Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

Débat public unitaire samedi 11 février à Paris : face à la crise du capitalisme, quelles alternatives ?

3 Février 2012 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #RESISTANCE

Samedi 11 février - Université Paris 8 - Saint- Denis

 

A l'appel de responsables nationaux de mouvements politiques ( Gauche unitaire, Convergences et Alternatives, FASE, Les Alternatifs, Gauche anticapitaliste, NPA, Parti de gauche, PCF ) et d'animateurs et animatrices du mouvement social, une réunion publique unitaire aura lieu à l'Université de Saint-Denis, le samedi 11 février 2012.

Cliquer ICI pour lire le tract d'appel unitaire

 

Face à la crise globale du  capitalisme,
quelle mesures alternatives ?  
Comment les imposer ? 


ne-pas-payer-leur-crise.jpgL’inquiétude, le pessimisme et la souffrance, conjugués au présent comme au futur, gagnent du terrain. Rien de moins étonnant hélas quand s’aggravent chaque jour les crises économique, financière, écologique, sociale, politique, démocratique.
Dans cette situation, deux camps se dessinent, partout en Europe et dans notre propre pays, d’autant plus à l’approche des élections du printemps :
- Celui des puissants et des gouvernants à leur service, doublement cyniques. Cyniques dans le recours systématique à l’austérité pour purger une économie en crise, ce qui revient à présenter la facture à la majorité de la population pour protéger des privilèges égoïstes. Cyniques encore, quand de Copenhague à Durban, ils enregistrent les scénarii toujour s plus alarmistes des experts du climat sans prendre aucune mesure digne de ce nom, susceptible de juguler les catastrophes qui s’annoncent et qui mettent en péril l’humanité.
- L’autre camp, le nôtre, celui de l’indignation, celui des résistances, celui des aspirations à prendre son destin en mains et du refus de cette société capitaliste, propose des mesures radicales pour bâtir une autre Europe, un autre monde, une société plus égalitaire, respectueuse de la planète, refusant les logiques de guerre, développant d’autres rapports Nord -Sud et une démocratie active
Militant-e-s du mouvement social ou de courants politiques, là où nous sommes, avec nos spécificités, nous nous battons dans ce but. Et nous constatons de larges convergences. Afin d’approfondir et de croiser nos réflexions, nous vous invitons à débattre des réponses aux crises, de la politique nécessaire pour battre la droite et l’austérité, de l’alternative au social libéralisme permettant d’ouvrir une réelle transformation sociale et écologique.

  

 

         14 h - 16 h : Forums-débat 

 

Quelle Europe dans quel monde
De la crise du système au partage des richesses.
L’indispensable transition énergétique.
Mouvement des indignés, révolutions du pourtour méditerranéen : 

                les nouveaux séismes sociaux.

Appropriation sociale et autogestion.
Vous avez dit démocratie  ? 

 

 16 h 30 : Table ronde
Face à la crise globale du capitalisme, quelle mesures alternatives  ? Comment les imposer  ? 




Les premiers signataires :

Etienne Adam (FASE), Gilles Alfonsi (ACU-FASE), Janie Arneguy (les Alternatifs), Christian Audoin (Président du groupe « Terre de gauche » au Conseil régional du Limousin), Clémentine Autain (FASE), Fred Borras (Gauche Anticapitaliste, NPA), Patrick Braouezec (Député de Saint-Denis), Florence Ciaravola (les Alternatifs), Yann Cochin (Convergences et Alternative), Eric Coquerel (Conseiller régionale Ile de France, PG), Pierre Cours-Salies (FASE), Christiane Dedryver (FASE), Sandra Demarcq (NPA), Julien Dioudonnat (FASE), Michelle Ernis (Gauche unitaire), Guillaume Floris (Gauche anticapitaliste, NPA), Ingrid Hayes (Gauche anticapitaliste, NPA), Pierre-François Grond (Gauche Anticapitaliste, NPA), Françoise Guyot (Convergences et alternative), Lucile Jamet (Gauche unitaire), Michèle Kiintz-Tailleur (ACU-FASE), Stéphane Lajaumont (Conseiller régionale Limousin terre de gauche, NPA), Pierre Laporte (FASE), Stéphane Lavignotte (militant écologiste) , Jacques Lerichomme (Gauche unitaire), Brigitte Lopez (Convergences et alternative), Jean-Claude Mamet (Convergences et Alternative), Nathalie Marcu (les Alternatifs), Myriam Martin (Gauche anticapitaliste, Porte parole du NPA), Roland Merieux (les Alternatifs), Monique Migneau (Gauche anticapitaliste), Gilles Monsillon (FASE, Alterékolo), Alain Montaufray (Convergences et alternative), Corinne Morel Darleux (Conseillère régionale Rhône Alpes, PG), Laurence Pache (Conseillère régionale Limousin terre de gauche), Christine Poupin (Porte Parole du NPA), René Revol (Maire de Grabels, PG), Florian Rideau (les Alternatifs), Jean-Christophe Sellin (Conseiller municipal de Toulouse, PG), Danielle Simmonet (Conseillère de Paris, secrétaire nationale du PG), Francis Sitel (Gauche unitaire), Stéphanie Treillet (Convergences et alternative).

Marc Mangenot (économiste), Bernard Defaix (convergence défense des services publics),Michel Jallamion (anim def sce public), Françoise Nay (def hoptiaux), Gustave Massiah (membre fondateur du CEDETIM/IPAM), Nahla Chahal (universitaire), Jean-Marie Roux (syndicaliste), Aurélie Trouvé (Attac)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article