Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

UNE LIGUE DES CHAMPIONS DANS LA VITRINE ET LA POUSSIERE SOUS LE TAPIE !

3 Octobre 2021 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Economie

Lisieux, Vernon, Louviers... Les anciens de Wonder n'auront sans doute pas pleuré Bernard Tapie aujourd'hui... Nous non plus!

Lisieux, Vernon, Louviers... Les anciens de Wonder n'auront sans doute pas pleuré Bernard Tapie aujourd'hui... Nous non plus!

Dis-moi qui sont tes amis...

 A l'annonce d'une  seconde condamnation pour Sarkozy, les témoignages d’amitié n’ont pas manqué : même le premier ministre s’y est mis. On a pourtant bien compris qu'il profiterait d'un aménagement de peine et n'irait pas derrière les barreaux ... Tiens, tiens, quel sort cocasse pour un partisan de la tolérance zéro à l'encontre des « caïds » !

A l’annonce de la mort de Tapie, on a à nouveau assisté  à un phénomène de mémoire sélective absolument sidérant: les éloges ne tarissent pas. Même Fabien Roussel (PCF) a cru nécessaire de saluer « le grand président de l’OM ». Macron lui se dit « touché par la disparition d'un homme qui incarnait la réussite et a qui inspiré tant de Français »... 

Tapie était en effet  l'incarnation du capitalisme triomphant des années 80-90, du fric roi, puant, dans l'économie comme dans le sport. Il était ce genre de personnages, pas si éloigné d'un Trump, pour qui la fin justifie toujours les moyens, quitte à transiger avec les règles. Pas moins de cinq condamnations à son actif pour :  abus de bien social, corruption, fraude fiscale..., sans compter un arbitrage à son avantage dans l'affaire Adidas-Crédit Lyonnais (grâce à sa proximité avec Sarkozy), et du coup une note salée pour les finances publiques !

Fossoyeur de Wonder comme beau début de carrière...

1984 : revente des piles Wonder à cet escroc pour le franc symbolique avec le soutien du Crédit Lyonnais par la volonté de Mitterrand. Ensuite, il est parti avec la caisse après une belle opération en Bourse. À Lisieux, mais aussi à Vernon et Louviers, ce furent d'abord des illusions et des paillettes, puis la casse des emplois et des sites. En récompense, il est entré au gouvernement comme "secrétaire d' Etat à la ville". Quel beau début de carrière! La suite n'a pas déçu. Patron et financier voyou,  magouilles et matchs truqués, l'affaire LCL...  Grande gueule capable de tenir tête à  Le Pen, courageux face à la maladie, c’est de toute façon un ennemi de celles et ceux qui recherchent des voies d’émancipation collective qui vient de disparaître. L' écoeurant concert de louanges qui se déverse de tous côtés (jusqu’au secrétaire général du PCF !) ne saurait  maquiller la peu ragoutante trajectoire d'un aventurier, car elle jette une lumière trop crue sur les moeurs du monde des puissants et les complicités qui le régulent...

Par de tels éloges, cette classe politique , adepte de l'entre-soi et complètement déconnectée du réel, exprime une caution insupportable envers la délinquance en col blanc et renforce l’idée que tout le monde est pourri. Ce discours, nous l'avons entendu samedi dernier toute la journée sur le stand NPA de la St Michel à Louviers.

Prenons nos affaires en main!

A quelques mois de la présidentielle, il est encore possible de faire irruption sur le devant de la scène en construisant un mouvement puissant à même de mettre en échec la politique menée. Ca a commencé cet été contre le passe sanitaire. Le 05 octobre, il y a enfin un appel interprofessionnel, mais ça ne suffira pas : on n'a pas de temps à perdre et les directions des centrales syndicales doivent engager le bras de fer, maintenant,  pour la protection des acquis du code du travail et le statut des fonctionnaires, pour  l'abandon des réformes des retraites et de l'assurance chômage.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article