Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

NON à l’austérité durable de Fillon et Sarkozy !

9 Novembre 2011 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #EDITOS

Edito des tracts de la semaine 


NON à l’austérité durable de Fillon et Sarkozy !

 

Le Premier Ministre F. Fillon vient d’annoncer un nouveau plan de rigueur pour satisfaire les banquiers, les actionnaires et les agences de notation.

 

« Le plus grand plan de rigueur depuis 1945 »

C’est Fillon lui-même qui l’avoue !

Fillon et Sarkozy veulent faire croire que ces mesures sont « équitables » mais elles  sont particulièrement injustes : ce sont les classes populaires qui seront à nouveau attaquées.

- L’augmentation de la TVA de 5,5 % à 7 % sur les produits et les services. Cela signifie une augmentation de l’impôt le plus injuste alors que sur les 10 dernières années les gouvernements ont fait baisser de 40 milliards l’impôt sur le revenu.

- 500 millions d’euros d’économies supplémentaires sur les dépenses de l’Etat, en particulier les budgets sociaux et l’éducation, alors que montent le chômage et la misère. Une réduction des dépenses de santé, alors que beaucoup de salariés renoncent déjà à se soigner à cause des coûts trop élevés.

- Le gel à 1% de l’augmentation des prestations sociales, alors que l’inflation approche 2,5 %.

- Le recul plus rapide de l’âge de départ à la retraite : les salariés concernés vont devoir travailler 1 à 4 mois supplémentaires uniquement pour les banques et les spéculateurs !

Les mesures concernant les plus riches et les entreprises  ne sont que symboliques et provisoires.

Mais, bien entendu, aucune mesure n’est prévue contre ceux qui sont à l’origine de la crise : les banques qui ont spéculé sur les dettes, les grands actionnaires qui ont engrangé des milliards de profits et ont ainsi cassé l’économie et licencié.

Au contraire, les mesures prises sont un transfert  « 7 milliards en 2012 et 11,6 milliards en 2013 » des poches des salariés vers celles des banques.

 

Aux capitalistes de payer leur crise !

A quelques mois de l’élection présidentielle, Sarkozy et Fillon veulent imposer l’austérité durable comme référence incontournable et promettent des mesures plus dures encore après les élections de 2012.

Pendant ce temps, le candidat du Parti socialiste, F. Hollande, nous parle de « donner du sens à la rigueur ».

Pour le NPA, il est temps de refuser de payer cette crise.

- Il faut refuser de payer la dette, saisir les banques pour les unifier dans un service public sous contrôle des salariés.

- Il faut augmenter les salaires de 300 euros, annuler les réformes cassant les retraites et les services publics, réduire le temps de travail pour supprimer le chômage.

- Il faut retirer aux capitalistes leur pouvoir dans cette société.

 

Organiser la riposte, maintenant

Le NPA propose à l’ensemble de la gauche sociale et politique, de se réunir pour organiser une riposte sur le terrain des mobilisations. La situation de la population grecque dont certains secteurs ont perdu 35% de leur salaire depuis le début des plans de rigueur doit nous alerter : elle subit ce que les Fillon, Sarkozy et Merkel veulent faire subir aux classes populaires de toute l’Europe !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article