Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

300 euros de plus pour tous par mois ! Edito de la semaine

3 Mai 2011 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #EDITOS

 
300 euros de plus pour tous par mois !
De l'argent, il y en a... dans les poches du patronat !

   
Les inégalités sociales se creusent en France


D'après les chiffres publiés par l'Insee la semaine dernière, les riches sont de plus en plus riches. Entre 1996 et 2008, les « revenus du patrimoine » ont augmenté de 11% par an. Pendant ce temps, les pauvres sont devenus de plus en plus pauvres ! Depuis 2004, « le niveau de vie des personnes les plus modestes a cessé d'augmenter alors que celui des plus aisées a continué sa progression. Ce sont les privés d'emplois qui sont les plus touchés par la hausse de la pauvreté ». 35% d'entre eux vivent avec moins de 950 euros par mois.


Les salariés en ont assez de se serrer la ceinture


Pour la grande majorité de la population, c'est le 10 du mois que les difficultés commencent. Dans le privé, les salariés doivent se contenter d'augmentations faméliques et dans la fonction publique, les salaires sont bloqués pour la deuxième année consécutive. De plus en plus de salariés expriment leur ras-le-bol. Dans de nombreux secteurs, l'automobile, la construction, la grande distribution, l'agro-alimentaire, les grèves se succèdent, souvent victorieuses. Les salariés ne veulent plus être sacrifiés sur l'autel des profits.


Ce n'est vraiment pas la crise pour tout le monde !


La presse vient de  publier le palmarès annuel des salaires des patrons du CAC 40. La palme d'or du plus grand exploiteur revient au PDG de Michelin dont le revenu a fait un bond de 505% pour atteindre 4,5 millions d'euros.  Au total, en 2010 ces 40 patrons se sont partagé 93,3 millions d'euros. Soit l'équivalent du salaire annuel de plus de 6 000 travailleurs payés au smic.
Ces chiffres, dans un contexte d'appauvrissement généralisé des classes populaires, sont choquants. Ils ne donnent pourtant qu'une idée approximative de ce que touchent réellement ces grands patrons. Rémunération directe, bonus, stock-options s'additionnent pour des PDG qui, chaque mois, voient des millions d'euros tomber dans leur tiroir-caisse personnel. Le PDG de Vinci, Xavier Huillard, par exemple, qui affiche 2,2 millions d'euros de revenus en 2010, a gagné aussi - en plus ! - en octobre de la même année 846 000 euros en vendant des stock-options.


Prendre sur les profits pour augmenter les salaires


Augmenter tous les salaires de 300 euros net, avec un minimum de 1500 euros nets pour toutes et tous, que l’on soit au chômage, en activité ou à la retraite c'est en prenant l'argent dans les poches du patronat que l'on peut y arriver !  Pour cela, il faudra un sacré rapport de forces en faveur du monde du travail, c'est certain. Préparons-nous dès maintenant à un nouveau « tous ensemble », répandons l'idée autour de nous qu'il y en marre des bagarres isolées. Les patrons ne lâcheront rien sans qu'on leur fasse suffisamment peur. C’est bien un nouveau partage des richesses, imposé par nos luttes, que nous revendiquons, pour ceux d’en bas.


 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article