Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

LA DROLE DE CONCEPTION DE LA DEMOCRATIE DE FRANCE 3

13 Mars 2020 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #MUNICIPALES 2020, #Antiracisme, #Comité NPA Seine-Eure

La chaine régionale a déployé les grands moyens dans cette campagne municipale et organisé des débats avec des candidats dans plusieurs centaines de villes au niveau national. Louviers en faisait partie. Sur les six candidats, seuls quatre étaient en plateau. Le journaliste a eu beau se targuer que la chaîne fasse "vivre la démocratie", il est, indépendamment du fond, absolument scandaleux que Hacen Mohamedi (SE) et  Romain Fessard (LREM) n'aient pas été convié. En plateau, aucun des quatre présents pour s'en offusquer, même parmi ceux qui portent en étendard la "démocratie participative". Ni le Houssin à sa Le Pen du RN, parti toujours prompt à endosser le rôle de la victime quand il estime qu'il n'est pas suffisamment mis en valeur. D'ailleurs, ce dernier aura eu tout  loisir de lier les questions locales au programme national anti-immigrés du parti d'extrême-droite sans que cela ne lui vale le moindre retour de bâton. C'est affligeant, en particulier de la part de Philippe Brun, candidat du "rassemblement de la gauche" (ou supposé comme tel...) dont l'antiracisme et la lutte pied à pied contre les idées d'extrême-droite devraient être un des fils à plomb. Nul doute qu'il le porte, mais il a raté l'occasion d'en faire la démonstration et c'est bien regrettable...

Ce qu'on aurait voulu entendre, c'est que le RN est tout sauf un parti populaire, mais un appareil dirigé par des grands bourgeois qui gonfle ses voiles et bernant celles et ceux qui prennent la brutalité du capitalisme de plein fouet, en dressant des opprimés contre d'autres, qui seraient source des malheurs des premiers parce venant d'ailleurs, ou ayant une autre couleur de peau ou une autre culture. Malgré un tournant et un discours désormais teinté d'accents sociaux, pour essayer de capter une partie de la colère qui s'exprime dans les mouvements sociaux, nombreux, le RN est et demeure l'ennemi des salariés, de la représentation salariale, un parti qui hait les syndicats, la CGT en tête, un ennemi des femmes et de leurs droits, notamment à l'avortement, un ennemi des libertés individuelles: le RN au pouvoir, sa police ne taperait pas moins fort que celle de Macron sur les gilets jaunes, les militants pour le climat ou pour la défense des retraites par répartition et de la sécurité sociale.
Nous aurions aimé lors de ce débat entendre et voir autre chose. Cela aurait signifié que H. Mohamedi aurait pu s'y exprimer. Dimanche, le NPA appelle à aller voter - en dépit de certains points de désaccord avec l'un et l'autre - soit Brun, soit Mohammedi, pour sanctionner les macronistes et xénophobes de tout poil.  

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article