Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

Non à l'offensive homophobe et sexiste contre les nouveaux programmes de SVT

2 Septembre 2011 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #COMMUNIQUES

Communiqué du NPA

Non à l'offensive homophobe et sexiste contre les nouveaux programmes de SVT.

fiertés_milo.jpg

80 députés UMP, soutenus par Jean François Copé, viennent de lancer un appel pour supprimer des nouveaux programme du lycée et des manuels de SVT l'enseignement du thème « masculin/féminin », reprenant un appel d'associations familiales catholiques et de Christine Boutin. Ils prétendent que les nouveaux programmes ne reposent pas sur des faits « scientifiquement prouvés ».

Ces programmes présentent à juste titre l'identité sexuelle comme construction biologique et sociale. Ils reprennent des faits largement démontrés et visent à lutter contre les préjugés homophobes et sexistes. En réalité, cet appel ne fait que reprendre les pires discours réactionnaires. Le député UMP Lionel Luca ne s'encombre pas des sciences lorsqu'il déclare sur France Inter que « la "théorie du genre", si elle avait existé du temps d'Adam et Eve, ne nous permettrait sûrement pas d’être là aujourd'hui ». Avec une telle vision archaïque, c'est bientôt l'enseignement de la théorie de l'évolution qu'ils vont remettre en cause puisque, selon les créationistes, elle n'est pas « scientifiquement prouvée »...

Cette attaque de « Droite populaire » vise à relayer la vision rétrograde, homophobe et sexiste, afin de regagner l'électorat de Sarkozy séduit par Marine Le Pen.

Le NPA s'oppose au retrait des programmes scolaires de ce thème. Il est essentiel que se développe, tout au long de la scolarité, une véritable éducation à la sexualité, afin de combattre les idées dominantes et les préjugés liés aux sexes des individus et les normes hétérocentrées présentes dans la société. Cette polémique risque de ce faire au détriment des jeunes qui sont les premières victimes de ces normes. N'oublions pas que selon une étude de l'INSERM de 2005, les garçons homosexuels ont 13 fois plus de risques de faire une tentative de suicide que les jeunes hétérosexuels.

Le NPA appelle les syndicats enseignants, les associations, l'ensemble des partis de gauche à se mobiliser dès maintenant contre toute circulaire de Luc Chatel modifiant le programme de SVT.

 

Le 2 septembre 2011.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article