Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
NPA 27   Comités NPA de l'Eure

JOURNEE DU JEUDI 19 MAI A EVREUX

20 Mai 2016 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #EMPLOIS - LICENCIEMENTS, #RESISTANCE

JOURNEE DU JEUDI 19 MAI A EVREUX

Un peu plus de monde dans la rue que mardi pour cette 7eme journée de manifestation, même s'il faut bien constater que la masse des salarié-es n'est pas descendu dans la rue. Si le dynamisme du cortège demeure, avec l'initiative d'une banderole au lycée Senghor et un local du PS cette fois bien décoré par des tags bien sentis, genre « 49-3 on s’en souviendra », parti collabo » (socialiste barré), le compte n'y es pas si l'on souhaite bâtir un rapport de force favorable.
Et pour cause: arrivés à la préfecture, on aurait pu s’attendre à un appel immédiat à rejoindre l AG annoncée et décider rapidement d'une occupation de rond-point sur la lancée, mais on a eu droit à un long vasouillage autour du dépôt d’une motion qui manifestement ne répond pas aux attentes d'actions de manifestant-es qui en sont à plusieurs manifs et veulent autre chose. Résultats, beaucoup sont partis avant que la dite AG ne soit confirmée.

On s’est donc retrouvés à 80 dans la grande salle de la Bourse du travail. Des échanges, de la confrontation dans une ambiance solidaire, c'est une  une première. On sentait une volonté de  comprendre la logique de l'autre, de faire des actions, malgré la grogne confuse contre les cafouillages accumulés, comme l'annulation sans explications  de l'opération péage pourtant annoncée publiquement pour mercredi..  Finalement, la décision a été prise de distribuer avec les hostos au rond-point de Cambolle et aussi à celui de Nétreville vers Paris où sont allés les militants NPA encore présents.
On en est sorti avec deux occupations de péage pour mardi, l’une à Bernay, l’autre à Heudebouville.

Entre temps est tombée l'annonce d'une nouvelle journée d'action nationale le jeudi 26 ainsi que la manif à Paris à la mi-juin.Mais le coeur de la question est de peser très fort  maintenant en s'appuyant sur les secteurs en grève reconductible, en implantant les débrayages massifs dans les entreprises et les opérations de blocage qui font mal. C'est la voie efficace pour faire plier ce gouvernement arrogant fidèle à la mission que lui a confiée la bourgeoisie européenne, mais en fait tellement peu sûre d'elle-même qu'elle joue et surjoue l'exploitation du thème des casseurs pour tenter de faire oublier la violence de ses attaques contre le monde du travail.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article