Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
NPA 27   Comités NPA de l'Eure

Bulletin d'entreprise LCR-METZELER -30 mai 2007

31 Mai 2007 , Rédigé par LCR-27 Publié dans #Comité NPA VAL d'ANDELLE

Bulletin d'entreprise

LCR-METZELER

le 30 Mai 2007

lcrmetzeler@aol.com

usine-r_sistance-1.jpgCooper rachète Metzeler. Vigilance

Depuis de nombreux mois, les « Intérimaires de la direction » ont rondement mené la danse. Leur objectif est atteint : rendre Metzeler la plus séduisante possible pour trouver acquéreur. Avec son scénario catastrophe, la direction est parvenue à trouver « des petites mains complaisantes » pour parfaire la robe de la mariée.

Ainsi Cooper Standard achète Metzeler et la restructuration qui va avec. A Bolbec (427 salariés), Cooper a reçu 12 millions de fonds publics pour soi-disant créer des emplois. Pourtant là-bas, ça cogne aussi. Un plan de 50 licenciements est en cours.

Cooper Standard, c’est : 16 000 salariés dans 61 sites répartis dans 14 pays. En France environ 1 500, sur Lillebonne, Bolbec (Normandie), Vitré (Bretagne), Creutzwald (Lorraine), Argenteuil. Cooper Standard fait partie du groupe Cooper Tires and Rubber Company; L’action de la maison mère est passée de 8 à 24 dollars en 9 mois. Le rachat de Metzeler n’est s’en doute pas étranger à cette envolée. « LSD » et « La Levrette » ont leur parachute doré en poche …

ISS: interdisons les licenciements !

Sarkozy et Gilard prônent « travailler plus pour gagner plus ». Quel paradoxe pour les 114 travailleurs de ISS Fleury qui ne demandent qu’une chose : continuer simplement à travailler ! Les soutiens, on ne les trouvera ni chez le député UMP, l’homme invisible des manifs et des piquets de grève, ni dans le gouvernement qu’il soutient. Des élus locaux de droite, mais aussi de la gauche molle, nous refont le coup des « zones franches »…

Mais ISS n’est pas la TPE familiale du coin ! Son chiffre d’affaires France est de 1,2 milliards, avec 42 000 salariés. Au plan mondial : 6,3 milliards et 310 000 salariés. Les travailleurs de ISS sont les 1 ères victimes du rachat Metzeler. ISS, Metzeler et Cooper, en sont tous trois responsables. C’est d’autant plus inacceptable que le marché de la Peugeot 307 n’expire que dans 2 ans. Le sort de nos camarades illustre bien la nécessité de se préparer à la lutte, plutôt que de se laisser bouffer petit à petit en acceptant la logique des capitalistes.

L’avis défavorable, que du folklore 

 

 

Plus de 2 mois de procédure légale bidon pour que les anti_bug_fckélus CE CDTM donnent un avis défavorable au PSE. Pourtant, celui-ci n’est ni plus ni moins qu’un copiercoller de l’accord de méthode où est inscrite noir sur blanc la suppression de 310 emplois et les délocalisations. Tantôt « Oui », tantôt « Non ». Aucune cohérence ! Un syndicat doit être clair dans les explications et les perspectives afin de redonner confiance, goût de la lutte et refus des heures supplémentaires.
 

RÉUNION PUBLIQUE

Vendredi 1er juin,

Salle de l’Écurie, 20h30

Charleval

POUR COMBATTRE LA

POLITIQUE DE SARKOZY,

IL FAUT UNE GAUCHE DE

LUTTE !


Le 10 juin votons pour le candidat de la LCR

affichelcr5eme-circonscription27.jpg

Tél. 06 88 16 08 65

E Mail : lcr27@wanadoo.fr

http//bulletindestravailleurs.over-blog.com


http://lcr-legislatives.org

Lire la suite

Le 10 juin, votons pour les candidats de la LCR contre Sarkozy et ses attaques ! Edito des tracts de la semaine

30 Mai 2007 , Rédigé par LCR-27 Publié dans #EDITOS


Le 10 juin, votons pour les candidats de la LCR contre Sarkozy et ses attaques !

logo-lcr.gifEn campagne pour les élections législatives, Sarkozy et ses ministres tentent de maintenir l’illusion que leur politique pourrait répondre aux besoins de la population. Poudre aux yeux ! Il entend profiter du désarroi provoqué par sa victoire, de l’impuissance du Parti socialiste, pris au piège de ses propres capitulations, et de l’absence de réactions des directions syndicales pour accentuer son offensive pour le compte du Medef et des privilégiés.

