Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

Le choix du contournement est de Rouen, un cadeau aux lobbies de la route

14 Juillet 2013 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #ENVIRONNEMENT- ECOLOGIE

Le choix du contournement est de Rouen, un cadeau aux lobbies de la route

 

Piece-jointe-Mail-copie-2.jpeg

Delphine Batho virée, officiellement pour avoir failli à la solidarité gouvernementale en critiquant la réduction de 7 % des crédits de son ministère et la suppression de 1093 emplois dans son périmètre. Alors que la fermeture de Fessenheim, seul engagement positif d’Hollande sur le dossier nucléaire, est renvoyée aux calendes grecques, ministres et députéEs « Europe Écologie-Les Verts » (EELV) choisissent eux, une fois de plus, de se soumettre…

Le refus de prendre l’argent dans les poches des actionnaires et des boursicoteurs annonce une attaque d’ampleur contre les retraites, les budgets des collectivités locales et les caisses de la protection sociale. Et tout ça pour continuer dans la même logique productiviste délirante qu’illustrent une bonne partie des choix d’équipement programmés par le gouvernement dans le « Plan Investir pour la France ».

Pour ne retenir que ce qui concerne la Haute-Normandie, certains choix relèvent simplement du bon sens : amélioration de la liaison de fret Serqueux-Gisors, doublement des voies dans le Mantois, gare et nœud ferroviaire de la rive gauche de Rouen… Le transport des marchandises et des voyageurs par le train a été tellement négligé, et depuis longtemps !

En revanche, le projet de contournement est de Rouen (A28-A13), comme d’ailleurs bien d’autres projets autoroutiers, revient en force et devient même prioritaire. Une manifestation du poids dans ce gouvernement pro-capitaliste du « duc de Normandie » Fabius, dont on se serait bien passés.

Bien des illusions vont tomber : il n’y a aucune volonté de concertation, et les élu-e-s qui espèrent obtenir une modification du tracé en leur faveur en seront pour leurs frais. Il n’y a de perspective réaliste que dans le refus de l’autoroute dans son principe, ni ici, ni ailleurs. Et de ce point de vue, la mobilisation pour la suppression du péage d’Incarville redevient une perspective concrète, incontournable, pour démontrer l’inutilité de cette nouvelle autoroute à péage…  qui est loin encore d’avoir trouvé un candidat à la concession, tellement l’investissement risque de se révéler hasardeux.

On le voit une fois de plus, l'écologie concentre l'affrontement avec le monde de la finance. L’indispensable transition énergétique est inconciliable avec les intérêts des puissants groupes capitalistes du secteur. Et quand il faut choisir, le gouvernement Hollande-Ayrault penche toujours du même côté...


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article