Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

Pas touche au droit de grève ! Tract national de la LCR distribué auprès des usagers de la SNCF devant les gares de l'Eure.

26 Septembre 2007 , Rédigé par LCR-27 Publié dans #RESISTANCE

Pas touche au droit de grève !

Dans la perspective de son attaque contre les régimes spéciaux, Sarkozy a commencé à s’en prendre au droit de grève cet été avec le « service minimum ». Cette manoeuvre cherche à affaiblir les mobilisations
 
à venir dans l’ensemble des transports publics, notamment à la SNCF.
 
En défense du droit de grève, nous répondons ici à plusieurs questions qui se posent autour de nous.

 
Le service minimum améliorera le service public ?

 
FAUX - Tous les jours des usagers sont victimes du manque d’investissements des sociétés de transports et de l’Etat. Résultat : retards à répétition, longues attentes devant les guichets, transports bondés, hausse des tarifs, matériel vétuste…
 
 
A cela s’ajoute l’augmentation des loyers qui pousse les gens de plus en plus loin de leur lieu de travail : le parcours a augmenté de 30 km en 40 ans.
 
Il y a peu de grèves ces derniers temps, alors que le mécontentement est plus fort qu’auparavant : cela prouve bien que le problème ne vient pas de là. Seuls 2 % des retards à la SNCF sont dûs aux grèves : le service minimum ne résoudra donc rien ! Ce qui menace les services publics, ce sont les politiques libérales menées depuis plus de 20 ans dans ce pays. En fait, il s’agit pour le gouvernement d’attaquer le droit de grève, rien d’autre !
 
 
 
Le remise en cause du droit de grève n’est pas si grave ?
 
 
 
 FAUX - Le droit de grève a étéobtenu en 1864, soit 81 ans avant dedroit de vote au suffrage universelde 1945. Avant 1864 plus de dixmille salariés furent incarcérés suiteà une grève. Lors de la grande grèvedu chemin de fer de 1920, dix huitmille cheminots furent licenciés. Cen’est qu’à partir de 1946 que ce droitfut enfin protégé et inscrit dans laconstitution. Pourtant, aujourd’huiencore, des centaines de milliers desalariés du privé craignent de fairegrève dans des milliers d’entreprisesou le code du travail s’exerce surla pointe des pieds. Limiter le droitde grève dans les entreprises detransports, c’est le fragiliser partout !
 
 
 
On n’est pas obligé de faire grève pour se faire entendre ?
 
 
 
FAUX - Il existe certes d’autres droits pour s’exprimer, le droit de manifester, le droit de pétition ou encore le droit de vote. Mais les principales avancées sociales de ce pays ont été gagnées par la grève : la semaine de 40 heures en 1919, les premiers congés payés en 1936, qui ne figuraient pas dans le programme électoral du Front Populaire. Après un mois de grève en 1968, les salariés obtinrent la plus importante augmentation de salaire de l’histoire du mouvement social. Le mouvement des cheminots de Nov-Déc 1995, permit de retarder le rallongement des années de cotisations retraites.
 
Les grèves interprofessionnelles, associées aux manifestations firent reculer Villepin sur le CPE. Un pays sans grèves, cela n’existe que dans les dictatures. Moins de grèves, c’est le meilleur moyen de voir nos acquis sociaux fondre comme du chocolat dans une casserole chaude.
 
 
 
Les grévistes sont égoïstes, ils ne se battent que pour eux ?
 
 
 
FAUX - Bien souvent ils sont les premiers à pointer les anomalies, le manque d’effectifs, les remises en cause du service public au nom de la loi du profit. En 1995 les cheminots ont empêché la mise en application du contrat de plan qui prévoyait la suppression de milliers de kilomètres de lignes jugées « non rentables ».
 
Les salariés d’EDF en grève ont remis le courant aux familles dont l’électricité avait été coupée. En fait, des salariés combatifs sont la garantie d’un bon service public ! Quand des salariés luttent, ils luttent pour tout le monde. Une augmentation de salaire dans une entreprise peut donner confiance aux autres salariés pour se
 
battre. Pas le contraire !
 
USAGERS-SALARIÉS
SOLIDARITÉ
LCR - 2 rue Richard-Lenoir 93100 Montreuil- www.lcr-rouge.org
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article