Des attaques en série Cet été, sera voté un « paquet fiscal », paquet-cadeau aux plus riches. En particulier le « bouclier fiscal » qui empêchera l’Etat de prélever plus de 50% des revenus des plus riches. Ils pourront aussi déduire de leur ISF jusqu’à 50 000 euros pour peu qu’ils les aient placés dans une PME, une fondation ou une université... Et aubaine pour les héritiers, même les plus riches, ils seront exonérés de tout droit de succession. Pour l’immense majorité de la population, cela ne changera rien. Sous couvert de permettre aux salariés de « gagner plus », les heures supplémentaires seront exonérées de cotisations sociales... Cette mesure est une arnaque, elle ne résout rien pour les nombreuses femmes condamnées à la misère par le temps partiel imposé, et plus généralement, ce ne sont pas les salariés qui choisissent leur temps de travail. Fillon veut faire passer aussi une loi sur l’autonomie des universités, un pas de plus vers leur privatisation et la mainmise des patrons. Roseline Bachelot, la ministre de la Santé, a confirmé la mise en place, dès janvier 2008, d’une franchise sur les soins, qui conduira au non remboursement d’une partie des consultations médicales, des médicaments ou des frais d’hospitalisation. « Un élément indispensable de responsabilisation des patients  » selon elle, en réalité une menace sur le droit à la santé des plus modestes.

Négociations bidons D’autres attaques sont annoncées, comme le service minimum contre le droit de grève dans les transports publics, la suppression des régimes spéciaux de retraite avant de nouvelles attaques contre toutes les retraites. Et, à la rentrée, le gouvernement s’engagera dans la remise en cause du CDI en instaurant un contrat de travail unique facilitant les licenciements, la généralisation de la précarité. La politique de Sarkozy, c’est une société plus dure et plus injuste, plus d’inégalités encore, plus de chacun pour soi, moins de solidarité, moins de capacités de se défendre face aux exigences du patronat. Sa prétendue ouverture, le dialogue social visent à empêcher une contre-offensive du monde du travail en utilisant les capitulations du PS et la passivité des directions syndicales. En réalité Sarkozy-Fillon n’entendent pas négocier quoique ce soit, mais tentent d’associer les directions syndicales à leur politique réactionnaire.

Préparer la riposte Ils invoquent pour cela la légitimité des élections. Aucune élection ne peut rendre légitime une politique de régression sociale qui sacrifie les intérêts de la collectivité aux intérêts d’une minorité privilégiée. Il est légitime de contester cette politique avec les armes de la lutte tant politique que sociale. Il est urgent d’organiser la riposte et ce malgré la passivité des directions syndicales. Voter pour les candidats de la LCR, le 10 juin, se sera dire le plus clairement possible votre rejet de cette politique, votre volonté de ne pas vous laisser faire. Ce sera un geste en faveur d’une autre répartition des richesses, pour reconstruire la solidarité et l’espoir. Ce sera un vote qui dira clairement qu’il est possible de faire reculer Sarkozy, un vote pour une gauche de lutte. 

Le 29/05/07

Lire la suite

Et les mal logés, Monsieur Sarkozy ? Communiqué LCR du 30-05-2007

30 Mai 2007 , Rédigé par LCR-27 Publié dans #COMMUNIQUES

logo-lcr1-1.jpgEt les mal logés, Monsieur Sarkozy ?

 

Communiqué de la Ligue communiste révolutionnaire.

