Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

Pour un vrai changement de politique, il faut un mouvement social européen

26 Avril 2012 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #RESISTANCE

Tract 1er mai du Collectif national d'audit citoyen

 

Contre l’austérité qui nous mène dans le mur,

pour un vrai changement de politique,

il faut un mouvement social européen 

 

La politique des dirigeants européens est suicidaire pour la zone euro. Même les économistes à gages s'inquiètent : experts des banques, Financial Times, New York Times, agences de notation, et jusqu'au FMI...  voient bien que les plans d'austérité soi-disant destinés à payer la dette publique vont en fait provoquer la dépression, aggraver les déficits et la dette. Mais quelles « solutions » ces financiers inquiets proposent-ils ? D'aller certes moins vite, mais toujours dans la même direction. De faire une austérité à visage humain...

 

Collectif detteLe chômage a explosé en Grèce et en Espagne, il grimpe à toute vitesse en Italie et au Portugal, il augmente partout ailleurs. L'éducation et la santé publiques sont menacées, les emplois et les salaires attaqués. La démocratie est bafouée par des gouvernements et une Banque centrale européenne au service des banques. Un recul de civilisation est engagé en Europe. Il faut changer radicalement de politique.

 

Cette dette publique n'est pas notre dette

 

Notre mouvement d'audit citoyen de la dette publique fait progresser l'idée dans les têtes : nous, les citoyens, ne sommes pas responsables de cette dette. Nous l'avons montré : la dette a été creusée par les baisses d'impôts et de cotisations sociales qui depuis 20 ans ont profité aux riches. Depuis 2008 elle a été aggravée par la crise provoquée par les financiers. Lesquels aujourd'hui affichent à nouveau des profits insolents et imposent ou menacent d'imposer des taux d'intérêt exorbitants aux États endettés.

 

Un traité d'austérité permanente  : faisons échec au « Pacte budgétaire » !

 

Ce nouveau traité signé le 2 mars dernier par Sarkozy, Merkel et 23 autres dirigeants va imposer une austérité à vie. Le collectif pour l'audit citoyen en propose une analyse approfondie (www.audit-citoyen.org/?p=2341) : les déficits budgétaires seront définitivement interdits ; il n'y aura plus d'autre choix que de sabrer dans les dépenses. Les sanctions contre les États contrevenants seront automatiques et impitoyables. « L'aide » aux pays en difficulté sera payée par des privatisations et des reculs sociaux dramatiques. C'est inacceptable.

 

Partout en Europe la colère monte

 

Ils veulent faire payer aux citoyens la crise de la finance, et transformer les pertes des banques en profits par l'intervention de la BCE ? Les luttes citoyennes et sociales dans de nombreux pays, et en France le recul salutaire de Sarkozy au 1er tour de l' élection présidentielle, montrent un rejet massif de cette politique qui s'apparente à une escroquerie.


Dresser les peuples les uns contre les autres comme le prône le Front national ? Non merci. Nous avons appris les leçons des années 1930 ! Mais il n'y aura ni recul du chômage, ni transition écologique sans un virage à 180° des politiques européennes. Il nous faut imposer partout en Europe un vaste débat démocratique contre le Pacte budgétaire et pour un traité alternatif, contre l'austérité et pour la solidarité. 


Ces derniers mois, des grèves générales massives ont eu lieu en Grèce, Italie, Espagne, Portugal, et une journée européenne s'est tenue le 29 février. Le 7 avril, les initiatives d'audit citoyen de 10 pays européens, d'Égypte et de Tunisie se sont rencontrées à Bruxelles. Le 12 mai, les mouvements d'indignés manifesteront en Europe. Les 18 et 19 mai, les mouvements sociaux allemands nous invitent à venir avec eux encercler la Banque centrale européenne à Francfort, pour refuser la ratification du traité d'austérité.  Nous y serons nombreux, venus de toute l'Europe.

 

Construisons un mouvement social européen contre cette dette, contre l'austérité, pour une Europe solidaire 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article