Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

GILETS JAUNES: UNE PROTECTION CONTRE LA HAINE DE CLASSE

24 Novembre 2018 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #gilets jaunes

GILETS JAUNES: UNE PROTECTION CONTRE LA HAINE DE CLASSE

Point de vue intéressant de Franck Lepage sur le mouvement, un des initiateurs des conférences gesticulées et militant acharné l'éducation (politique) populaire:

Elle est archi célèbre et tellement macronienne cette phrase de Marie-antoinette à qui l'on annonçait que le peuple n'avait plus de pain : "eh bien, qu'ils mangent de la brioche"...trait d'humour si délicieusement dominant qui lui valut une mobilisation de gilets jaunes qu'on appela à l'époque des sans culottes.

Je suis admiratif des gens que j'ai vus sur les ronds points. A se geler la nuit en ayant conscience de faire cela pour tout le monde, et qu'on ne vienne pas me faire le coup de l'extrême droite...on me l'avait déjà fait pour le traité européen...c'est ne rien comprendre aux gilets jaunes que de ne pas réaliser en quoi il s'agit bien d'une réponse populaire massive à la morgue, la suffisante, et l'imbécillité crasse de la clique qui s'est emparée du pouvoir. Des phrases à la Marie Antoinette*, macron en sort à la douzaine chaque semaine. les gens ne trouvent plus de travail...ils n'ont qu'à traverser la rue. ils ont un métier ? ils n'ont qu'à devenir herboriste... sa représentation du monde suinte la haine du peuple. On se croirait revenu sous louis XVI. "Le meilleur moyen de se payer un costard c'est d'aller travailler"...pauvre pomme, le patronat à qui il sert de marionnette qui délocalise tout en Ukraine ou en thaïlande laisse en France une offre minable de 300.000 emplois sous-qualifiés face à une demande de 3 millions de chômeurs et 7 millions de précaires...et ce personnage a été ministre de l'économie ? C'est à pleurer ! sa meilleurs sortie reste quand même : "on met un pognon de dingue dans les minima sociaux, et les gens sont quand même pauvres."...Une phrase qui relève quasiment du prix nobel d'économie - n'ayons pas peur de le dire ! c'est marrant le pognon de dingue (50 milliards du CICE) donnés au MEDEF ..ne crée quand même pas d'emploi !!! Peut être faut il expliquer à notre élève de terminale que si il y a des pauvres c'est parce q'il y a des riches qui organisent cette pauvreté. Je n'en peux plus d'entendre ses discours d'exposé lycéen. Ce type est bête à bouffer du foin. "on ne descend pas dans la rue pour 50 euros d'APL", bien sûr que si. 50 euros d'APL quand tu touches 400 balles de RSA c'est la possibilité de mettre un toit sur la tête de tes gosses, crétin. Un pauvre pour lui c'est bête, c'est fainéant et ça pue.

La mobilisation populaire des gilets jaunes, c'est pas pour les 6 centimes d'essence, c'est pour le massacre de notre protection sociale, la vente de nos services publics, la démolition de notre hôpital, le prix obscène d'un péage vinci une fois vendues les autoroutes, les salaires de tarés des dirigeants français... 16,4 millions pour Gilles Robin, PDG de Rubis, un spécialiste du stockage et de la distribution de produits pétroliers, lesquels doivent augmenter de 6 centimes du litre pour le payer lui et les actionnaires de TOTAL, la société qui ne paie pas d'impôts en France et réalise chaque année plus 10% de bénéfice, et les .67 millions d'euros dissimulés au fisc nippon pour le pdg de renault, et les 76 milliards de bernard Arnault, l'homme qui aime l'art contemporain, et les copains macronistes de la FNSEA qui polluent comme des malades et s'en mettent plein les poches à coup de glyphosate cancérigène, etc, etc, etc...Il a envie de faire un geste pour l'écologie Macron avec sa fameuse "taxe écologique sur l'essence"...ben qu'il commence plutôt par là.

Les gilets jaunes c'est une révolte ? non sire, c'est une révolution !... pourquoi pas ? on verra bien !

 

* cette phrase attribuée à Marie-Antoinette fut en fait une moquerie de J.J Rousseau.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article