Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

Comme ceux d'Air France, face au patronat et gouvernement NE NOUS LAISSONS PLUS FAIRE !

7 Octobre 2015 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #EDITOS, #EMPLOIS - LICENCIEMENTS

Comme ceux d'Air France, face au patronat et gouvernement  NE NOUS LAISSONS PLUS FAIRE !

Pas un jour ne se passe sans que ce gouvernement aux ordres du Medef , n'annonce de nouvelles attaques contre l'ensemble des salariéEs, les privéEs d'emplois, les retraitéEs, la jeunesse ou les immigréEs. Depuis plus de 3 ans c'est la régression sociale qui est mise en oeuvre. Les raisons sont nombreuses pour se mobiliser, pour s'affronter à ce gouvernement .

La droite en rêvait, le Parti Socialiste le fait

Après avoir donné des millions d'euros au patronat via le crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE), le gouvernement a voulu donner encore plus de gages au patronat. Il s'est donc attaqué aux droits des salariéEs du privé, généralisant le travail du dimanche via les lois Macron et Rebsamen. Mais cela n'est toujours pas suffisant , il y a encore trop «  d'entraves » pour le patronat : Code du travail, temps de travail, statut des fonctionnaires... Mais pas d'inquiétude : Hollande , Valls et Macron s'en occupent et dores et déjà , les projets de « réformes » sont sur la table avec un seul objectif : réduire au maximum les droits des salariéEs et augmenter ceux des patrons. C'est tout l'enjeu du projet de la réforme du Code du travail.

Un budget de guerre...sociale

Hollande depuis le début de son quinquennat se défend de mettre en place une politique d'austérité mais budget après budget l'austérité est au coeur de la politique économique de ce gouvernement. Le projet de budget 2016 est bien dans la continuité des précédents. Près de 16 milliards d'économies supplémentaires sont prévues sur la Sécurité sociale, les postes de fonctionnaires ou les collectivités territoriales. Les prestations sociales et en particulier les Aides personnalisés au logement (APL) sont dans le viseur.

En revanche, il n'y aura pas d'austérité pour les entreprises : elles recevront 33 milliards avec le CICE et le pacte de responsabilité alors que leurs profits ne cessent d'exploser. Les banquiers, eux recevront plus de 40 milliards d'euros d'intérêts grâce à la dette de l'Etat . 

Le 8 octobre et après ?

A l'appel de la CGT, de la FSU et de Solidaires une journée de mobilisation et de grèves interprofessionnelles aura lieu le 8 octobre. Cette journée est importante car depuis le 9 avril dernier, il n'y avait rien eu qui fassent converger les mobilisation des salariéEs du privé comme ceux du public. Comme à Air France, le mépris et la haine du patronat et du gouvernement deviennent insupportables pour un nombre d'entre nous.

Nous devons être , le plus nombreux possible, en grève et dans la rue le 8 octobre prochain pour nous faire entendre par ce gouvernement. Mais pour le faire reculer durablement, c'est d'une  mobilisation, d'une opposition sociale et politique totales dont l'ensemble du monde du travail a besoin.

                                        EVREUX rassemblement 11h à la Préfecture

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article