Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

Drapeau rouge sur l’Armada (Paris-Normandie, 06.06.13)

7 Juin 2013 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #EMPLOIS - LICENCIEMENTS

http://www.paris-normandie.fr/media/imagecache/article-taille-normale/protec/2013-06/2013-06-07/2013060751b13f971d055-0-567262.jpgSocial. Les salariés de la raffinerie de Petit-Couronne et l’Union départementale CGT 76 [ont manifesté] ce matin en voitures pour inaugurer à leur façon les festivités.

L’Armada est une tribune fréquentée par des dizaines de milliers de personnes et l’Union départementale CGT 76 et les salariés de Petroplus de Petit-Couronne entendent bien s’en servir pour porter leurs revendications. Avec le soutien des militants et élus communistes, ils manifesteront ce matin aux abords de l’Armada. Un convoi qui partira vers 10 heures de la raffinerie, qui empruntera les ponts Guillaume-le-Conquérant, puis se rendra vers la préfecture, le siège du Medef (quai de Boisguilbert) avant de repartir rive gauche par le pont Flaubert.
Avec une circulation réduite et un afflux de visiteurs passionnés de vieux gréements, la circulation s’annonce donc compliquée pour les automobilistes, les livreurs et camionneurs à Rouen pour une grande partie de la matinée. Des distributions de tracts et des prises de paroles sont d’ailleurs prévues tout au long de ce cortège. La décision de manifester « pour l’inauguration de l’Armada » a été adoptée mardi en assemblée générale par les salariés de Petroplus. Elle fait notamment suite aux propos de Christophe de Margerie, le PDG de Total, qui a annoncé dimanche que d’autres raffineries allaient fermer en Europe et en France dans un avenir proche (nos éditions de mardi 4 juin).
« Il n’y a pas de surcapacité sur notre territoire, c’est uniquement pour délocaliser nos raffineries et produire à moindre coût, là où les normes sociales et environnementales ne sont pas respectées et à gonfler les profits des majors pétroliers », précise la CGT dans un communiqué. A Rouen, ce sont les Territoriaux des Espaces publics de la ville qui appellent à se mobiliser. En conflit avec leur direction pour des questions d’embauches et de statuts, ils avaient lancé un préavis de grève à partir du 6 janvier. La CGT Territoriaux demande de « boycotter les journées du samedi 8 et du 9 juin. » Un rassemblement est prévu lundi à partir de 11 heures, place du Général de Gaulle, devant la mairie.


Publié le jeudi 06 juin 2013 à 08H00

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article