Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

Manifestation des ENERGIZER au siège du groupe

16 Février 2006 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Luttes Ouvrières

VERSAILLES, 13 fév 2006
Manifestation contre la fermeture de  l'usine du groupe Energizer à Caudebec-les-Elbeuf

Une centaine de salariés du groupe Energizer ont manifesté lundi à Chatou (Yvelines) contre la fermeture programmée d'une usine de conditionnement de piles située à Caudebec-lès-Elbeuf (Seine-Maritime), a constaté un journaliste de l'AFP. Les manifestants sont partis de l'hôtel-de-ville pour se rendre devant le siège social de la société américaine.
Ils ont défilé sous des banderoles sur lesquelles on pouvait lire: "Interdisons tout licenciement!" et "Energizer: la pile qui crée des chômeurs!" et distribué des tracts. Les salariés étaient rassemblés à Chatou pour demander le début de négociations à l'occasion de la tenue d'un second comité central d'entreprise.
En décembre dernier, les représentants de plusieurs syndicats (CGT, CFDT et CFTC) avaient voté au cours d'un premier CCE la nomination d'un expert chargé de faire une étude des comptes de l'usine avant le 13 février. "L'expertise montre que la santé économique de l'entreprise est bonne. Si la direction accepte de geler son plan de fermeture, nous lui proposerons de diversifier la production de l'usine. Dans le cas contraire, nous demanderons la solidarité des pouvoirs publics pour trouver une alternative industrielle à cette fermeture", a indiqué à l'AFP Antonio de Abreu, délégué CGT, quelques minutes avant le début du CCE. Aucun participant au CCE n'était joignable lundi soir. L'usine de Caudebec-lès-Elbeuf emploie 133 salariés. Elle fait partie du groupe Energizer spécialisé dans la fabrication et la vente de piles et de produits de rasage après l'acquisition de Schick-Wilkinson-Sword en 2003. La direction d'Energizer n'a pas souhaité faire de déclarations lundi. (d'après l'AFP)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article