Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

Chatellerault : Des salariés condamnés au chômage,menacent de faire sauter leur usine

14 Juillet 2009 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Luttes Ouvrières

Chatellerault : Des salariés menacent de faire sauter leur usine
D'après Agenges: dimanche 12 juillet 2009

"Les bouteilles de gaz sont dans l’usine. Tout est prévu pour que ça saute" s’il n’y a pas d’accord au 31 juillet stipulant que chaque salarié recevra 30.000 euros, déclare le délégué CGT de l’usine New Fabris à Chatellerault.

Les 366 salariés de New Fabris à Chatellerault dans la Vienne, en liquidation judiciaire, ont menacé de faire sauter leur usine au 31 juillet s’ils n’obtiennent pas 30.000 euros d’indemnité par employé de leurs principaux clients, PSA et Renault, a-t-on appris de sources syndicales le dimanche 12 juillet. L’entreprise travaillait à 90% pour les deux constructeurs automobiles.
"Les bouteilles de gaz sont dans l’usine. Tout est prévu pour que ça saute" en l’absence d’accord au 31 juillet stipulant que chaque salarié recevra 30.000 euros de PSA et Renault, a déclaré Guy Eyermann, délégué CGT et secrétaire du CE.
"On ne va pas laisser PSA et Renault attendre août ou septembre pour récupérer les pièces en stock et les machines encore dans l’usine" s’est insurgé le syndicaliste."Si, nous, on n’a rien, eux n’auront rien du tout", a-t-il ajouté.
Rendez-vous au ministère de l’Emploi
Trois cars, soit environ 150 salariés, se sont rendus mardi dernier à la direction de PSA pour tenter de négocier l’indemnité. Une délégation similaire ira à la direction de Renault jeudi prochain, a ajouté Guy Eyermann. Un rendez-vous au ministère de l’Emploi est également prévu le 20 juillet.
Les salariés de New Fabris occupent leur usine depuis le 16 juin, date de la mise en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Lyon. Société familiale à l’origine, New Fabris a été reprise début 2008 par le groupe italien Zen, spécialisé dans la mécanique de précision et l’usinage en sous-traitance automobile.
Le groupe Zen, implanté dans le nord de l’Italie à Padoue emploie 600 salariés.
Il déclare un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article