Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

ArcelorMittal: les marcheurs de Florange sont arrivés à Paris

6 Avril 2012 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Luttes Ouvrières

ArcelorMittal: les marcheurs de Florange sont arrivés à Paris

 

Publié dans leparisien.fr le 06.04.2012, 18h32 

Partie de Moselle le 28 mars, «la marche de l'acier» menée par dix sept salariés de l'aciérie ArcelorMittal de Florange, est arrivée à Paris vendredi après-midi.
Partie de Moselle le 28 mars, «la marche de l'acier» menée par dix sept salariés de l'aciérie ArcelorMittal de Florange, est arrivée à Paris vendredi après-midi.  

Mission accomplie pour les métallos de Florange. Partis le 28 mars de Moselle, les salariés de l'aciérie ArcelorMittal ont terminé leur «marche de l'acier», vendredi après-midi, en arrivant à . En neuf jours, la vingtaine de marcheurs a donc parcouru à pied plus de 300 kilomètres pour finir, symboliquement, sous la Tour Eiffel, faite d'acier de Lorraine.

Le but de cette démarche ? «Défendre leurs emplois auprès des populations», expliquaient-ils au moment de leur départ. Un objectif visiblement atteint, pour Edouard Martin, délégué CFDT. «L'idée était de nous battre pour sauver notre usine en danger et des milliers d'emplois. On a eu un vent de sympathie extraordinaire et on s'est rendu compte que notre combat dépassait largement les frontières de Florange, ce fleuron de l'industrie», a t-il déclaré à son arrivée à . Des centaines de salariés étaient venus rejoindre les marcheurs sur leur dernière étape alors qu'un concert était prévu en début de soirée avec notamment .

Florange, au cœur de la présidentielle

Après la fermeture de Gandrange, en 2009, Florange est devenu un symbole et un enjeu, alors que la campagne présidentielle bat son plein. En engageant leur bras de fer pour préserver le maintien du site et les quelque 2 500 CDI, dont plusieurs centaines sont aujourd'hui en chômage partiel, les syndicats avaient promis de faire de Florange «le cauchemar du gouvernement» si les deux hauts-fourneaux de l'aciérie, en sommeil depuis plusieurs mois, n'étaient pas remis rapidement en route. Cette mise en veille, «l'arrêt de mort du site» selon eux, n'est que temporaire assure ArcelorMittal et due à la demande mondiale d'acier en berne.

Dernièrement, Nicolas Sarkozy avait mis en cause les responsables syndicaux de Florange, s'en prenant aux «permanents de la CFDT» qui «trahissent la confiance des salariés». Quelques jours plus tôt, mi-mars, des échauffourées avaient eu lieu entre des salariés de Florange et les forces de l'ordre, à proximité du QG du candidat Sarkozy.

VIDEO. L'arrivée de la marche dans la capitale

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article