En boucle, Nicolas Sarkozy, en meeting au Havre, a rejoué la campagne présidentielle. Pourfendeur de la pensée unique qui, apparemment se cache au sein de son gouvernement, il en a remis une couche sur son objectif d’ « une France de propriétaires » avec à la clef des déductions d’impôts pour les intérêts dus. Mais, M. Sarkozy, nouveau président de la République, ne s’intéresse pas aux 3 millions de sans-logis et de mal-logés. La situation des familles qui vivent dans des conditions déplorables, en attendant un HLM depuis plusieurs années n’est pas pour lui une urgence sociale et politique. M.Sarkozy se comporte en auxiliaire des agences immobilières qui pourront spéculer à la hausse puisqu’une partie des intérêts ne sera plus à la charge de l’acheteur. Comme ses prédécesseurs à l’Elysée, il ne veut pas appliquer la loi de réquisition des logements vides de 1945 ni l’article 55 de la loi SRU prévoyant un pourcentage de 20% de logements sociaux dans chaque localité. Pour la LCR, l’urgence sociale, c’est un logement de qualité pour tous ceux et celles qui en sont dépourvus. Ceci passe par l’application de la loi de réquisition des logements vides, de l’article 55 de la loi SRU, par la construction des 900 000 logements sociaux qui font défaut et la création d’un service public du logement.

Le 30 mai 2007.

Lire la suite

AFP : Olivier Besancenot pour un "nouveau parti" de gauche radicale sous la houlette LCR -29-05-2007

30 Mai 2007 , Rédigé par LCR-27 Publié dans #COMMUNIQUES

AFP : Olivier Besancenot pour un "nouveau parti" de gauche radicale sous la houlette LCR

PARIS, 29 mai 2007 (AFP) -
 
olivier1-1.jpgOlivier Besancenot, tout en appelant ses 1,5 million d’électeurs de la présidentielle à voter pour les candidats LCR aux législatives, a prôné mardi la création d’un "nouveau parti" de la gauche radicale sous la houlette de son organisation. L’ex-postulant à l’Elysée, qui ne se présente pas aux législatives - parce qu’il ne peut réclamer un nouveau congé sans solde à La Poste, précise-t-il - soutiendra les 475 candidats LCR et une quarantaine d’unitaires, a-t-il dit lors d’un point de presse. Il participera à trois meetings en région parisienne (1er juin Aulnay-Sous-Bois, 5 juin Evry, 8 Bezons) et un le 4 juin à Lens où il avait obtenu un bon score le 22 avril. Le leader trotskiste ne tiendra pas de meeting à Paris car il veut rester "près" de son électorat qui est issu des couches "populaires", "des jeunes, des ouvriers et des employés qui ont résisté au vote utile", explique-t-il. Le vote LCR aux législatives sera "un message clair de résistance" face à la "politique revancharde de Nicolas Sarkozy". Selon lui, les législatives sont aussi l’occasion d’une "clarification politique à gauche", alors que le PS s’est montré "inefficace pour s’opposer pendant cinq ans au gouvernement de droite" et a été "inutile pour battre Nicolas Sarkozy". Le jeune postier, qui a obtenu le meilleur score de la gauche radicale (4,08%), juge nécessaire la constitution d’un "nouveau parti" de la gauche radicale "sur une base politique claire" qui doit être "l’anticapitalisme et l’indépendance politique" vis-à-vis du PS. Ce projet, explique-t-il, ne peut être conduit "dans l’urgence" et nécessite "un débat", mais ce parti "ne sera pas un cartel d’organisations" et ne peut être le fruit d’accords avec des "partenaires nationaux" c’est-à-dire les directions d’autres formations (dont le PCF). "Une page a été définitivement tournée" après l’échec des antilibéraux à se doter d’un candidat commun à la présidentielle, affirme M. Besancenot. Il "tend une main fraternelle" à tous les militants de la gauche radicale et aux "déçus" du PS et présente son parti comme l’élément fédérateur de la gauche radicale.

Lire la suite

La pompe à fric des stocks-options marche bien. Communiqué de la LCR du 29-05-2007

30 Mai 2007 , Rédigé par LCR-27 Publié dans #COMMUNIQUES

anti_bug_fckLa pompe à fric des stocks-options marche bien.

 

logo-lcr1-1.jpgCommuniqué de la Ligue communiste révolutionnaire.

