Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
NPA 27   Comités NPA de l'Eure

Climat : Préparer la riposte à la COP21 (L'Anticapitaliste n°305, 01.10.15)

31 Octobre 2015 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #ENVIRONNEMENT- ECOLOGIE

Il y a tout d’abord les messages officiels, fanfaronnants et qui masquent la réalité... 

«La France va accueillir et présider la 21e Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques de 2015 (COP21/CMP11), aussi appelée « Paris 2015 », du 30 novembre au 11 décembre 2015. C’est une échéance cruciale, puisqu’elle doit aboutir à un nouvel accord international sur le climat, applicable à tous les pays, dans l’objectif de maintenir le réchauffement mondial en deçà de 2 °C. La France va donc jouer un rôle de premier ordre sur le plan international, pour rapprocher les points de vue et faciliter la recherche d’un consensus au sein des Nations unies et aussi au sein de l’Union européenne, qui occupe une place importante dans les négociations sur le climat. »

La COP21 rassemblera donc 195 pays, soit environ 20 000 participants. On sait déjà que les lobbys seront présents, que les multinationales – principales causes du dérèglement climatique – sponsorisent largement la réunion, que seuls 74 pays sur 195 ont à ce jour soumis leurs propositions, et que celles des pays qui auront un grand poids dans l’avenir – comme le Brésil ou l’Inde – n’en font pas partie. Même Hollande donne déjà des signaux de son interrogation sur la possibilité d’arriver à un accord ayant un sens. Par ailleurs, même si accord il y a, il ne sera en aucun cas contraignant !

Sensibiliser, expliquer

Et il y a la réalité : tous les experts, à commencer par le GIEC, confirment que l’objectif est d’ores et déjà inatteignable, que l’inertie du système conduit aujourd’hui à une augmentation de 3 °C au moins. Alors pourquoi la COP21, qu’en attendre et que faire dans notre camp ?

D’abord faire de cette occasion un moyen de sensibiliser largement les populations. Ainsi, Alternatiba, né de l’initiative du groupe basque Bizi, réunit localement les porteurs d’alternatives de la société civile à un monde capitaliste et pollué. Après le succès du premier Alternatiba à Bayonne en 2013, la formule s’est répandue dans toute la France, et même à Genève. Le week-end dernier, les 26 et 27 septembre à Paris, Alternatiba occupait toute la place de la République avec un Village des alternatives, ainsi que la Bourse du travail toute proche avec un cycle de tables rondes sur les thématiques liées au climat. Dans ce cadre, est arrivé samedi le Tour Alternatiba qui a parcouru pendant l’été 5 600 km en France pour sensibiliser le pays à la question du climat.

Les organisations politiques ne pouvaient en être partie prenante, mais le NPA a été présent, notamment en prenant la parole dans les tables rondes. Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont participé à ce week-end.

Mobiliser, agir

Si les initiatives citoyennes sont fondamentales, on a vu le succès des manifestations organisées via les réseaux sociaux à New York ou à Paris, le NPA et la gauche radicale dans son ensemble ont décidé de porter un discours d’écologie sociale, radicale et systémique, avant et pendant la COP21.

Une série de réunions et d’action seront le support de notre présence :

– Le 27 octobre à Paris, une soirée unitaire est organisée autour de Pablo Solon, qui était ambassadeur de la Bolivie aux Nations unies de février 2009 à la fin juin 2011. Il a joué un rôle important dans l’organisation de la Conférence mondiale des peuples contre le changement climatique à Cochabamba (Bolivie) en avril 2012. Après avoir rompu avec le gouvernement bolivien et son « nouvel extractivisme », il est maintenant directeur exécutif de l’organisation altermondialiste Focus on the Global South.

– Les 28 et 29 novembre, des manifestations à Paris et en régions, regroupées par « blocs » thématiques.

– Le 9 décembre, un meeting anticapitaliste, « Changeons le système ! ».

– Le 12 décembre, une nouvelle manifestation nationale à Paris à la fin de la COP21, « pour avoir le dernier mot » et poser les bases d’un mouvement durable pour la justice climatique.

Une mobilisation dans la durée, avant, pendant et après la COP21.

Commission nationale écologie

Lire la suite

Avocats : Bal des Tartuffes autour de l’aide juridictionnelle (L'anticapitaliste n°309, 29.10.15)

31 Octobre 2015 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #RESISTANCE

L’aide juridictionnelle est censée permettre aux plus démunis d’accéder à la justice. Pour avoir droit à cette aide, le niveau de revenus doit être très faible. Quant aux avocats, ils sont rémunérés par l’État à des niveaux le plus souvent dérisoires.

Ce système donne l’impression que les plus pauvres peuvent faire valoir leurs droits devant les tribunaux. C’est pourtant loin d’être le cas et, au-delà des déclarations lénifiantes, personne, et surtout pas le gouvernement, ne se soucie d’améliorer le système.

