A Rennes (zone en vacances) 2.500 étudiants ont manifesté à la fois contre le CPE et contre la diminution des postes aux concours de l'enseignement, en brandissant des pancartes "CPE tue" ou encore "Des postes au Capes pour pas finir CRS". Une petite délégation a envahi pendant une vingtaine de minutes les locaux de la radio France Bleu Armorique.