Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

Alain KRIVINE à VERNON le 25 octobre - bulletin de la section LCR de Vernon

6 Octobre 2006 , Rédigé par LCR-section de VERNON Publié dans #Comité NPA de VERNON

Alain KRIVINE À VERNON

 mercredi 25 octobre à partir de 18h30 Salle de la goutte de lait Rue Saint Lazare (en face de l’ancienne clinique Sainte Marthe, avant le collège César Lemaître)

50 ans passés à lutter contre les caricatures de socialisme, à défendre la nécessité de renverser un ordre social qui ravage la planète et secrète misère, racisme, licenciements et guerres… A. Krivine s'est appliqué à faire mentir ceux qui avaient prédit que « ça passerait avec l'âge ».

 A Vernon, il aura l’occasion de mettre en lumière cette continuité : il y a 50 ans, en 1956, quelques jeunes ouvriers du LRBA révoltés par l’intervention des chars staliniens en Hongrie rejoignaient les maigres rangs des précurseurs de la LCR. Militants syndicaux, ils s’engagent aussi dans la lutte pour l’indépendance de l’Algérie, puis mènent la grève générale de mai-juin 68. Ils sont alors rejoints par des jeunes dont le dynamisme marque la ville, mais que les contraintes d’études et de recherche d’emploi ont contraints à quitter la ville.  En 1970, l’affaire des « trois de Vernon » prend une ampleur nationale : le pouvoir gaulliste tente de limiter la contestation en faisant condamner pour l’exemple, et donc licencier, trois ouvriers CGT liés à la Ligue qui avaient collé des affiches réclamant la libération de soldats emprisonnés pour avoir constitué un comité syndical.  Malgré la passivité de la gauche réformiste, une intense campagne de solidarité impose leur relaxe.

 

Dans le marasme des années Mitterrand et de ses trahisons, la LCR disparaît, jusqu’en 2002. Avec la campagne présidentielle autour d’Olivier Besancenot, c’est le début du renouveau, après 20 ans d’éclipse.  Vernon compte de nouveau une section de la LCR. Une nouvelle étape sera franchie le 25 avec la présentation de son bureau, en présence de Jack Houdet, l’un des « pionniers », âgé maintenant de 82 ans. Ceux et celles qui sont liés à un titre ou à un autre à cette histoire, celles et ceux qui veulent écrire avec nous les pages à venir, sont le bienvenu, on discutera  de façon détendue autour d’un pot !

PRESIDENTIELLES : ILS VEULENT EMPECHER OLIVIER BESANCENOT DE SE PRESENTER !.

La loi impose le « parrainage administratif » de 500 maires pour pouvoir déposer sa candidature. Hollande vient d’adresser un courrier aux élus PS, les enjoignant de refuser leur signature aux autres candidats. Réaction de panique et de mépris, en particulier pour les  trois millions d’électeurs qui ont voté extrême-gauche en 2002. Car enfin, pourquoi Jospin a-il fait un si mauvais score ? la réponse, elle est dans la privatisation des Télécom, l’acceptation de la  décision du Conseil européen de Barcelone en 2002 de repousser de 5 ans l’âge de la retraite, l’abandon des salariés de Renault-Vilvoorde… ? ? ?

La direction du PS est incapable d’en tirer les leçons. Les mêmes causes produisant les mêmes effets...

LIBAN : ECHEC ISRAELO-AMERICAIN

4000 morts, un million de déplacés, un pays en ruine, où les ponts, les usines, les aéroports et centrales électriques sont détruits, les côtes polluées, des mines partout. Cependant, la population (sunnites, chrétiens, communistes…) s’est solidarisée avec la résistance chiite. Au bout de 33 jours, l’armée coloniale d’Israël, soutenue par les USA, a dû se replier. C’est l’échec. L’ONU prétend aujourd’hui garantir la paix  avec ses casques bleus. Quelle hypocrisie ! La résolution 1701 ne condamne pas l’agression, les crimes de guerre et ne réclame même pas le remboursement des destructions. Elle permet à Israël de poursuivre des opérations militaires « défensives ». Dans ces conditions, les troupes de la Finul auront inévitablement pour rôle de désarmer la résistance libanaise. Un engrenage que nous refusons.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article