Actuellement, le projet de Taubira de prélever une partie du produit des CARPA (caisses de règlement pécuniaires entre avocats) pour financer l’aide juridictionnelle suscite un mouvement de protestation des avocats. En soi, le projet n’a pourtant rien de scandaleux. Les CARPA génèrent des intérêts énormes, qui proviennent de l’argent des clients. Ces sommes ne profitent nullement aux avocats, si ce n’est à la petite oligarchie gourmande et discréditée qui gouverne la profession à travers les ordres professionnels.

Soutien au mouvement

Les CARPA permettent ainsi à quelques notables d’empocher, dans l’opacité la plus totale, d’indécentes « indemnités » (plus de 200 000 euros par an pour le bâtonnier de Paris), et il est urgent de faire cesser ce scandale. Mais le projet de Taubira est aussi de réduire certaines des rémunérations, pourtant déjà très faibles, touchées par les avocats au titre de l’aide juridictionnelle.

Les avocats ont bien sûr raison de s’opposer à cet aspect du projet et leur mouvement doit être soutenu. Il y aurait cependant beaucoup à dire sur les formes qu’il prend. Il est en effet tout à fait abusif de parler de « grève ». Le mouvement ne concerne en effet que les dossiers d’aide juridictionnelle, tandis que les avocats continuent à travailler pour les clients qui leur versent des honoraires. Curieuse façon de défendre l’accès pour tous à la justice !

Bruno Toussaint (avocat au barreau de Paris)

Lire la suite

A Roissy comme ailleurs, nos vies valent plus que leurs chemises !

31 Octobre 2015 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #EMPLOIS - LICENCIEMENTS, #RESISTANCE

A Roissy comme ailleurs, nos vies valent plus que leurs chemises !

Il y a peu encore, ceux et celles qui résistent contre les 2900 licenciements voulus par la direction d’Air France étaient présentés comme des demeurés, incapables de comprendre les exigences de rentabilité à long terme d’une entreprise confrontée à la concurrence internationale. Mais voilà qu’on apprend un bénéfice de 480 millions d’euros pour le 3ème trimestre 2015, du jamais vu dans l’histoire du groupe ! Ces messieurs d’Air France-KLM ne sont pas amateurs que des belles chemises, ils sont aussi méchamment de la cravate ! Et dans toutes les directions d’entreprises un peu importantes, on a les mêmes, sortis des mêmes écoles, aussi méprisants pour celles et ceux qu’ils considèrent comme une dérisoire variable d’ajustement. Alors, évidemment, l’urgence, c’est de leur faire ravaleur sanctions et licenciements. Mais au-delà, il faudra bien trouver la force de leur imposer l’interdiction des licenciements. Car à Roissy, chez Altuglass ou ailleurs, nos vies valent plus que leurs chemises !

Lire la suite

CONTRE LA GUERRE, POUR LE CLIMAT! UN SAMEDI MILITANT LE 7 NOVEMBRE A LOUVIERS.

30 Octobre 2015 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #ENVIRONNEMENT- ECOLOGIE, #International

CONTRE LA GUERRE, POUR LE CLIMAT! UN SAMEDI MILITANT LE 7 NOVEMBRE A LOUVIERS.

A prendre en tout ou en parties:

- à 11h sur le parvis de l’église de Louviers: ce traditionnel « contre-11 novembre » nous donnera l’occasion, 101 ans après le début de la boucherie impérialiste, de dénoncer les ventes d’avions et de matériel militaire aux sanguinaires cheikhs du pétrole et à la brutale dictature militaire d’Egypte. Nous dirons non aux bombardements en Syrie qui préservent les bourreaux du régime Assad sans porter de coups efficaces aux barbares de Daesh. Des armes efficaces, les combattants de l’opposition laïque en auraient eu bueb besoin depuis 3 ans, mais tous les gouvernements "démocratiques" les leur ont refusées !

On chantera « la butte rouge », « le déserteur », « la chanson de Craonne » entre des prises de parole. Le PCF de Louviers, la LDH et la Libre pensée seront avec nous.

- à partir de midi, apéro, pui s repas-partage, on apporte du sucré ou du salé, et ses couverts (le lieu sera précisé)

- 13h, remue-méninges. Nous avons choisi le thème du "climat" pour avoir un moment de réflexion et d’échanges afin d'aider chacune et chacun dans les discussions pour convaincre que sans sortie du capitalisme, il n’y a aucune chance d'éviter le basculement climatique. Nous voulons aussi préparer les mobilisations à venir pendant la COP21, en particulier la montée nationale à Paris du samedi 12 décembre. L' exposé introductif sera fait par une membre de la commission nationale écologie du NPA .

