Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

Réponses de Gérard PREVOST aux questions de l'IMPARTIAL

1 Juin 2007 , Rédigé par LCR-27 Publié dans #Comité NPA d'EVREUX

Réponses de Gérard PREVOST, candidat de la LCR dans la 4 ème ciconscription, aux questions du journal L'IMPARTIAL

gerard-prevost.gif1) Quelques mots sur votre enfance, votre itinéraire scolaire et professionnel, ainsi que sur les raisons de votre engagement en politique ?

-->  J’ai grandi dans le Berry, dans une famille ouvrière. A 13 ans en 68, j'écoutais à la radio les reportages sur les manifestations. Mon père a obtenu 30% d'augmentation. Ceux qui veulent remettre en cause les acquis de 68 ne sont pas dans le besoin ! A 16 ans j'ai travaillé en usine A l’armée, j'ai rejoint un comité de soldats. En 1977, j’ai trouvé du travail à Louviers. Je suis devenu syndicaliste et adhérent de la LCR. Comme l’usine a brûlé, je me suis retrouvé au chômage. Après une formation d'ajusteur je suis rentré en 1981 chez Renault à Cléon. En 2002, notre liste a fait 10% et je suis entré au conseil municipal de Louviers.
 
 
2) Quels sont, selon vous, les principaux sujets de préoccupation (concrets) des habitants de la region gaillonnaise ?
 

--> D’abord l’envie d’avoir un emploi fixe, correctement payé, avec des conditions de travail dignes, pour soi et pour ses enfants. Il suffit de regarder autour de soi pour voir qu’on en est souvent loin. Je voudrais donc saluer ici les syndicalistes qui, comme à Diffusion Plus, mènent une lutte de tous les instants pour simplement faire respecter le code du travail.

 

D’autre part, la volonté de garder des services publics de qualité: ce fut le ressort de la grève des facteurs à Gaillon, ou de l’action pour tenter d’obtenir la création de la 5ème classe à Fontaine Heudebourg, La santé aussi : le manque de médecins et de structures d’accueil pour le 3ème âge, la volonté que soient publiés tous les documents officiels sur les risques sanitaires, et le souci de la sécurité dans les usines Seveso. Enfin la qualité de la liaison ferroviaire Paris-Rouen et la fréquence des arrêts à Aubevoye.

3) Il convient d'être réaliste : vos chances d'atteindre les 12,5 % des inscrits sont infimes. Quelle sera donc votre position pour le second tour de scrutin ?

 

--> Alors que d’autres se battent pour des places, nous menons campagne pour contribuer à construire la vraie gauche de lutte nécessaire pour tenir tête au gouvernement du Medef dans les élections bien sûr, mais surtout dans les usines, les bureaux, les quartiers. Alors que le PS et ses alliés ont démontré leur inefficacité, la LCR veut être cet instrument.

Venez en discuter à notre réunion publique mercredi prochain à 18h00 salle du conseil à Aubevoye

affichelcr-4eme-circonscription27.jpg




Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article