Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
NPA 27   Comités NPA de l'Eure

L'Anticapitaliste n°361 - la Une et le sommaire

30 Novembre 2016 , Rédigé par NPA 27

Lire la suite

Agression sur C8 : le reflet d'une société sexiste ?

29 Novembre 2016 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #DROITS DES FEMMES

Lire la suite
Lire la suite

DE NOUVEAUX TRAINS POUR LA REGION. A QUEL PRIX ?

27 Novembre 2016 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #ENVIRONNEMENT- ECOLOGIE, #RESISTANCE

DE NOUVEAUX TRAINS POUR LA REGION. A QUEL PRIX ?

La Normandie vient de commander 40 trains au groupe canadien Bombardier pour remplacer les trains Corail Intercités vieux de 40 ans sur les lignes Paris-Rouen-Le Havre et Paris-Caen-Cherbourg. Fin du cauchemar pour les usagers ? D’ici 2019, on peut supposer que le problème de l’adaptation aux quais de Saint Lazare aura été résolu! Au moins en tout cas une bonne nouvelle à court terme pour les travailleurs de l’usine de Crespin (59), puisque le désordre de la production capitaliste et la priorité à la route (fret, cars Macron, voiture individuelle, liaison A28-A13…) ne permet pas de leur garantir l’emploi, alors qu’en plein réchauffement climatique, les carnets de commande de tous les constructeurs devraient déborder..
En tout cas, le président « centriste-filloniste » Morin plastronne ; la région reçoit 720 millions d'euros de l'Etat. Un marché de dupes, car la région devra désormais prévoir dans son budget entretien, amortissement et un jour ou l’autre, le remplacement. L’Etat paye pour 40 rames (sur la base du plan de transport actuel), alors qu’il en faudra au moins 44 pour « densifier l’offre » sur un réseau désaturé par doublement des voies à partir de Mantes. Et, plus fort encore, l’Etat en profite pour se désengagernon seulement de la responsabilité de ces deux lignes mais aussi de 3 autres de moindre importance ! Ainsi le démantèlement du réseau public national de la SNCF va son petit bonhomme de chemin, dans la perspective de l’ouverture complète à la concurrence conformément aux directives de l’Europe du capital…
Par ailleurs, les tensions sont fortes autour du tracé de la LNPN (ligne nouvelle Paris Normandie) à l’horizon 2030, qui doit être décidé en 2017. La réduction du temps de trajet, n’est que le paravent de tous autres intérêts. Dans sa contribution à l’enquête publique de 2011 (cahier d’acteur n°19), le NPA écrivait : «  La LGV est un investissement coûteux, inutile et anti-écologique. La construction de cette ligne coûterait plus de 10 milliards d’euros et ne profitera pas à la majorité de la population, mais seulement à une petite minorité qui aura les moyens de se payer ce luxe. L’urgence, c’est des trains à l’heure, confortables et accessibles à tous, des rotations plus nombreuses, des embauches à la SNCF. »

 

http://cpdp.debatpublic.fr/cpdp-lnpn/site/DOCUMENTS/CAHIER_ACTEUR_DETAIL6258.HTM?id=21

UN EXEMPLE DE GACHIS : LGV Tours-Bordeaux
En juillet prochain sera inauguré la nouvelle LGV Tours-Bordeaux que certains osent appeler " le plus grand projet ferroviaire européen" . C'est sans compter le lourd impacts environnemental et  humains  que ces 300km de lignes ont vu le jour pour gagner à peine 1h10 sur un trajet Paris-Bordeaux, un grand projet inutile de plus sur fond de partenariat publique privé . En effet cette ligne nouvelle appartiendra sous forme de concession au groupe Vinci sous le nom Lisea à hauteur de 70% pour une durée de 44 ans, sa filiale nommé Méséa  en aura l'exploitation et la maintenance , la SNCF devra payer un droit de passage. Quand des lignes ferment ou que le réseau existant suscite un investissement plus que nécessaire, c'est 8 milliard d'euros qui sont déboursé au profit du privé...


 

Lire la suite

Mort de Fidel

26 Novembre 2016 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #International, #A la Une!

Lire la suite

Souscription: on a besoin de vous.

24 Novembre 2016 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Nouveau Parti Anticapitaliste

Chers amis, camarades, compagnes et compagnons de route...

 

 

         Quelque soit ton état d'esprit actuellement, tu sais que nous sommes un courant qui s'efforce d'être utile à celles et ceux d'en bas. Et c'est pour cela que nous revenons vers vous en cette fin d'année pour notre souscription.