- Fin: 16h
Inscrivez-vous par mail auprès de piervand@wanadoo.fr ou au 06 88 16 08 65

Lire la suite

MUTUELLE MUNICIPALE A LOUVIERS: LA SECU EST BIEN MALADE

29 Octobre 2015 , Rédigé par NPA 27

MUTUELLE MUNICIPALE A LOUVIERS: LA SECU EST BIEN MALADE

MUTUELLE MUNICIPALE A LOUVIERS: LA SECU EST BIEN MALADE

Le maire (UDI) de Louviers annonce fièrement la création d'une "mutuelle municipale" pour les plus démunis. Payer moins cher pour se protéger, qui peut être contre ? Et pourtant, le développement des mutuelles communales est un symptôme inquiétant de dégradation du système solidaire de protection né il y a 70 ans. Alors que l’ambition de la Sécurité Sociale, née dans l’effervescence sociale de la Libération, était de couvrir l’ensemble des risques, elle ne rembourse plus que 54% des soins de ville. La part restante devient un gâteau que se partagent ceux qui et nous assaillent de spots publicitaires, car pour eux la santé, sous prétexte de protection ou d’assurance, n’est qu’une une marchandise. A Louviers, c’est bien de cela qu’il s’agit : faire jouer la concurrence entre les assureurs pour obtenir un « meilleur » tarif sur le marché pour un paquet de »clients » potentiels. Voilà le résultat du démontage de la Sécu, depuis les ordonnances de De Gaulle en 1967 jusqu’à la récente loi Touraine. Au point que l’article 1 de la loi Santé ne fait plus la distinction entre Sécu et complémentaires, déjà rendues obligatoires pour leur plus grand profit par l’ANI. Jusqu’au point où les complémentaires seront assez fortes pour organiser leurs propres réseaux de soins concurrentiels au détriment de la santé publique de qualité pour tous, sans distinction de revenu.

Lles 70 ans de la vieille dame remettent à l’ordre du jour l’un objectif du remboursement à 100% de tous les soins par la seule Sécu. C’est un objectif ambitieux, mais les profits faramineux de l’industrie pharmaceutique, comme ceux de Sanofi Pasteur, le rendent réaliste. Plus besoin alors de replâtrages locaux à la sauce marchande !

Lire la suite

Sivens (81) : Marche pour Rémi Fraisse, une victoire politique !

28 Octobre 2015 , Rédigé par NPA 27

Sivens (81) : Marche pour Rémi Fraisse, une victoire politique !

Sivens (81) : Marche pour Rémi Fraisse, une victoire politique !

Un an après l’assassinat de Rémi Fraisse par les forces du désordre établi, une marche en sa mémoire était organisée dimanche 25 octobre sur le site de Sivens, à l’initiative de la coordination des opposants. Mais une poignée de pro-barrages, connus pour leurs exactions dans les milices l’année dernière, a poussé la provocation et l’indécence jusqu’à déposer trois annonces officielles de contre-manifestations pour fournir le prétexte à un arrêté municipal d’interdiction...

Face à cette situation, le collectif Testet et l’ensemble des organisations institutionnelles ont choisi de se retirer de la marche et de se rabattre sur Plaisance-du-Touch, à 80 km de là. Mais quelques organisations, dont le collectif de la ferme des Bouillons de Rouen, et le NPA, ont refusé de céder et ont maintenu la marche.

Face à la présence de 400 personnes (contre 300 à Plaisance-du-Touch), dont plusieurs proches de Rémi Fraisse à commencer par sa mère, la préfecture a été obligée – sur ordre du ministère semble-t-il – d’autoriser la marche. Sur place, divers hommages, poèmes, se sont succédé autour du mémorial placé clandestinement sur le site quelques jours plus tôt.

Une victoire politique importante pour un mouvement qui a été assommé l’année dernière par la politique de terreur et d’extrême violence appliquée par la préfecture et les milices liées à l’extrême droite, ainsi que par les calomnies des médias. Non seulement la marche a pu revenir sur le site, mais les opposantEs au barrage ont pu montrer qu’ils étaient déterminés et ne céderaient pas à la peur des milices, ni à l’intimidation de la maire de Lisle-sur-Tarn.

Pour que justice soit faite, contre le projet de barrage, la lutte n’est pas finie !

Lire la suite

UN SOMMET POUR NE SURTOUT RIEN CHANGER

28 Octobre 2015 , Rédigé par NPA 27

UN SOMMET POUR NE SURTOUT RIEN CHANGER

UN SOMMET POUR NE SURTOUT RIEN CHANGER

lls se préparent à ne surtout rien changer, avec un réchauffement qui dépasse 3° et les conséquences terribles à prévoir. Alors, rien d'étonnant à ce que les gouvernements de la planète ont choisi de confier la présidence du GIEC au Sud-Coréen Hoesung Lee, un adepte du capitalisme « vert », lié aux lobbies. Cet économiste, spécialiste des questions énergétiques, était déjà un des trois vice-présidents du groupe d’experts.

