Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

D'où vient le 1er mai?

7 Mars 2007 , Rédigé par LCR-27 Publié dans #RESISTANCE

D’ou vient le premier mai ?

 

1er mai 1886- 1er mai 2007 -il y a 121 ans déjà.

Le premier mai 1886 à Chicago lors du meeting de Haymarket où quelques milliers de personnes se rassemblèrent pour revendiquer la journée de huit heures alors qu'ils n'était payés que deux. Une bombe fut jetée sur les policiers par un provocateur policier du nom de  Legner dans le but de discréditer le mouvement ouvrier.

 

 

Cela permit d’arrêter et de faire un procès à huit personnes innocentes prises un peu au hasard, mais connues pour leurs activités  syndicalistes ou politiques, le courant socialiste anarchiste étant dominant à l’époque. La plupart seront condamnés à mort, la peine la moins lourde étant de 15 ans de prison. Legner reçut 500 dollars et fut forcé de partir de Chicago.

Affrontements entre policiers et forces de
l'ordre. Chicago, 1886.

 

 

On les a accusés d'être coupables du fait qu’un article sur la fabrication d'une bombe avait été publié dans le journal des immigrés allemands « Arbeiter Zeitung ». D’après l’accusation,  cela  aurait incité des ouvrier-es à en fabriquer. Cependant le Times a publié des articles similaires et n'a pas été appelé à la barre. Dans le but évident de diviser les travailleurs, le procureur de l'Etat a déclaré que les accusés n'étaient pas de bons citoyens car certains étaient d'origine allemande. L’un des accusés, August Spies répondra, en citant l’auteur anglaisSamuel Jonhson "le patriotisme c'est le dernier refuge des scélérats".  

 

La crainte de la classe dirigeante pour le maintien de sa domination était réelle, et c’est ce que reconnaît l’accusation en reprochant à ces militants de vouloir renverser la classe dominante. Spies répondra à cela que l'on ne peut éviter la roue du progrès en marche, ce qui malheureusement, vu avec plus d’un siècle d’écart et après les tragédies du 20°siècle, n’a pas été confirmé par l’histoire : l’alternative est plus que jamais celle qu’énonçait  Rosa Luxembourg au début de la première guerre mondiale: socialisme ou barbarie.

 

 

 

Enfin il est à noter que lorsque les socialistes anarchisants ont réussi à faire élire un candidat, le parti bourgeois a truqué les élections. Le procès ne donna rien. De la même façon, le procès de Haymarket et son verdict, condamnation à mort pour tous sauf un, a bien montré combien cette société bourgeoise ne défend que les interêts d'une minorité et non pas la démocratie, contrairement à ce que ses défenseurs prétendent.

 

 

Le congrès de la II° Internationale ouvrière décidera d’engager une campagne internationale pour la journée de 8 heures et de faire du 1er mai une journée internationale de lutte des travailleurs avec appel à la grève et à des manifestations. Encore aujourd’hui, chaque année ce jour là, des militant-e-s sont emprisonnés ou payent même de leur vie pour avoir voulu marquer leur appartenance au mouvement ouvrier international. Pour nous en France, c’est donc la moindre des choses, et même un devoir moral, que de participer aux manifestations du premier mai.  

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article