Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

Les mauvais coups de juillet - Communiqué de la LCR du 2-07-2007

2 Juillet 2007 , Rédigé par LCR-27 Publié dans #COMMUNIQUES

Les mauvais coups de juillet

Communiqué de la LCR

logo-lcr1-1.jpgElu sur le thème de la rupture, le gouvernement de M.Sarkozy pratique, en fait, la continuité. En plus des projets de loi qui doivent venir devant le Sénat ou l ‘Assemblée nationale à la faveur de la période estivale, projets de loi contestés par ailleurs, début juillet voit arriver son cortège traditionnel de hausses que ne compensera pas l’augmentation du SMIC. Pour les salariés en bas de l’échelle, c’est service minimum pour salaire minimum : + 0,17 euro pour le salaire horaire brut, et rien pour les minimas sociaux et les handicapés touchant l’Allocation aux adultes handicapés. Par contre, la visite chez le médecin généraliste coûtera 1 euro supplémentaire, voyager sur une ligne hors TGV de + 0,10 à + 2,9 euros. En Ile-de-France pour le carnet de 10 tickets ce sera + 1,50 euro ; quant à la carte orange, il faudra compter 1 euro minimum en plus en fonction du nombre de zones demandées. Sans compter la hausse des produits alimentaires. Autrement dit, c’est une dégradation annoncée du niveau de vie pour les Rmistes et les personnes bénéficiant des minimas sociaux. Quant aux salariés payés au SMIC, les 2,1% d’augmentation seront vite bouffés par les dépenses courantes. Quand on met en regard, les 15 milliards de cadeaux fiscaux que tente de justifier Ch. Lagarde, ministre de l’économie et des finances, les choix de N.Sarkozy apparaissent pour ce qu’ils sont : une politique de classe au service des plus riches, des privilégiés, du MEDEF. Fidèle à celle qu’elle défendu pendant la campagne électorale, la LCR continue à revendiquer un SMIC à 1500 euros net, 300 euros net pour tous. Une autre répartition des richesses est indispensable : aux luttes de venir de peser pour l’imposer. 

Le 2 juillet 2007

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article