Deux poids, deux mesures à EADS : la spéculation boursière pour les dirigeants, l’austérité salariale et 10 000 suppressions d’emplois pour les salariés, grâce à Power 8. Arnaud Lagardère, ami tr ès proche de M.Sarkozy, et tous les principaux dirigeants sont au centre d’une enquête de l’Autorité des marchés financiers, diligentée pour vérifier s’il y a eu ou nom délits d’initiés lorsque tous ces représentants du capitalisme ont vendu pour plusieurs milliards d’euros leurs stocks-options en mars 2006, juste avant que ne soient connues les difficultés de l’A 380. Comment N.Forgeard, A. Lagardère, le groupe Daimler-Chrysler et tous les autres, qui siègent au conseil d’administration et dans les instances dirigeantes de EADS, auraient-ils pu ignorer la révision à la baisse du plan de production de l’A380 ? Une fois de plus, la droite et le patronat décomplexés étalent leur appétit du profit maximum, spéculant sur les difficultés d’un groupe qu’ils prétendent diriger. 
Pour la LCR, il est plus que temps de mettre fin au scandale des stocks-options en les supprimant, d’utiliser les profits des actionnaires pour augmenter les salaires de 300 euros net, d’interdire les licenciements, de mettre en place un service public européen de l’aéronautique.

Le 29 mai 2007.

Lire la suite

La carte scolaire flinguée par Darcos : communiqué de la LCR du 29-05-2007

30 Mai 2007 , Rédigé par LCR-27 Publié dans #COMMUNIQUES

anti_bug_fckLa carte scolaire flinguée par Darcos.

 

Communiqué de la Ligue communiste révolutionnaire.

logo-lcr1-1.jpgViré par les mobilisations en 2003 et revenu dans les bagages de N.Sarkozy, X.Darcos, ministre de l’éducation nationale, au lieu de rétablir les 5000 postes supprimés à la rentrée prochaine par son prédécesseur, M.de Robien, a comme seul souci de couler un outil de régulation dans l’affectation des élèves. Prenant appui sur des pratiques dérogatoires qu’il veut développer, au nom d’une hypothétique liberté de choix, en supprimant la carte scolaire, X.Darcos va transférer aux établissements le soin de choisir et de sélectionner leurs élèves. Supprimer la carte scolaire c’est donner aux parents l’illusion du choix, renforcer la hiérarchisation des écoles et la ghettoïsation des établissements dans les zones urbaines en difficulté, c’est buter sur la question des transports d’élèves dans les zones rurales. La LCR est contre la suppression de la carte scolaire. Son amélioration doit aller de pair avec l’attribution de moyens conséquents et des personnels en fonction des besoins dans les établissements les plus en difficulté, la limitation à 18 élèves maximum des effectifs dans les classes. La mixité sociale ne sera pas résolue par l’éducation nationale. Elle ne pourra être effective qu’avec une rénovation urbaine, une amélioration de l’habitat, qui mettront fin aux ghettos urbains, privés d’emplois et de services publics, contre lesquels les différents gouvernements de ces dernières années n’ont rien fait de sérieux.

Le 29 Mai 2007.

Lire la suite

Législatives : Olivier Besancenot appelle à voter "100% à gauche". Dépêche AP

28 Mai 2007 , Rédigé par LCR-27 Publié dans #OLIVIER BESANCENOT

 

anti_bug_fckLégislatives : Olivier Besancenot appelle à voter "100% à gauche".

 

Dépêche AP.
 "Il faut continuer à faire entendre" lors des élections législatives "le son de cloche d’une gauche anticapitaliste, indépendante, LCR 100% à gauche", a estimé lundi le porte-parole de la Ligue communiste révolutionnaire Olivier Besancenot.

"Ce scrutin-là, c’est l’occasion d’une grande clarification politique. Je n’y vais pas la tête courbée, avec une âme de perdant, j’y vais avec lucidité sur le rapport de force, mais avec l’idée de dire à Sarkozy qu’il y a une gauche qui va résister", a-t-il déclaré sur France Info.

Il faudra "des manifestations et de la contestation mais ça ne suffira pas. Il faudra face à Sarkozy aussi une résistance politique. Et c’est là où (...) j’ai un désaccord avec le parti socialiste. Le PS pour les législatives nous refait le coup du vote utile (...) Le vrai vote utile, cette fois-ci, c’est de donner le maximum de voix et de forces" à la "gauche anticapitaliste", a-t-il dit. 

