Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

Tunisie : Non au gouvernement de transition ! Le pouvoir au peuple !

20 Janvier 2011 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #International

Tunisie : Non au gouvernement de transition ! Le pouvoir au peuple !

tunisie.jpg

 

Le 1er ministre de Ben Ali, Mohammed Ghanouchi vient d'annoncer la constitution du gouvernement chargé d'assurer la transition jusqu'aux prochaines élections présidentielle et législatives.

Il s'agit ni plus plus ni moins que du gouvernement précédent à peine relooké. Tous les ministères clés sont tenus par des ministres déjà en poste sous Ben Ali. Trois postes ont été réservés à quelques partis des partis d'opposition. Le RCD, le parti de Ben Ali, va donc rester largement majoritaire dans ce gouvernement.

Certes, le ministère de l'information a été supprimé, les prisonniers politiques devraient être libérés, mais la jeunesse, les travailleurs et les classes populaires ne se sont pas battus pour des changements cosmétiques.

Le prix du sang qui a coulé du fait d'une féroce répression appelle d'autres changements en profondeur de la société tunisienne qui remettent en cause le pouvoir politique, confisqué par le RCD, et le pouvoir économique.

Les membres du clan Ben Ali – Trabelsi doivent être jugés pour toutes les exactions commises et leurs biens confisqués, les différentes polices à la solde du dictateur dissoutes. Il faut que les responsables des massacres passent en procès.

La révolution démocratique qui a éclaté à partir de la mi-décembre, et les révoltes antérieures, se sont faites au nom du droit au travail pour tous, du partage des richesses, contre la corruption et pour les libertés démocratiques.

La crise économique mondiale fait des ravages dans les pays du Maghreb et il faut faire échec aux spéculateurs qui affament la population en pratiquant des prix exhorbitants pour les produits de première nécessité.

Rien de tout cela n'est annoncé par le 1er ministre maintenu.

La peuple tunisien ne doit pas se faire voler sa révolution.

La vigilance et la mobilisation doivent se poursuivre.

Le 18 janvier 2011.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article