Samedi 27 mars
  Manifestation
Ni  pauvres, ni soumis

à Evreux

de 11h00 à 16h30

Accueil sur le Pré du Bel Ebat à partir de 11h

Pique-nique géant de 12h à 14h

Départ à 14h30 du Pré du Bel Ebat

pour un défilé de 2,5km en centre ville jusqu'à l'hôtel de ville

et retour au Pré du Bel Ebat

 

Comment survivre avec l'Allocation Adulte Handicapé ?

Parce qu'il est inacceptable de laisser durablement sous le seuil de pauvreté des personnes en raison de leur handicap ou de leur état de santé, le collectif NPNS lance un appel à tous les citoyens touchés ou révoltés par cette situation d'injustice sociale à manifester partout en France le 27 mars 2010.

Afin de vous permettre de mobiliser largement autour de vous avant et pendant les manifestations du 27 mars, 2 modèles de tracts sont à votre disposition :

fl_E8che_20droiteUn tract d'appel à manifestation à télécharger ici

fl_E8che_20droiteUn tract d'information à distribuer le jour de la manifestation pour expliquer les revendications du collectif Ni Pauvre Ni Soumis, à télécharger ici

Ensemble, soyons plus forts !

Stop à la précarité !

Oui à la solidarité et à un revenu d'existence !

fl_E8che_20droiteCLIQUEZ POUR ECOUTER LE MP 3

Comme de rejoindre la manifestation la plus proche de chez vous

  1. Bourgogne/Champagne-Ardennes  Dijon
  2. Loire Atlantique  Nantes et Angers

  3. Languedoc-Rousillon  Perpignan

  4. Rhônes-Alpes  Lyon et Grenoble

  5. Alsace-Lorraine  Strasbourg

  6. Le Nord  Lille

  7. Le Centre  Orléans

  8. L'Île-de-France  Paris

  9. Midi-Pyrénées  Toulouse

  10. Bretagne  Rennes

  11. Lorraine  Metz

  12. Basse-Normandie  Caen

  13. Aquitaine  Bordeaux

  14. PACA  Marseille et Orcières-Merlette

  15. Haute-Normandie  Evreux

Samedi 27 mars

rejoignez les manifestations

Ni pauvre ni soumis dans toute la France !

fl_E8che_20droiteCLIQUEZ DEUXIEME LIEN MP 3

3dbf3dd3b06daf1341550f830decd78d

Lire la suite

CGT-Philips-EGP-Dreux : Continuons la lutte !

22 Mars 2010 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #COMMUNIQUES

CGT-Philips-Dreux : Continuons la lutte!
logo-CGT-PHILIPS.jpg

Si nous n’étions pas revenus devant le site lundi 15 février malgré les lettres recommandées reçues pendant le week-end, si nous n’avions pas fait annuler le lockout au tribunal des référés de Chartres le 19 février, nous serions déjà dehors. C’est la preuve que la lutte paye et que notre stratégie donne des résultats !

La CGT ne s’oppose pas à ceux qui veulent partir

Mais ceux qui veulent partir ne doivent pas empêcher

la lutte de ceux qui veulent conserver leur emploi

 

Jusqu’à présent, les syndicats CGT Philips EGP Dreux et l’Union Locale FO, ont agi de concert pour l’intérêt des travailleurs. Cette unité a permis une victoire historique face à l’attitude scandaleuse du groupe Philips quand celui-ci a imposé son lock-out.

La semaine dernière, la section FO syndicale du site a rompu l’unité en provocant un vote  des salariés dans la précipitation et à l’insu des délégués CGT Philips.

Les deux questions soumises au vote opposaient la question fondamentale du retrait du PSE à l’obtention d’indemnités financières.

La CGT ne saurait choisir entre ces deux questions car elle estime que ces deux principes ne sont pas opposables.

En laissant les salariés  se prononcer en faveur de l’obtention d’indemnités financières sans agir sur le fondement juridique du PSE, la section syndicale FO a pris le risque d’affaiblir la position de salariés pour faire respecter leurs droits devant la justice.

La CGT n’accompagne pas les licenciements et condamne ces agissements qui ne font que nuire à la lutte des travailleurs.

Une direction revancharde

La direction a fait appel de la décision du référé de Chartres du 19 février qui l’empêche de fermer le site. C’est un coup de bluff car elle ne dispose pas d’éléments nouveaux susceptibles de modifier la décision du tribunal.

La CGT demande au contraire le maintien et l’application de cette décision qui protège les intérêts des travailleurs.

Nous ne devons pas hésiter non plus à mener d’autres actions en justice pour nous faire entendre.

Les chiffres du chômage ne cessent d’augmenter. La prime de licenciement ne peut remplacer à long terme un vrai travail, c'est-à-dire un travail qui ne soit ni précaire ni sous-payé.

En fait, beaucoup de salariés se résignent au licenciement faute d’une autre perspective.

C’est pourquoi il faut maintenir une activité industrielle à Dreux pour tous les salariés qui le souhaitent, et dans l’intérêt général (emplois induits, sous-traitants, commerce…).

 

La CGT propose aux salariés, aux autres syndicats et à tous les militants syndicaux qui le souhaitent de continuer le combat pour la défense de nos emplois et pour faire annuler la décision de fermeture du site de Dreux.
Lire la suite