Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

Le billet de Philippe Poutou sur FB à propos du 17.

9 Novembre 2018 , Rédigé par NPA 27

Salut à toutes et tous
Pour une opération gilets rouges !
Dans les média comme un peu partout, ça parle pas mal de l'opération "gilets jaunes" et des opérations de blocage du 17 novembre. Il s'agit d'une colère essentiellement contre les taxes augmentées sur le diesel ou plus généralement, contre le prix des carburants à la hausse. Bon c'est vrai, ça ressemble aux revendications des patrons routiers. D'ailleurs cette journée est soutenue-relayée par des organisations d'extrême droite. Alors même si ce mouvement de colère a un large écho dans la population, il pose aussi beaucoup de questions et de problèmes pour nombre d'entre nous, y compris parmi celles et ceux qui voient le mouvement favorablement.
En effet, pourquoi, limiter la contestation ou la colère au prix du carburant ? Oui ça augmente terriblement. Mais les tarifs du gaz ou de l'électricité, les loyers, les prix de la nourriture, du bus et du train ou même pour se soigner, tout cela ne représente-il pas un poids énorme dans nos budget ? La vie coûte très cher et notre pouvoir d'achat est en baisse depuis des années. On se fait avoir mais de partout.
Et puis pourquoi les confédérations syndicales, pourquoi l'ensemble de la gauche, n'appelle-t-elle pas aujourd'hui à organiser une révolte générale, à préparer des actions ? Il est largement temps de reconstruire le mouvement social, de construire un mouvement d'ensemble de la population, de lier entre elles les colères, les contestations qu'il y a un peu partout.
Il y a de quoi se mettre en colère, d'autant plus que les inégalités sociales augmentent, que pendant qu'on s'appauvrit, les riches deviennent plus riches, qu'on voit bien les grosses fortunes exploser, avec l'arrogance des ultra riches.
La colère est d'autant plus légitime que la société est riche de tout mais que ces richesses sont détournées, accaparées par les possédants, aidés par les gouvernements comme l'actuel. Le problème qui est posé, c'est bien plus que le prix du diesel ou le racket des automobilistes. C'est le vol, le pillage des riches. Alors oui il faut stopper ces logiques infernales. Il faut partager les richesses, remettre du service public de transport, de santé, d'éducation, de l'énergie. Il faut augmenter nos salaires, il faut financer la sécurité sociale, il faut défendre nos retraites, nos droits à vivre décemment. Il faut empêcher les grosses fortunes de détourner l'argent, de frauder, empêcher l'évasion fiscale et donc socialiser les banques, pour en faire un service public utile à la société.
Alors oui un un mouvement de colère, large, mais pourquoi attendre le 17 novembre, pourquoi pas dès maintenant et surtout pour après, oui il faut se révolter, bloquer l'économie, s'attaquer au camp des possédants.
Cela s'appelle l'opération "gilets rouges". C'est maintenant qu'il faut commencer.
Philippe

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article