Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

Décrets sur les "régimes spéciaux "de retraite : une déclaration de guerre pour Olivier Besancenot

10 Septembre 2007 , Rédigé par LCR-27 Publié dans #OLIVIER BESANCENOT

Une déclaration de guerre", pour Olivier Besancenot


olivier_besancenot.jpg
Olivier Besancenot, chef de file de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR), estime que les propos du premier ministre, François Fillon, sur les régimes spéciaux de retraite constituent une "déclaration de guerre".

Pour Olivier Besancenot, qui était interrogé lundi sur LCI, "bien sûr, c'est une déclaration de guerre de la part de Fillon, il le sait, d'ailleurs on l'attendait". "Elle vient un petit peu plus vite que prévu car il y a des difficultés économiques qui se profilent en cascade pour le gouvernement", a ajouté le dirigeant d'extrême gauche.

Olivier Besancenot a souligné que face aux projets du gouvernement "à la rentree sociale, il s'agit de répondre présent, dans la rue, dans les mobilisations". Sans préjuger de la réaction des syndicats de salariés et des Français en général, l'ancien candidat à l'Elysée de la LCR a fait remarquer que "dès qu'on touche aux acquis sociaux arrachés par nos anciens ça peut très, très rapidement se transformer en bordel dans le pays". "Le seul adversaire de taille qui se dresse face à la droite, face au Medef, c'est l'histoire sociale de ce pays", a-t-il ajouté.


Les dirigeants syndicaux mettent en garde, vont-ils décider enfin de passer à l'action ?

Le secrétaire général de la CFDT, François  Chérèque, a prévenu le gouvernement, lundi 10 septembre sur France-Inter, qu'il y aurait "un conflit majeur, y compris avec la CFDT", si le gouvernement décidait de "passer en force" sur la question des régimes spéciaux de retraite.

"Si le gouvernement veut passer en force, il faut s'attendre à des réactions, c'est évident", a pour sa part averti le secrétaire général de Force ouvrière, Jean-Claude Mailly, dimanche 9 septembre, sur France 2.

La semaine dernière, Bernard Thibault, le secrétaire général de la CGT, avait mis en garde contre toute tentation de décision "unilatérale" du gouvernement.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article