 

            Cette année encore, elle sera vitale pour nos finances. Pas de dépenses courantes 2017 sans souscription 2016, sans parler du reste... Nous ne pouvons compter que sur les cotisations et les dons pour imprimer nos tracts, affiches et autocollants, payer le déplacement des militants dans le cadre d'activités internes ou externes, rémunérer nos quelques permanents, payer nos locaux, pauer notre cote-part dans les initiatives unitaires...

 

         Nous serons forcément d'accord au moins sur un point : les attaques du gouvernement PS-MEDEF auront été inédites et sidérantes durant ce quinquennat. La régression est sociale, nous l'avions annoncé dès notre appel à "battre Sarkozy sans faire confiance à Hollande". Mais elle est désormais démocratique. Depuis les attentats du 13 novembre et avec le mouvement contre la loi travail, c'est encore une nouvelle phase de l'attaque des classes dominantes qui s'est amorcée. La droite enfonce les portes ouvertes, et son programme pour la présidentielle 2017 est clairement celui d'une « thatcherisation » d'une violence inouïe. Fillon ne fera pas de quartier s'il est élu. Et la victoire du FN ne relève plus de la science-fiction.

 

         Sans riposte d'ampleur, nous le savons, la réaction ne s'arrêtera pas là. De leur point de vue, il y a encore beaucoup à détruire. C'est dire le défi qui nous attend. Mais rien n'est terminé, rien n'est perdu.

 

         Par delà les choix de chacun-e pour la présidentielle, ce qui se passe aujourd'hui aux USA nous le montre: il n'y aura pas d'homme providentiel, il  faudra construire une riposte large, unitaire, démocratique et radicale. Pour notre part, aidés par l'écho que trouve toujours la parole d'Olivier Besancenot, nous continuerons à chercher en même temps à regrouper celles et ceux qui pensent indispensable une transformation révolutionnaire de la société pour satisfaire les besoins humains en sauvant la planète. C'était le projet initial du NPA. Il est plus que jamais d'actualité, même si le NPA actuel ne sera qu'un des éléments de ce regroupement nécessaire

 

Alors faîtes un don !

 

Bonnes fêtes de fin d'année et que 2017 soit rouge !

 

La souscription permet une déduction fiscale des deux tiers du montant versé :

VOUS DONNEZ 3€, LE PARTI EN RECOIT 3, L'ÉTAT VOUS EN REVERSE 2 !

---

moyennant un peu de patience avant le remboursement :

VOUS POUVEZ DONC MULTIPLIER VOTRE DON PAR 3

---

Un lien pour donner en ligne :

HTTPS://SOUSCRIPTION.NPA2009.ORG

---

Pour envoyer vos chèques :

NPA SOUSCRIPTION 2016 – 2 RUE RICHARD LENOIR – 93100 MONTREUIL
ou donner à un-e militant-e de votre connaissance

---

Un seul ordre pour vos chèques :

NPA SOUSCRIPTION

---

Limite de datation et d'envoi :

AVANT LE 31 DECEMBRE A MINUIT

---

si votre adresse n'est pas celle mentionnée sur le chèque :

PRECISEZ-LE POUR QUE LE RECU FISCAL ARRIVE A BON PORT

---

si deux noms apparaissent sur le chèque :

PRECISEZ A QUI IMPUTER LE DON

 

NOTE PRATIQUE

SUR LA SOUSCRIPTION NPA 2016

Lire la suite

En 2017 encore, le Moulin sera rouge le 21 janvier

24 Novembre 2016 , Rédigé par NPA 27

Notez-le bien dès maintenant:
samedi 21 janvier au Moulin
 à Louviers

16h: "des paysans, pour quoi faire?" avec Thierry Martin,
exploitant agricole à Broglie

19h30: réunion-débat
avec Philippe Poutou

Lire la suite

AU DELA DU 25 NOVEMBRE, LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES, C'EST TOUS LES JOURS!

24 Novembre 2016 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #DROITS DES FEMMES

 
Et pour commencer une pensée pour Jacqueline Sauvage, victime maintenant de l'hypocrisie et de la lâcheté...
Plus largement, contrairement à ce que certaines forces politiques réactionnaires laissent entendre, aucun pays ni aucune couche de la société n’échappe à ces violences. Il s’agit de meurtres, de mutilations, de viols, de coups, de harcèlement, d’insultes, de dévalorisation Et des corps, de troubles mentaux spécifiques, de la loi du silence meurtrière...
Au travail, 80 % des femmes subissent des comportements sexistes, 25 % des agressions sexuelles et 10 viols par jour s’y déroulent. Les mains « baladeuses », les commentaires sur le physique, les «blagues» graveleuses… entretiennent un climat sexiste dans lequel la division entre hommes et femmes prend le pas sur la division entre travailleurs/euses et patrons. Ces comportements sont amplifiés par le fait qu’elles occupent des métiers plus précaires, dans des secteurs sous pression, que leurs supérieurs sont généralement des hommes…
La loi n’évolue que très lentement, les procédures en justice sont difficiles et dans leur très grande majorité, les femmes victimes de violences perdent leur emplois soit par licenciement soit par démission de fait forcée (les "ruptures conventionnelles" sont bien souvent fort peu volontaires).Lutter contre les violences, c'est une affaire de tous les lieux et de tous les instants, contre un des aspects répugnants de ce monde: la domination patriarcale.
AU DELA DU 25 NOVEMBRE, LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES, C'EST TOUS LES JOURS!
Lire la suite

