Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

La famille Peugeot sauve sa mise ! Elle devrait être expropriée !

20 Février 2014 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #NPA 27

http://npa2009.org/sites/default/files/images/2-rouge-psa258.jpgIl est maintenant acquis que le constructeur chinois Dongfeng et l'Etat français vont renflouer le groupe PSA en apportant chacun 524 millions d'euros. Ils auront chacun 14 % des droits de vote au conseil d'administration

 

L'opération va apporter en tout 4 milliards d'euros au capital de PSA. La famille Peugeot reste actionnaire avec 14 % des droits de votre, mais perd le contrôle  du groupe. La famille Peugeot s'est enrichie depuis deux siècles sur le dos des ouvriers, et depuis que les affaires tournent mal dans l'automobile, place son argent ailleurs. Elle a mené PSA à la casse sociale que l'on connaît, et  continuera de rester actionnaire pour  toucher des dividendes sans rien faire du tout. Voilà la vraie nature du  capitalisme choyé par le gouvernement !

 

La banque PSA Finance reste en dehors de toute l'opération. La famille Peugeot ne va pas se priver d'un tel magot qui a déjà bénéficié  d'une caution de sept  milliards  d'euros donné par Moscovici,  Une discussion « exclusive » avec la banque espagnole Santander pour partager le butin. Bien loin de saisir tous les biens de cette famille en déconfiture, le gouvernement   laisse faire !

 

Tout ce qui peut maintenir  l'emploi de milliers de travailleurs serait bien venu ! Malheureusement  rien n'est garanti.  Moscovici : « Il n'y aura pas de nouvelles fermetures d'usines », sous entendu il pourra y avoir de nouvelles suppressions d'emploi comme déjà annoncé à Rennes ou à Poissy. Montebourg « La production de voitures PSA en France sera de un million de véhicules en 2016». Des engagements sur les bagnoles, mais pas sur l'emploi des salariés ! S'il y avait  un court répit, tant mieux pour se préparer aux ripostes nécessaires.

 

L'arrivée du deuxième constructeur chinois dans le capital de PSA est une étape de plus dans la mondialisation capitaliste de l'automobile. L'industrie automobile en Chine est déjà l'une des plus plus puissantes de monde. PSA et Renault y arrivent après Volkswagnen GM Nissan, et Toyota. Même si la prétention nationale française doit en prendre un coup, la question centrale n'est plus celle des transferts de technologie que les chinois voudraient  piller aux meilleurs ingénieurs français !Dongfeng apporte du capital pour rentabiliser à moyen terme son investissement et trouver aussi de nouveaux débouchés.

 

Au même moment qu'était annoncé cette opération, le concret  était la suppression de lignes de fabrication à Poissy et à Mulhouse. Ancien numéro 2 de Renault, Tavarès est le nouveau patron opérationnel de PSA. A le laisser  faire, il sera aussi bon élève de Dongfeng qu'il l'a été du PDG de Renault, Carlos Ghosn !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article