AP

Lire la suite

L’urgence d’un état palestinien - Communiqué de la LCR du 28-05-2007

28 Mai 2007 , Rédigé par LCR-27 Publié dans #COMMUNIQUES

anti_bug_fckL’urgence d’un état palestinien

 

logo-lcr1-1.jpgCommuniqué de la Ligue communiste révolutionnaire

Depuis le 16 mai, plus de 60 raids aériens israéliens ont eu lieu sur la bande de Gaza entraînant la mort de 46 palestiniens dont une bonne dizaine de civils. Parallèlement à la terreur aérienne, les attentats ciblés et les arrestations de responsables politiques s’intensifient. Décridibilisés par leur échec lors de la guerre du Liban, Ehud Olmert et son gouvernement, au plus bas dans les sondages, essaye de retrouver les faveurs de l’opinion publique israélienne, en frappant la bande de Gaza. Malgré la formation d’un gouvernement d’union nationale Hamas-Fatah, c’est toujours le blocus du côté des Etats-Unis et de l ‘Union européenne et la volonté de sanctionner l’occupé, de punir la population palestinienne pour son vote. Pour la LCR, la stratégie de tension entretenue au Proche-Orient ne pourra cesser qu’avec la constitution d’un Etat palestinien souverain, bénéficiant de l’application du droit au retour des réfugiés, avec Jérusalem-Est comme capitale, aux frontières reconnues et bénéficiant de la continuité territoriale. L’exigence d’un état palestinien ainsi que celle de la fin du boycott international et français du gouvernement élu et de l’Autorité palestinienne doivent s’exprimer avec force lors de la journée de mobilisation et de solidarité avec les revendications du peuple palestinien le samedi 9 juin.

Le 28 mai 2007

Lire la suite

En Sarkoland, mieux vaut être riche et bien portant ! Déclaration d'Olivier Besancenot du 25-05-2007t

28 Mai 2007 , Rédigé par LCR-27 Publié dans #OLIVIER BESANCENOT

 

anti_bug_fckEn Sarkoland, mieux vaut être riche et bien portant !

 

Déclaration d’Olivier Besancenot

olivier1.jpgLe gouvernement vient de confirmer sa volonté de mettre en place une « franchise » sur le remboursement des soins. Comme pour une assurance automobile, il s’agit de « responsabiliser » le malade en le contraignant à payer de sa poche une franchise (on parle de 25 à 100 €) avant de pouvoir être remboursé par l’assurance maladie et sa mutuelle complémentaire (pour ceux qui en ont une). Cette franchise s’appliquerait à tous les soins, consultations médicales, hospitalisations, remboursement des examens et des médicaments. Ces dispositions n’empêcheront pas la plupart des habitants de Neuilly de se soigner, mais la « France qui travaille » et gagne peu sera lourdement pénalisée. Un français sur 5 renonce aujourd’hui à des soins pour des raisons financières. Cette inégalité s’aggraverait si le gouvernement devait parvenir à ses fins. Même si les bénéficiaires des « minima sociaux » en sont exemptés, les salariés, en particulier les plus précaires, les retraités, les jeunes seront particulièrement visés. Ils devront retarder ou renoncer à des soins, ce qui aura des conséquences catastrophiques sur l’état de santé de la population. Les propos du président de la république à Dunkerque qui veut en finir avec les urgences « ouvertes à tout le monde » pour des raisons de « commodité », illustrent bien cette vision marchande et inégalitaire de la santé. La LCR appelle donc l’ensemble des forces politiques, syndicales, associatives à organiser immédiatement la riposte pour mettre en échec ce projet qui constituerait un recul dramatique dans l’accès aux soins.

Le 25 mai 2007

Lire la suite

La campagne de la LCR dans la 1ère circonscription de l'Eure

28 Mai 2007 , Rédigé par LCR-27 Publié dans #Comité NPA d'EVREUX

Dans  la première circonscription de l'Eure ( cantons de Breteuil, Damville, Evreux-Est, Evreux-Sud, Nonancourt, Pacy/Eure, St André de l'Eure, Verneuil/Avre), la LCR présente aux législatives:
Marie-France ORDONEZ, 55 ans, secrétaire administrative et James BOURGEOIS, 50 ans , ouvrier.
Voici un article paru dans
la Dépêche

article-la-depeche-candidate1ere-circons-LCR.jpgR--uEvreux.jpg
Lire la suite
1 2 3 4 5 6 > >>