Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

Manifestation réussie à Notre-Dame-Des-Landes.

12 Février 2018 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #ENVIRONNEMENT- ECOLOGIE, #RESISTANCE



 Malgré le  temps froid et humide,  malgré la longue marche pour rejoindre le point de départ du défilé et retrouver  les autres marcheurs partis d'un autre endroit,  des milliers de manifestants se sont retrouvés à Bellevue, sur la ZAD, pour fêter l'annulation du projet d'aéroport et montrer la volonté de rien lâcher sur l'évacuation de la zone,  l'avenir des occupants et l'utilisation des terres. Des gens divers, des jeunes, des plus âgés, des enfants, ceux et celles qui vivent sur la ZAD, ont défilé côte à côte, applaudi ensemble aux mêmes mots et crié de joie à tout ce qui manifeste le rejet d'un système basé sur le fric, qui ignore les aspirations populaires et massacre l'environnement. L'organisation était toujours aussi nickel : des gens en amont pour guider les voitures, les cars, les gens à pied ou en vélo, des gens partout pour renseigner, des cartes de la ZAD distribuées. Des quantités de bénévoles (ils étaient 800 à participer à l'organisation du week-end des rencontres de juillet 2017) qui ont monté les stands, cuisiné, préparé les boissons chaudes à l'arrivée le matin, installé la sono pour les prises de parole, et construit des structures en bois, en tissu, en carton, peintes, décorées, articulées installées sur des remorques. Tout fut brûlé dans un immense feu de joie sous les cris, les chants, les slogans, une vraie fête. Seule la salamandre articulée, symbole de la lutte, a été épargnée.

Ce qu'on voit et qu'on ressent là-bas c'est la radicalité, la contestation du monde actuel. Les gens se parlent, sourient, échangent. On sent que la lutte est ancienne et que les gens ont appris les uns et des autres, aucune forme d'action n'est rejetée, c'est la discussion et le consensus qui sont de mise. On sent que le mouvement de refus de l'aéroport a débouché sur autre chose : une vraie critique du système, une volonté de contester la propriété privée, (la terre à ceux et celles qui la travaillent), le désir d'un autre monde, la volonté d'en finir avec le capitalisme, la délégation de pouvoir et les modèles de domination. Pas seulement en paroles, mais dans les actes ! Respect face à toutes les installations des zadistes, jeunes et moins jeunes, qui vivent sur place, dans des conditions difficiles, et expérimentent d'autres façons de vivre (par exemple  le "non marché" où les prix des légumes sont fixés mutuellement entre le vendeur et l'acheteur)  Et le résultat est enthousiasmant. Nous étions à Notre-Dame-des-Landes le 10 février, nous continuerons à soutenir le combat de la population qui se bat pour son avenir, dans un environnement préservé.

 
 
Manifestation réussie à Notre-Dame-Des-Landes.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article