Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

Rachida Dati, le tout pénitentiaire : communiqué de presse de la LCR du 4-07-2007

4 Juillet 2007 , Rédigé par LCR-27 Publié dans #COMMUNIQUES

Rachida Dati, le tout pénitentiaire
Communiqué de presse

 
logo-lcr1-1.jpgLa loi sur la récidive et les peines planchers, présenté au Sénat le 5 juillet, ouvre le bal des lois réactionnaires de la présidence Sarkozy. Retoquées en 2005 lors du vote de la précédente loi sur la récidive, les peines planchers et la limitation drastique de l’excuse de minorité forment le noyau dur du nouveau projet de loi. Importé des Etats-Unis, le concept des peines planchers consacre la prison comme unique horizon, au détriment du développement des peines alternatives à l’incarcération. Pointe le danger d’une justice aveugle et mécanique qui pourra envoyer en prison pour une durée de 6 mois un jeune de moins de 16 ans ayant dérobé un portable, s’il s’agit de sa deuxième infraction et qu’il la commet en réunion. Pas encore votée mais déjà fortement contestée par les professionnels de la justice, cette loi aura pour conséquence une aggravation considérable de la surpopulation carcérale qui peut atteindre 130 à 150% dans certaines prisons, surpopulation dénoncée pendant la campagne présidentielle lors des Etats généraux de la condition pénitentiaire. Elle signifie la mise à mort de la philosophie éducative de l’ordonnance de 1945 qui a institué la justice des mineurs. La LCR réaffirme son opposition radicale à la politique du tout carcéral, mise en œuvre par la Garde des sceaux et son attachement à la primauté de réponses éducatives pour les mineurs délinquants contenue dans l’ordonnance de 1945.

Le 4 juillet 2007.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article