Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

Olivier Besancenot contre le défaitisme pour les législatives. - Dépêche Reuters

3 Juin 2007 , Rédigé par LCR-27 Publié dans #OLIVIER BESANCENOT

Olivier Besancenot contre le défaitisme pour les législatives.

 

PARIS (Reuters) - 

olivier_b-2007-3.jpg"Rien ne dit" que la gauche antilibérale va se "prendre une gamelle" lors des législatives, déclare Olivier Besancenot, porte-parole de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR), dénonçant la "petite musique" défaitiste de certains au Parti socialiste.

Le PS semble "très tiraillé par ses dissensions internes en pensant beaucoup à 2012. Moi, la seule chose que j’attends du PS, c’est qu’on se retrouve unis dès maintenant pour résister face à la droite", a dit l’ancien candidat à la présidentielle sur Canal+.

"Il y a une petite musique à gauche qui me gonfle un petit peu, qui consiste à dire que comme Sarkozy a eu 53% des suffrages, il est légitime donc on ne peut plus rien faire", a-t-il déploré.

"Soit ! Il a eu sa légitimité mais maintenant il faut montrer, dire clairement à Sarkozy que dès qu’il s’attaquera à la sécurité sociale, à une usine, à une école, à un enfant sans papiers qui se trouve dans cette école, eh bien il y aura une gauche qui se dressera face à lui. Peut-être qu’elle est encore minoritaire, n’empêche qu’elle sera là", a-t-il assuré, prônant à nouveau l’émergence d’un nouveau parti "anticapitaliste et plus seulement antilibéral".

Il a fait état de "beaucoup de contacts, beaucoup d’adhésions" depuis la présidentielle. "Des gens qui tapent à la porte pour savoir comment on peut résister face à Sarkozy parce que la résistance face à Sarkozy elle ne se décrète pas".

La LCR présente près de 500 candidats aux législatives, sur les 577 circonscriptions que compte le pays.

"Rien ne dit qu’on se prendra une gamelle à ces élections parce que je crois que les gens comprennent qu’il faut un contre-pouvoir au Parti socialiste", a-t-il ajouté, tout en soulignant qu’il donnerait "logiquement" une consigne de vote nationale favorable à la gauche pour le deuxième tour des législatives.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article