Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

PEAGE D'INCARVILLE: ON Y ETAIT, ET ON CONTINUERA!

3 Juin 2017 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #ENVIRONNEMENT- ECOLOGIE, #RESISTANCE, #Comité NPA Seine-Eure


En cette période électorale, il s'agissait pour "Maintenant ça suffit!" et "Non à l'autoroute!" d'obliger les candidats à se déterminer, et de mettre à profiter l'annonce par Hulot de la remise à plat de tous les grands projets.
Il y avait proportionnellement plus d'élu-e-s que jamais: ceux qui soutiennent le combat pour la suppression du péage depuis longtemps (Didier Dagomet maire de Pinterville, Alain Lemarchand maire d'Incarville, GaëtanLevitre (conseiller départemental), et aussi des candidats en campagne présents avec nous habituellement: Arnaud Levitre maire d'Alizay (FI-PCF-Ensemble-NPA), Richard Jacquet maire de Pont de l'Arche, PS), Alexis Fraisse (conseiller municipal de Louviers, EELV). Et puis un nouveau venu ; Bruno Questel, conseiller départemental, maire de Bourgtheroulde, candidat d'En Marche. A noter qu'il était au conseild'administration de la SAPN au titre de la précédente majorité départementale. Il en avait démissionné au bout de 6 mois, mais on ne l'avait jamais entendu auparavant sur le sujet. Il a déclaré dans la presse être d'accord pour la suppression du péage, etpour remettre en cause la liaison A28-A13. Déclarations à conserver précieusement.
Il est à noter que le FN, en veine de récupération tous azimuths, déclare dans sa profession de foi s'opposer au contournement est, "exige" une modif de la sortie 20 et, petit bijou réclame " un accès gratuit, ou négocier un tarif préférentiel au péage d'Incarville pour les habitants du secteur"... Le n'importe quoi au poste de commande.
Le papier ne refuse pas l'encre.
Personne de la droite traditionnelle, normal. Personne non plus de la mairie de Val de Reuil, contrairement à l'habitude. Effet
de la division aux législatives entre les PS canal historique (Jacquet) et les macronistes (version Questel/Loncle)?

 

PRISE DE PAROLE DE VIVIANE LEFEBVRE POUR 3MAINTENANT CA SUFFIT!"

Nous sommes rassemblés aujourd’hui pour dire une fois encore notre ras le bol de la situation que nous vivons tous les jours à cause du péage d’Incarville.

 

Ce péage est un obstacle sur le parcours entre les agglomérations de Rouen et de Seine Eure.

 

Pour éviter de payer le péage, des milliers de véhicules se retrouvent coincés à Criquebeuf et sur la rocade de Pont de l’Arche et même sur la nationale 15.

 

L’autoroute A 13 doit pouvoir relier les deux agglomérations et jouer son rôle de voie de communication pour aller travailler, pour aller faire des courses, pour aller aux spectacles, pour aller se faire soigner, pour aller étudier…

Ce péage est un obstacle à l’intérêt général.

 

Nous demandons la mise à l’essai de sa suppression pendant 3 mois, et le maintien de tous les emplois sur le site.

 

Les pouvoirs publics s’apercevront bien vite de l’intérêt à le supprimer définitivement.

 

De la même façon, ils verront que le prolongement du contournement Est de Rouen sur notre territoire est inutile.

 

Pour désengorger les routes, pour diminuer le nombre de voitures, nous n’avons pas besoin d’autoroute supplémentaire, nous avons besoin de transports en commun nombreux, efficaces et accessibles à tous et toutes.

 

Nous demandons à tous les candidats de s’engager dès maintenant pour la suppression du péage d’Incarville. Nous ne lâcherons pas ! Nous continuerons notre combat et nous reviendrons !

PEAGE D'INCARVILLE: ON Y ETAIT, ET ON CONTINUERA!
PEAGE D'INCARVILLE: ON Y ETAIT, ET ON CONTINUERA!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article