Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

Ras-le-bol de la flambée des prix !

13 Juillet 2011 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #EDITOS

  EDITO des tracts de la semaine


Ras-le-bol de la flambée des prix !

L’accès à l’énergie est un droit !

 

Total veut nous faire les poches

Le PDG de Total, a annoncé que le prix du carburant à la pompe allait augmenter de 1 à 4 centimes. Il a aussi prévenu que ça continuerait sur « le long terme ».... et qu'il faudrait « s'y habituer »! Pour quelqu'un qui a gagné 3 millions d'euros en 2010, c'est sûr qu'il doit être assez facile de « s'habituer » à tout... Total a déjà engrangé plus de 3 milliards d'euros de bénéfices pour le premier semestre 2011... et pour 2010, le chiffre était monté à 10 milliards. Les multinationales du pétrole ne se sont jamais aussi bien portées : leurs poches se remplissent parce que les nôtres se vident.

Cette augmentation du prix de l'essence s'ajoute à toutes les autres du début de l'été. Depuis des mois, les dépenses incompressibles des ménages augmentent à une vitesse folle. Elles peuvent représenter jusqu’aux trois quarts du budget des familles populaires. Cette nouvelle augmentation renforce l'injustice sociale en pénalisant les salarié-E-s éloignés de leur lieu de travail du fait de la flambée des prix des loyers qui provoque leur exode vers les banlieues.

 

Le gouvernement Sarkozy complice !

Le gouvernement fait mine de s'offusquer, accuse les pétroliers de répercuter bien plus vite les hausses du prix du baril que les baisses et demande plus de « transparence »… Comme si on avait oublié que, dans le passé, Total s'est rarement distingué par sa « transparence » : rappelons-nous la marée noire de l'Erika ou la catastrophe d'AZF Toulouse !

Il ne faut surtout pas compter sur le gouvernement pour utiliser la contrainte contre Total, ni pour entamer la transition énergétique, pourtant urgente pour lutter contre le changement climatique.

 

Des services publics pour garantir nos besoins de base !

Pour alléger les factures des ménages, réduire les émissions de gaz à effet de serre et anticiper l'épuisement des énergies fossiles, il faut bâtir de vrais services publics (énergie, logement, transport…).Cela implique l'expropriation de Total et des autres multinationales de l'énergie. Il n'y a pas d'autre voie pour permettre un véritable programme de sobriété, la mise en œuvre  d’un grand plan de réhabilitation thermique des logements. le développement d'énergies alternatives, la mise en place de la gratuité des consommations pour les besoins sociaux de base, la généralisation des transports en commun gratuits, et le gel des loyers.

 

300 € net tout de suite pour touTEs et tous,

Echelle mobile des salaires, Des retraites et Des minima sociaux!

 

Sans attendre, face à la nouvelle vague de hausse des prix qui étrangle un peu plus l'immense majorité de la population, il y a urgence à remettre à l’ordre du jour l’exigence d’une augmentation des salaires et des pensions, à imposer une véritable échelle mobile des salaires en les indexant sur les prix, sous le contrôle des travailleurs-euses et de leurs organisations.

Les patrons ont largement les moyens de payer... A nous de leur faire les poches !

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article