Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
NPA 27   Comités NPA de l'Eure

Sans-papiers: Le préfet de l'Eure désavoué :

20 Mars 2005 , Rédigé par LCR Evreux Publié dans #SANS-PAPIERS

Ming et Wei-Ying  resteront en France!

     Le Tribunal administratif de Rouen a décidé d’annuler l'arrêté de reconduite à la frontière du préfet de l'Eure à l'encontre de Ming et Wei-Ying !
Les deux jeunes lycéens chinois, vivant en en France (scolarisés dans l’Eure) depuis août 2003, étaient l'objet d'une mesure d'expulsion du territoire en vertu de la loi Sarkozy que le Préfet applique avec zèle.

           Très vite un Collectif unitaire s'est constitué avec la participation de nombreuses associations et syndicats et le soutien des partis politiques dont la LCR.  Ce collectif a adhéré au réseau Education sans Frontières qui se mobilise pour la régularisation de tous les élèves sans papiers. Cinq rassemblements ont déjà été organisés à Evreux dont les derniers avec les lycéens de plus en plus impliqués dans le soutien.

       La décision du tribunal administratif de Rouen représente un désaveu de la politique d’expulsions systématiques du territoire français du ministre de l’intérieur. Il faudra maintenant se battre pour la régularisation de Ming et Wei-Ying et de tous les élèves mineurs et jeunes majeurs sans papiers du département.
 
mars 2005
Lire la suite

LYCEENS DE VERNON

4 Mars 2005 , Rédigé par LCR-27 Publié dans #Comité NPA de VERNON

Vernon       extrait de  "Paris Normandie"
 


La violence pousse les lycéens dans la rue

Plus de 400 lycéens ont défilé hier matin depuis le lycée Dumézil jusqu'à la mairie de Vernon. Cette manifestation organisée dans l'urgence est la réponse des lycéens aux tensions qui resurgissent depuis plusieurs semaines et qui ont atteint leur paroxysme lundi matin, avec l'agression d'un professeur de sport en plein cours, par deux individus cagoulés qui ont réussi à s'introduire dans l'enceinte du lycée. Encadrés par la police, des parents d'élèves et des professeurs, les lycéens ont été ensuite reçus par des élus de Vernon qui se sont engagés notamment à remettre en état la clôture endommagée et à demander une présence policière accrue aux alentours du lycée. Nous reviendrons plus largement sur cette manifestation dans notre édition de demain samedi 5 mars.

Lire la suite

LE NON PEUT ET DOIT GAGNER

2 Mars 2005 , Rédigé par LCR-27 Publié dans #Comité NPA de VERNON

tract diffusé sur le marché de Vernon:

LE NON PEUT ET DOIT GAGNER !

Dans les dernières semaines les mobilisations sociales comme le 10 mars et le lundi de Pentecôte, les grèves victorieuses, comme dans les raffineries Total, ou à Louviers chez Tyco après 5 jours contre le licenciement d’un délégué syndical et pour 2,5%,, tout cela fait  à chaque fois, remonter le Non. Ce Non exprime le rejet des politiques libérales menées depuis une vingtaine d’années.

Nous sommes maintenant dans la dernière ligne droite, et la partie s’annonce très serrée. Les sondages, qui ne donnent que des indications, montrent que les intentions de vote donnent un petit avantage au Non. Il reste à concrétiser, et dimanche, malgré la Fête des Mères, à aller porter son bulletin dans l’urne !

LES GRANDS PATRONS VOTENT OUI

100 patrons ont signé un appel en faveur du Oui. Normal, puisque cette constitution, rédigée par Giscard, place au-dessus de tout la « concurrence libre et non faussée » et, par voie de conséquence, interdit de fait toute harmonisation sociale. Imitant Raffarin, ils y vont de leur couplet sur la catastrophe économique qui suivrait une victoire du non. Crainte à sens unique: la situation des salariés licenciés ou victimes de délocalisations comme chez Metzeler les laisse indifférents.

Rappelons que pour l’année 2004, les 40 patrons du CAC 40 se sont octroyé des augmentations en progression de 9,8% et une rémunération annuelle moyenne de 2,2 millions d’euros.

UN NON DE GAUCHE ANTICAPITALISTE ET INTERNATIONALISTE

Les travailleurs de Pologne sont comme nous, ils cherchent à gagner leur croûte. Nous voulons pour eux l’alignement sur les conditions sociales, le droit du travail et les salaires qui existent ici. L’Europe sociale, la vraie, c’est celle qui chercher à unifier les travailleurs, et non à les mettre en concurrence.

LE OUI, C’EST LE RECUL SOCIAL POUR 50 ANS

C’est non seulement la continuité des politiques menées jusqu’à maintenant, mais ce sera aussi une aggravation. Dans la mondialisation capitaliste actuelle, l’Europe et les grands groupes financiers et industriels européens doivent être de plus en plus concurrentiels. Ils doivent, pour tenir tête à l’impérialisme américain, et aux puissances capitalistes chinois e et asiatiques, augmenter leurs profits en remettant en cause une série de droits et de conquêtes sociales. Comme l’avait déjà montré la politique mise en œuvre lors des sommets de Barcelone et de Lisbonne, avec le soutien de Chirac et Jospin, il faut encore plus déréglementer le marché du travail, privatiser les secteurs publics, attaquer la Sécurité sociale, affaiblir les droits des chômeurs. Ils veulent même pouvoir nous faire travailler plus de 65 heures !

Si le Oui gagne, c’est le feu vert donné aux classes dominantes et aux gouvernements pour de nouvelles attaques contre le monde du travail et les peuples. Alors le 29 mai, il faut tout faire pour battre le Oui !

LE NON GAGNANT, C’EST L’ESPOIR DU CHANGEMENT

Ce peut être un encouragement pour les luttes, et d’abord pour dire Non à Chirac et à sa    politique. Mais on ne va pas se débarrasser d’eux –si possible par la lutte, sans attendre 2007- pour remettre en selle demain des représentants de la gauche sociale-libérale qui continueront à privatiser, à supprimer des jours de congés et à faire payer les salariés d’une façon ou d‘une autre….

 Les quelques mesures ci-dessous, celles du verso de ce tract aussi, peuvent être imposées par une mobilisation d’ensemble du monde du travail, elles seraient mises à l’ordre du jour d’un gouvernement rompant avec la logique capitaliste, la soumission à la loi du profit, d’un gouvernement qui s’appuierait sur la mobilisation populaire pour imposer ses choix face aux intérêts des patrons.

+défaire les lois anti-sociales sur l’école, la Sécu, la Santé,  les retraites (Fillon), les libertés (Perben) , ainsi que toutes les privatisations qui ont été réalisées ces vingt dernières années  

+ interdire les licenciements et garantir un emploi stable

+harmoniser les droits sociaux et démocratiques en prenant le meilleur  dans chaque pays.

+Droit de vote et d’éligibilité pour les résidents, arrêt des expulsions, régularisation des sans-papiers, permettant à chacun d’exercer un emploi déclaré et correctement payé…..

+ répartir les richesses en s’attaquant à la logique du profit capitaliste pour satisfaire les besoins sociaux

+ OGM, nucléaire, risques industriels :  faire passer l’environnement avant les profits

+Arrêt de la soumission aux diktats de FMI, de l’OMC et de la Banque Mondiale, abolition de la dette du tiers-monde, troupes françaises hors d’Afrique.

Lire la suite