Alors que les gouvernements du monde entier préparent pour la COP 21 un accord taillé sur mesure pour les multinationales et qui ne fera – au mieux ! – que freiner la catastrophe, le Sud-Coréen était certainement le candidat le plus adéquat pour disculper la croissance et dresser un paravent pseudo-scientifique devant le crime climatique capitaliste.

Hoesung Lee a mené campagne en promettant, « pour améliorer la relevance et la neutralité (du GIEC), d’incorporer les inputs du monde des affaires, de l’industrie et de la finance, par qui les messages des communautés scientifiques et politiques sont interprétés et transformés en actes. »

Dans cette phrase, le terme « neutralité » n’est pas employé par hasard : pour Hoesung Lee, en effet, l’économie est une Science (avec majuscule), ce qui signifie que la loi du profit n’est pas plus contestable à ses yeux que celle de la pesanteur. Au cours de sa première conférence de presse comme président, il a ainsi pu expliquer que la décision de donner un prix au carbone n’est absolument pas politique mais strictement scientifique, car elle découle d’études économiques. Amen.

L’élection à la tête du GIEC d’un économiste adepte du capitalisme vert, lié aux lobbies du pétrole, de la bagnole et de la finance, n’aura surpris que les naïfs. Alors que les gouvernements du monde entier préparent pour la COP 21 un accord taillé sur mesure pour les multinationales et qui ne fera – au mieux ! – que freiner la catastrophe, le Sud-Coréen était certainement le candidat le plus adéquat pour disculper la croissance et dresser un paravent pseudo-scientifique devant le crime climatique capitaliste.
Les manifestations prévues pour le contre-sommet n'en sont que plus importantes.

Lire la suite

Welcome !

28 Octobre 2015 , Rédigé par NPA 27

Welcome !
Lire la suite

NPA Souscription: Objectif 500 000 Euros !

26 Octobre 2015 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Nouveau Parti Anticapitaliste

Pour en savoir plus ou encore mieux faire un don, cliquez ici: http://souscription.npa2009.org/

Pour en savoir plus ou encore mieux faire un don, cliquez ici: http://souscription.npa2009.org/

Lire la suite

LE GRAND CIRQUE DES REGIONALES

26 Octobre 2015 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #EDITOS

LE GRAND CIRQUE DES REGIONALES

Le PS tient un grrrrand meeting à Val de Reuil vendredi, sur les terres du premier secrétaire fédéral-secrétaire général de LVMH (pour la campagne électorale, il juge plus convenable de se présenter comme magistrat, mais passons). C'est que, vous voyez, il faut absolument que "la gauche" garde la Région. Oui c'est vrai, ça fait une telle différence avec "la droite" que la colère générale va se traduire en votes pour les dangereux arnaqueurs du FN et surtout en abstentions...
Parce que pour nourrir cette colère, il y a de quoi: ainsi, en 2016, Hollande et son gouvernement ont décidé d'accorder à leurs amis du MEDEF un cadeau de 16 milliards d'€ supplémentaire sous forme d'exonérations de cotisations sociales et de taxes. C'est la suite du “pacte de responsabilité”, en un peu plus hard.

Grâce à une petite arnaque ils vont soutirer 500 millions d'€ aux bénéficiaires du RSA, de l'ASS (chômeurs de longue durée), et des APL (aide au logement) pour les reverser aux grands patrons. La revalorisation de ces allocations est en effet reportée de janvier à avril, avec en prime un nouveau calcul de l'inflation, sur les 12 mois écoulés et non plus sur les prévisions pour l'année à venir.

L'an dernier c'était les retraitéEs qui étaient victimes de nos “justiciers des riches” avec le décalage de la revalorisation des pensions passant d'avril à octobre.

Contrairement à ce que disent les mauvaises langues, Hollande tient bien ses promesses… du moins celles qu'il a faites à Gattaz et au MEDEF.
Alors, il y a un besoin dramatique d'une opposition de gauche combative, ouverte et conséquente, qui assume la rupture avec les sociaux-libéraux au gouvernement. Ce n'est pas le cas du PCF ni d'EELV, qui sont dans la majorité sortante et n'excluent pas d'aller sur la liste PS au second tour. LO n'a à nous proposer que "de lever bien haut le drapeau du communisme" qu'il pleuve, qu'il neige ou qu'il vente.Le NPA n'a pas réussi son pari de départ et n'a plus les moyens de ses ambitions... et pourtant, il faudra bien un jour de nouveau que celles ceux qui se reconnaissent en gros dans ce que dit Olivier Besancenot prennent un nouveau départ, ensemble.

Lire la suite
1 2 3 4 5 > >>