KEN LOACH « MOI DANIEL BLAKE » JEUDI 1er, AVEC « MAINTENANT CA SUFFIT ! »

22 Novembre 2016 , Rédigé par NPA 27

Un charpentier privé d’emploi en butte à une administration implacable. Ce film, palme d’or à Cannes, est tombé en pleine mobilisation contre la loi « travaille !» hollando- macronienne et son monde. Il arrive à Louviers au moment où les Fillon-Juppé et autres rivalisent de déclarations abjectes contre les chômeurs trop indemnisés ou sur le relèvement de l'âge de la retraite…
« Maintenant ça suffit ! », regroupement constitué à la suite de la campagne municipale NPA-PCF aux municipales, a le plaisir de vous inviter à une séance exceptionnelle à 5€ la place (merci à la direction du cinéma)   le jeudi  premier décembre à 20h.

Claudine Duteuil
Philippe Thouément

Lire la suite

Primaire de la droite : Et c’est le plus réac qui gagne !

22 Novembre 2016 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #A la Une!, #REPRESSION

 

Le premier tour de la primaire de la droite et du centre pour la présidentielle 2017 a été remporté contre toute attente –avant du moins que les sondages de dernière minute ne l’annoncent- par François Fillon, largement en tête avec plus de 43% des voix, devant Juppé (27,9%) et Sarkozy (21,4%). La campagne pour ces primaires donne un avant-goût écœurant de ce qui nous attend pour la présidentielle elle-même.

Les sept candidats ont effet rivalisé de promesses électorales toutes aussi réactionnaires et anti-ouvrières les unes que les autres : suppression de centaines de milliers de postes de fonctionnaires, allongement de la durée hebdomadaire du temps de travail, recul de l’âge de départ légal à la retraite, dégressivité des indemnités de chômeurs, augmentation du taux de TVA et diminution des impôts pour les patrons, mesures antidémocratiques contre les travailleurs d’origine étrangère comme la disparition du droit du sol ou du regroupement familial, discriminations contre les musulmans, augmentation du budget de l’armée…

Quel qu’il soit, le vainqueur de cette primaire au deuxième tour sera le candidat de l’accentuation de l’offensive contre les droits sociaux et démocratiques de toute la population.

 

On connait les personnages

Fillon, Juppé et Sarkozy ont tenté de se présenter comme les acteurs d’un renouveau de la politique. Quelle blague ! Fillon est l’auteur de la loi de casse de l’école en 2005 et de la casse des retraites en 2003 et en 2010. Juppé celui du plan de casse de la Sécu en 1995. Quant à Sarkozy, on ne peut oublier son action antisociale et répressive quand il était président… avant d’être mouillé dans des affaires toutes plus glauques les unes que les autres.

Le PS n’est pas plus attirant. Depuis 2012, qu’a-t-il fait d’autre que s’attaquer aux droits et au niveau de vie des travailleurs et des couches populaires au nom de la « compétitivité » des entreprises tout en distribuant des dizaines de milliards de subventions aux actionnaires de celles-ci.

Quant à Macron, qui se dit « antisystème » quelle farce! Il se prétend homme « nouveau » alors qu’il est un de ceux qui a inspiré la loi Travail, en tant que ministre, après être sorti de l’ENA et avoir servi les banquiers chez Rotschild.

 

La seule réponse : défendre nos intérêts

Tous aspirent au pouvoir pour y servir les intérêts de ceux qui dirigent réellement la société, les gros actionnaires des grands groupes industriels et financiers. Et de ce point de vue, l’élection de Trump aux Etats-Unis sonne comme un sinistre avertissement, un tournant dans l’offensive des classes possédantes contre les travailleurs à l’échelle mondiale. Marine Le Pen ne s’y est pas trompée, elle qui s’est réjouie publiquement de la victoire.

Primaire de la droite : Et c’est le plus réac qui gagne !
Lire la suite
1 2 3 4 > >>