Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

Non au coup d'état en Equateur !

1 Octobre 2010 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #International

Communiqué du NPA
Non au coup d'état en Equateur

revolution_logo.pngLe NPA dénonce la tentative de coup d'Etat qui a eu lieu ce vendredi 30 septembre, en Equateur, et qui a échoué dès ce 1er octobre. Une très forte protestation populaire soutenue par de nombreuses organisations du mouvement social équatorien s'est manifestée massivement dans les rues. Cette tentative illustre la volonté des secteurs conservateurs et réactionnaires de l'Equateur et d'Amérique latine, d'essayer de casser tout processus d'émancipation des peuples dans ce continent.

Un secteur important de la police nationale a séquestré le chef de l’Etat Rafael Correa après que celui-ci ait tenté de convaincre les policiers d’accepter la loi sur les services publics qui avait été adoptée en première lecture par l’assemblée nationale le mercredi 29 septembre 2010. Cette loi vise à mettre fin à certaines primes des policiers et des militaires.

Lucio Gutiérrez, président d'Equateur ayant démissionné en 2005 sous la pression de mobilisations sociales et réfugié au Brésil depuis, affirmait à Brasilia que "la fin de la tyrannie de Correa est proche". Il a demandé la dissolution du Parlement. Son avocat s'est emparé de la télévision publique à Quito et a décrété l'état d'urgence qu'il a fait diffuser sur toutes les radios. Un secteur réduit de militaires a soutenu les policiers en occupant et en fermant l'aéroport de Quito. Cependant, le sommet du corps militaire a exprimé son appui au président démocratiquement élu Rafael Correa.

Le NPA condamne toute tentative de coup d'Etat d'où qu'il vienne. Nous ne pouvons pas admettre de nouveaux coups d'Etat et la mise en place de dictatures qui installent des régimes de terreur qui vont à l'encontre des mandats populaires.

Le NPA, manifeste sa solidarité avec le processus démocratique ouvert en Equateur et avec les mobilisations du mouvement social : les luttes indigènes et paysannes contre l'exploitation de leurs territoires par les transnationales, les résistances face à la criminalisation des mouvements sociaux.

La tentative de coup d'Etat ne fait que renforcer la détermination du NPA à soutenir la révolte des peuples d’Equateur et leurs aspirations à une société émancipée.

Le NPA participe aux rassemblements de solidarité à Paris, à 18 heures, 34 avenue de Messine, métro : Monceau (Paris 8e) et ailleurs.

Le 1er octobre 2010.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article