Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

Battre la droite ! Construire une vraie gauche de lutte ! Edito des tracts - semaine du 11-06-2007

13 Juin 2007 , Rédigé par LCR-27 Publié dans #EDITOS

Battre la droite ! Construire une vraie gauche de lutte !

LCR100pour100aGauche.jpgLes résultats du premier tour des législatives amplifient ceux de la présidentielle. La droite profite à plein de l’élection de Sarkozy et d’une abstention massive dans les classes populaires. L’UMP espère ainsi une très large majorité à l’Assemblée nationale. Au 2ème tour, il faudra battre la droite et l’extrême-droite. La LCR appelle donc à éliminer le maximum de leurs candidats (UMP, MoDem, Nouveau Centre, MPF et FN).

Un système qui étouffe la démocratie

La droite bénéficie de l’inversion du calendrier électoral, mise en place par Jospin. C’est l’arroseur arrosé ! Cette réforme constitutionnelle fait des législatives les troisième et quatrième tours de l’élection présidentielle et amplifie la victoire du gagnant. Plus profondément, ce système donne une place insupportable au président de la République dans une conception extrêmement rétrograde de la politique, qui met en scène un « homme providentiel ». Le mode de scrutin majoritaire et l’absence de toute proportionnelle bâillonnent le débat politique, en le réduisant à une série de duels, le plus souvent entre le PS et l’UMP. A l’issue du second tour, le parlement ne donnera qu’une représentation totalement déformée de l’opinion de celles et ceux qui sont allés voter. Ainsi, notre parti, la LCR, après la campagne présidentielle d’Olivier Besancenot qui a eu une très forte popularité, avec près de 500 candidats pour ces élections législatives, avec plus de 530 000 voix, en augmentation de 66 % par rapport à 2002, n’aura aucune représentation, aucun député.

Plus que jamais, il faut une vraie gauche de lutte...

Fort de sa majorité gonflée, le gouvernement va vouloir traduire sa victoire en actes. L’été est propice aux mauvais coups. Au programme dès juillet : les lois sécuritaires contre les jeunes, les attaques contre le regroupement familial pour les étrangers, les mesures fiscales favorisant les plus riches, la loi-cadre imposant le service minimum dans les transports, contre le droit de grève, et la réforme imposant l’autonomie des universités, c’est-à-dire leur privatisation au bénéfice des entreprises. La LCR appelle à ne pas baisser les bras. Elle s’adresse à toutes les forces politiques et syndicales pour organiser des mobilisations larges et unitaires face à la politique anti-sociale de Sarkozy. Qu’il s’agisse de la réforme des heures supplémentaires qui mine la Sécu et sert de prétexte à ne pas augmenter les salaires, de la remise en cause de l’accès à la santé par la mise en place des franchises, c’est bien l’ensemble de la politique gouvernementale qu’il faut contester dans les luttes.

... un parti anticapitaliste

Incapable de résister à la droite pendant les 5 dernières années, inutile pour battre Sarkozy lors de l’élection présidentielle, le Parti socialiste n’a pas davantage représenté un outil, à défaut de porter un espoir lors de ce scrutin. Une grande partie des électeurs de gauche ne s’est pas déplacée. Si la gauche officielle n’a pas été utile, ce n’est pas une question de bon ou de mauvais candidat, c’est qu’elle s’est coulée dans le capitalisme libéral et ses institutions. Pour combattre la politique de la droite et du Medef, il faut oser s’en prendre à la dictature des patrons et des actionnaires, il faut imposer une autre répartition des richesses. Cette politique a été défendue par Olivier Besancenot, par les candidates et candidats de la LCR. A celles et ceux qui ne veulent pas se résigner, à celles et ceux qui veulent par la lutte changer cette société, la LCR propose de construire ensemble un nouveau parti qui porte ces exigences, un parti indépendant du Parti socialiste, un parti aussi fidèle aux exigences des jeunes et des salariés que la droite est fidèle à ceux des actionnaires.

Le 11/06/07

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article