Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

Les salariéEs d' H.Reinier, filiale du groupe Onet, chargéEs du nettoyage des gares de banlieues desservies depuis la Gare du Nord en sont aujourd'hui à leur 35eme jour de grève

6 Décembre 2017 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #RESISTANCE

Les salariéEs d' H.Reinier, filiale du groupe Onet, chargéEs du nettoyage des gares de banlieues desservies depuis la Gare du Nord en sont aujourd'hui à leur 35eme jour de grève et ont ainsi connu il y a quelques jours de cela, leurs premières payes à 0 euros.

Le mouvement a pris naissance lorsque la SNCF a fait appel à H.Reinier, nouveau prestataire de service, pour le nettoyage des gares, et que ce dernier s'est empressé de revoir les conditions de travail des salariéEs à la baisse (cela va s'en dire). Par exemple, un avenant sur leurs contrats est revenu sur une clause de mobilité pour couvrir toute l'Ile de France au lieu de la stricte région ferroviaire au départ de Gare du Nord.

Des victoires ont été jusqu'ici obtenues comme le retrait de cette clause ou encore l'application de la convention collective de manutention ferroviaire pour tous et toutes (jusqu'ici, une partie de l'effectif était sous la convention du nettoyage, bien moins favorable).
Lorsque les négociations ne sont pas interrompues par l'intervention des forces de l'ordre, les grévistes réclament une prime de repas de 4 euros (actuellement elle est de 1,90 euros!!!), le prolongement des mandats des représentants du personnel actuels qu'H Reiner a voulu interrompre à son arrivée, et la transformation des CDD en CDI pour les postes vacants.

La lutte s'organise : tractage, banderoles, réseaux sociaux, caisse de grève pour tenir! Des contacts sont établis avec les cheminots de la région.

Aujourd'hui , un comité de soutien s'est formé, avec un panel de solidarités provenant de tout horizon, aussi bien associatif, politique, syndical que territorial (80 personnes environ).Des animateurs de la lutte menée par les employéEs d'entretien de l'Hotel Holliday Inn de Clichy sont également présents. On sait que la direction d'H. Reinier utilise tous les moyens pour verrouiller et détruire  l'idée que des gens en situation de précarité puissent prendre leurs affaires en mains et se défendre, et ainsi ne pas risquer que d'autres mouvements de contestations de ce type aient lieu.

 Une manifestation est prévue au départ du parvis de la gare de St Denis samedi 9 à 15h.

De ce mouvement découle une symbolique très forte pour plusieurs raisons :
L'attaque ici est  dirigée vers des  opprimé.e.s que l'on a cœur à défendre :
 - de personnes précaires
  - de personnes issues de l'immigration

  - de femmes combatives  ayant pour certaines d'entre elles subi du harcèlement sexuel sur leurs lieux de travail.  H.Reinier a d'ailleurs été jugé devant les tribunaux pour cela !!

Il est alors primordial pour les salariés d'Onet comme pour l'ensemble des gens d'en bas constamment écrasés par des patrons mettant la dignité humaine entre parenthèse pour toujours plus de profits, de faire perdurer la grève aussi longtemps que cela sera nécessaire pour gagner.
Tous les dons, même modestes, sont utiles.

Les salariéEs d' H.Reinier, filiale du groupe Onet, chargéEs du nettoyage des gares de banlieues desservies depuis la Gare du Nord en sont aujourd'hui à leur 35eme jour de grève
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article