Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

UN PÈRE ARRACHE A SA FAMILLE ! par RESF-27

6 Août 2009 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #SANS-PAPIERS

APPEL DE RESF-27

UN PÈRE ARRACHE A SA FAMILLE !
M. Emmanuel Omoyemi OLADIPO, père de famille nigérian, résidant à Évreux dans l'Eure avec sa compagne enceinte et ses deux fillettes était en rétention dans la prison pour étrangers du Mesnil Amelot. Après report d'un premier projet d'expulsion, le 11/07, son expulsion a probablement eu lieu le 15 juillet 2009 à 06h00, à partir de l'aéroport militaire du Bourget!!! en direction du Nigeria ...

Informez vous !
Protestez auprès des autorités !
Signez vite la pétition ! ... en suivant les liens "Actualité - Urgences" et "Famille OLADIPO


Site Internet du RESF-27 : http://collectif.ying-ming.monsite.wanadoo.fr/
Email : collectifwym@wanadoo.fr

RESF-27
EVREUX --- COMMUNIQUE DU 15 JUILLET 2009

Depuis ce matin, 03h30 "heure française", le téléphone portable de Monsieur Emmanuel OLADIPO reste muet.

« Ils » ont donc très probablement mis à exécution ... le programme qu'ils s'étaient irrémédiablement fixé: « reconduire » au Nigéria ce « dangereux » père sans-papiers, sans droits, désormais « sans-famille ».
« Ils » ont donc réduit à néant cette famille en l’éclatant. 

Le lendemain de la commémoration de "notre" révolution, celle qui ouvrit la voie de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité,
"Ils" l’ont emprisonné, détenu et traité comme un sous-homme.
Ses derniers appels à la justice, en référé, ont été rejetés sans comparution, sans jugement.

« Ils » ont refusé la clémence fraternelle (malgré des centaines de demandes et d’interventions adressées aux plus hauts responsables jusque tard dans la nuit du 14 juillet) à ce père et compagnon dont le seul crime est d'avoir cru qu'il pourrait exercer son métier de coiffeur, et assurer ainsi son soutien familial et sa fonction paternelle aux côtés de sa compagne et de ses fillettes, dans le pays qui les a accueillies.

 Résultat : une mère enceinte, seule, prête d’accoucher dans des conditions de risques maximum (grossesse à risque ) ; deux fillettes désespérées au point de ne plus pouvoir dormir, et d'être victimes d'accès fébriles au cours de la nuit terrible de cette expulsion ; un père « renvoyé » dans un pays où il n’a plus d’attaches, aucun moyen de subsistance … donc pas d’autre alternative que de courir les risques d’un retour vers la France.

Quel cadeau de bienvenue à ce bébé qui va naître !

Quelle magistrale démonstration d’humanité, de compassion, de générosité de la part des dirigeants de ce pays ! Cela ne se passera pas comme ça !

« Ils » doivent rendre compte de ces décisions inhumaines, de cette surdité assourdissante à ces centaines de voix qui se sont élevées depuis plusieurs jours pour leur demander de prendre en compte avec bienveillance et humanité la situation de cette famille dont les droits les plus élémentaires ne « coûtaient » pas cher à respecter.

Le ministre de l’identité nationale, Monsieur Eric Besson lui-même, dans son blog personnel n’écrivit-il pas : « Le maintien de l’unité familiale est une règle immuable, générale, plus encore un droit qui s’applique à toutes les familles, qu’elles soient ou non en situation régulière » ?

« Ils » doivent réparer cette injustice et rapatrier Monsieur Emmanuel OLADIPO auprès des siens !

Monsieur le Président de la République, Monsieur le Premier Ministre, Monsieur le Ministre de l’Identité Nationale,

Monsieur le Préfet de Seine et Marne, madame la Préfète de l’Eure, Mesdames et Messieurs les Conseille(re)s et Secrétaires auprès de ces hauts « dignitaires », vous ne pouvez pas dire que vous ne saviez pas ! Vous ne pouvez surtout pas prétendre avoir accompli les missions essentielles inhérentes aux fonctions que le peuple français vous a confiées:

défendre les droits de l’Homme, garantir les droits de l’Enfant et des Familles, garantir la justice et l’équité dans la prise en compte de ces situations dramatiques.

Nous vous demandons de réparer !
Contact presse : 06 16 66 08 84

Collectif de l’EURE de soutien à Wei-Ying et Ming, aux Mineurs et Jeunes majeurs Scolarisés sans papiers

Local des Associations - Immeuble Chèvrefeuille - Appartement 255 - 1 rue Rabelais - 27000 EVREUX

Email : collectifwym@wanadoo.fr
Site : http://collectif.ying-ming.monsite.wanadoo.fr/

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article