Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

Négociations Unedic : pour un vrai droit au revenu et à l'emploi !

21 Janvier 2011 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #COMMUNIQUES

Communiqué du NPA

Négociations Unedic : pour un vrai droit au revenu et à l'emploi !

logo-NPALes négociations pour la nouvelle convention UNEDIC s’ouvrent ce 24 janvier. Le million de chômeurs en « fin de droits » de 2010, alors que le plan Rebond n’a concerné que 3 000 personnes, a montré que la crise actuelle exige une nouvelle convention beaucoup plus porteuse de droits.

Alors que moins de la moitié des chômeurs sont aujourd’hui indemnisés par l’UNEDIC, et compte tenu de l’urgence sociale, nous ne pouvons nous contenter d’un statu quo.

Dans la continuation du mouvement des retraites qui a porté l’exigence d’une autre répartition des richesses, l’UNEDIC doit, par l’augmentation des cotisations de la part des employeurs (responsables des licenciements, du chômage et de la précarité), permettre un revenu décent pour tous les chômeurs, notamment pour les jeunes déjà exclus du RSA et les plus anciens maintenus au chômage par la réforme des retraites.

Le mouvement social doit porter l’exigence de la création de millions d’emplois pour assurer un véritable droit à l’emploi, l’arrêt de la précarité et des licenciements.

Le NPA réaffirme son attachement au régime spécifique d’assurance chômage des intermittents du spectacle.

Les droits fondamentaux, santé, logement, transport, doivent être assurés pour tous.

Pôle Emploi doit remettre au centre de sa mission l’accompagnement des chômeurs plutôt que leur contrôle et leur radiation.

Les négociations de cette convention, dont sont exclues une partie des syndicats ainsi que les organisations de chômeurs, ne peuvent se dérouler en secret.

Le NPA invite l’ensemble du mouvement social, syndical et politique à organiser partout des débats unitaires pour préparer la mobilisation la plus large.

Montreuil, le 19 janvier 2011.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article