Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

LE NPA FAIT SON CINEMA: "LIBRE" DE MICHEL TOESCA LE Me. 17/10 A LOUVIERS

8 Octobre 2018 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #CULTURE

Libre est un film documentaire réalisé par Michel Toesca. Il est consacré au combat de Cédric Herrou pour l'accueil et la protection de migrants dans la vallée de la Roya.

Mercredi 17 octobre, cinéma de Louviers, à 20h.

Projection suivie d'un débat. Soirée organisée par RESF (Réseau Education Sans Frontières), CCFD Terre Solidaire, Ligue des Droits de l'Homme, PCF, NPA, avec l'accord du cinéma le Forum. Entrée à 5 euros.

Le NPA défend la liberté de circulation et d'installation des personnes. Les humains ont toujours migré et heureusement sinon bon nombre de peuples n'existeraient pas. Homo sapiens est sorti d'Afrique il y a environ 200 000 ans pour s'installer dans différents pays et enrichir la longue histoire de l'humanité. Aujourd'hui, des contraintes fortes et vitales poussent des milliers d'humains à migrer. Tout d'abord à l'intérieur de leurs pays d'origine (l'essentiel des migrations) mais aussi vers d'autres pays. Les migrants qui arrivent en Europe par la Méditerranée représentent 3% de la population mondiale. Contraintes et forcées, des familles quittent leurs maisons, leurs proches, leurs régions, pour risquer mille morts dans un voyage périlleux qui se termine, pour certaines, au fond de la mer ! Des économistes montrent que l'installation des familles de migrants contribue à la richesse des régions qui les accueillent. Encore faut-il les accueillir dignement, avec tous les droits liés à un accueil véritable. La France n'assume pas son rôle et fait moins bien que des pays comme Malte ou la Turquie.

On entend aussi des déclarations à gauche qui sont fausses et dangereuses car elles renforcent le nationalisme déjà en pointe : les patrons seraient pour l'accueil des migrants car ces derniers feraient baisser les salaires. D'abord les patrons sont favorables à ce qui leur rapporte. Ils ne sont pas internationalistes et pour l'ouverture des frontières (sauf pour la circulation de leurs capitaux) ils sont pour l'embauche d'étrangers (routiers roumains...) et de sans papiers, taillables et corvéables à merci quand ils ont besoin de main d'oeuvre jetable pas chère. Oui les patrons profitent de la situation des plus faibles (immigrés, femmes...) pour renforcer l'exploitation et augmenter leurs profits. Mais la lutte pour l’emploi et les salaires passe avant tout par des combats communs contre le patronat, pas contre les migrations ou le travail des femmes. Nous aurons toujours plus à partager et d'intérêts en commun avec un travailleur chinois, brésilien, canadien, italien qu'avec Bernard Arnaud, patron français.

LE NPA FAIT SON CINEMA: "LIBRE" DE MICHEL TOESCA LE Me. 17/10 A LOUVIERS
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article